Indice des espèces canadiennes

Accéder au PDF (1,38 mo)

La faune est l'un des aspects les plus visibles et les plus étudiés de la biodiversité. L'indice des espèces canadiennes permet d'observer les tendances à la hausse et à la baisse des populations parmi les espèces de vertébrés surveillées. Cette information fournit, à son tour, une mesure intégrée de l'état de notre environnement.

Groupe d'espèces

Aperçu des résultats

De 1970 à 2016 :

  • la taille des populations d'espèces de vertébrés surveillées a diminué de 4 % en moyenne;
  • la taille moyenne des populations d'oiseaux a connu des changements peu importants à modérés;
  • la taille des populations d'espèces de mammifères et de poissons surveillées a connu une diminution moyenne de 42 % et de 21 % respectivement.

Indice des espèces canadiennes, changement en pourcentage, 1970 à 2016

Indice des espèces canadiennes, 1970 à 2014 (1970 = 0) (voir la description longue ci-dessous)
Tableau de données pour la description longue
Indice des espèces canadiennes, changement en pourcentage, 1970 à 2016
Année Indice national
(changement en pourcentage)
Nombre d'espèces Indice des oiseaux
(changement en pourcentage)
Nombre d'espèces d'oiseaux Indice des mammifères
(changement en pourcentage)
Nombre d'espèces de mammifères Indice des poissons
(changement en pourcentage)
Nombre d'espèces de poissons
1970 0,00 405 0,00 296 0,00 24 0,00 85
1971 0,89 424 0,56 305 -10,71 29 5,62 90
1972 1,55 426 1,20 309 -18,74 30 9,85 82
1973 1,82 442 1,90 312 -25,26 34 12,10 96
1974 1,55 474 2,64 335 -34,37 32 13,51 107
1975 1,51 471 3,42 346 -39,60 29 13,74 95
1976 1,48 479 4,22 346 -41,62 27 12,42 104
1977 1,65 486 5,09 349 -41,70 33 11,36 102
1978 2,27 485 5,93 351 -38,67 25 10,28 108
1979 2,95 490 6,67 351 -35,94 26 9,92 113
1980 3,65 498 7,32 352 -32,17 28 9,57 117
1981 4,30 499 7,91 353 -28,14 26 9,12 118
1982 4,25 505 8,40 354 -29,11 27 8,50 121
1983 4,27 519 8,75 363 -30,83 26 8,10 127
1984 4,91 546 9,97 360 -32,04 29 8,01 154
1985 5,42 533 11,17 366 -33,46 30 8,38 129
1986 5,68 539 12,40 365 -34,53 29 6,96 138
1987 4,61 566 12,13 362 -35,88 38 4,30 158
1988 3,95 531 12,36 362 -34,77 32 1,32 130
1989 3,20 563 12,58 363 -33,41 38 -1,97 154
1990 3,00 552 12,83 366 -31,80 47 -4,79 127
1991 2,68 576 13,07 368 -30,62 42 -6,77 153
1992 2,44 566 13,24 372 -30,50 41 -7,95 140
1993 2,66 598 13,26 372 -30,91 47 -7,00 165
1994 3,28 594 13,11 374 -32,02 51 -4,02 153
1995 3,49 591 12,88 376 -30,41 56 -2,84 140
1996 3,48 583 12,52 371 -26,66 51 -3,01 140
1997 3,33 572 12,09 372 -23,57 58 -4,37 120
1998 2,41 604 11,56 372 -24,19 55 -6,24 155
1999 1,67 578 10,96 371 -25,91 60 -7,46 121
2000 1,13 603 10,29 375 -27,02 57 -8,05 147
2001 0,82 588 9,91 374 -28,78 60 -7,99 132
2002 0,24 614 9,18 373 -30,09 56 -8,70 159
2003 -0,28 653 8,33 374 -29,83 49 -9,04 203
2004 -0,90 660 8,31 376 -27,76 51 -12,20 207
2005 -1,07 678 8,55 381 -25,41 48 -13,55 226
2006 -0,89 662 9,05 372 -23,53 43 -13,80 224
2007 -0,58 679 9,69 382 -21,95 43 -14,13 243
2008 -0,57 658 10,47 384 -21,80 36 -14,98 232
2009 -0,24 649 11,22 384 -22,66 36 -14,90 221
2010 -0,16 653 11,87 382 -25,03 41 -14,91 223
2011 -0,19 645 12,35 383 -28,70 37 -14,73 219
2012 -1,20 645 12,58 381 -35,71 27 -16,01 232
2013 -2,85 590 12,48 364 -38,59 31 -18,86 191
2014 -4,12 605 12,45 364 -41,72 26 -21,03 212
2015 -4,83 562 12,44 346 -42,59 9 -22,51 205
2016 -4,39 530 12,45 345 -41,56 20 -21,48 164

Remarque : Le calcul des tendances tient compte de la variation proportionnelle de la population des espèces de vertébrés surveillées. Toutes les espèces sont pondérées de manière égale, de sorte qu'une espèce dont la population a doublé sera contrebalancée par une espèce qui a diminué de moitié. L'axe vertical est mis à l'échelle pour refléter la variation de la population requise pour contrebalancer une diminution ou une augmentation contraire et n'est pas symétrique autour de zéro. Il est impossible de faire des comparaisons directes avec la version précédente de l'indice puisqu'il y a des différences tout au long de la série chronologique. Voir les changements récents.
Source : Zoological Society of London (2019).

L'indice national comprend 913 espèces d'oiseaux, de poissons, de mammifères, d'amphibiens et de reptiles. Le nombre d'espèces correspond à 51 % des 1 779 espèces indigènes de vertébrés régulièrement observées au Canada.Note de bas de page 1  Bien qu'une tendance moyenne à la baisse s'observe pour l'ensemble des espèces surveillées au niveau national, il y a des différences entre les espèces : certaines espèces affichent une augmentation alors que d'autres accusent une diminution.

L'indice des oiseaux comprend 393 espèces et représente le plus grand nombre d'espèces de l'indicateur. Cela correspond à près de 87 % des espèces d'oiseaux indigènes. Bien que la taille de l'ensemble des populations d'oiseaux a en moyenne légèrement augmenté, les populations d'oiseaux de rivage, d'oiseaux de prairie et d'insectivores aériens sont fortement en déclin.Note de bas de page 2  Cela concerne certaines des espèces d'oiseaux les plus communes au Canada (tel que le junco ardoisé, un oiseau forestier).Note de bas de page 3 

L'indice des poissons comprend 367 espèces de poissons marins et d'eau douce et représente 35 % des espèces indigènes de poissons.

L'indice des mammifères comprend 106 espèces qui représentent 55 % des espèces indigènes de mammifères. La fragmentation et la perte de l'habitat restant exercent des pressions sur plusieurs espèces de mammifères. De nombreuses espèces de mammifères, des grands ours aux petits écureuils, peuvent avoir de la difficulté à survivre dans des habitats isolés et fragmentés.Note de bas de page 4 

Les amphibiens et les reptiles sont inclus dans l'indice national des espèces canadiennes. Compte tenu de l'étendue géographique restreinte couverte durant la période visée, l'indice des amphibiens et des reptiles pourrait ne pas être représentatif. Par conséquent, il n'est pas présenté séparément. Une proportion élevée des espèces d'amphibiens et de reptiles sont menacées de disparition. L'indicateur sur la Situation des espèces sauvages montre que 68 % (soit 30 sur 44) des espèces de reptiles et 36 % (soit 17 sur 47) des espèces d'amphibiens sont menacées de disparition.

Système

Aperçu des résultats

Les espèces sauvages peuvent être associées aux systèmes terrestres, d'eau douce ou marins en fonction de l'endroit où le suivi des espèces a été réalisé et de la biologie des espèces. De 1970 à 2016 :

  • l'indice pour le système terrestre, qui comprend les reptiles, les amphibiens et la majorité des populations d'oiseaux et de mammifères, a diminué de 9 %;
  • l'indice pour le système marin, qui comprend la majorité des populations de poissons, des mammifères (comme les baleines et les phoques), des oiseaux (comme les sternes) et 1 reptile (la tortue luth), a connu une baisse de 12 %;
  • l'indice pour le système d'eau douce, qui comprend des oiseaux (comme la sauvagine), 2 mammifères (le castor et la loutre de rivière), des poissons, ainsi que la majorité des populations d'amphibiens et de reptiles, a augmenté de 39 %.

Indice des espèces canadiennes par système, changement en pourcentage, 1970 à 2016

Indice des espèces canadiennes, 1970 à 2014 (1970 = 0) (voir la description longue ci-dessous)
Tableau de données pour la description longue
Indice des espèces canadiennes par système, changement en pourcentage, 1970 à 2016
Année Indice terrestre
(changement en pourcentage)
Nombre d'espèces terrestres Indice d'eau douce
(changement en pourcentage)
Nombre d'espèces d'eau douce Indice marin
(changement en pourcentage)
Nombre d'espèces marines
1970 0,00 244 0,00 67 0,00 95
1971 -0,89 252 2,81 71 5,05 103
1972 -1,83 255 4,53 75 9,62 97
1973 -2,78 259 5,16 74 12,92 110
1974 -4,38 278 5,42 73 15,51 124
1975 -5,05 282 5,64 78 16,71 112
1976 -5,01 281 5,24 79 16,59 120
1977 -4,57 285 5,05 79 16,17 123
1978 -3,62 281 6,32 76 15,47 129
1979 -2,89 283 7,94 77 15,39 131
1980 -2,00 284 9,72 83 15,20 132
1981 -1,15 285 11,86 83 14,66 132
1982 -1,33 285 13,80 80 13,76 141
1983 -1,35 293 15,35 83 12,95 144
1984 -0,19 288 16,16 85 12,42 174
1985 0,51 294 17,01 86 12,68 154
1986 1,51 294 18,01 90 11,62 157
1987 1,28 296 17,78 90 8,93 181
1988 1,39 287 18,29 91 6,59 155
1989 1,65 295 18,50 93 3,87 176
1990 1,93 304 21,58 97 1,49 152
1991 1,94 304 22,95 95 -0,08 178
1992 1,65 304 25,03 109 -1,27 154
1993 1,05 309 28,39 106 -1,22 185
1994 -0,01 313 32,85 118 0,17 164
1995 -0,62 317 35,10 117 0,75 158
1996 -0,57 308 33,79 118 1,35 158
1997 -0,77 316 32,27 122 2,02 135
1998 -2,11 312 31,06 126 2,05 167
1999 -3,85 319 31,84 121 2,21 139
2000 -4,94 318 32,59 122 2,09 163
2001 -5,96 316 34,29 130 2,15 143
2002 -6,74 316 35,56 141 0,88 157
2003 -7,04 309 35,51 142 -0,32 204
2004 -6,94 312 34,83 133 -2,07 218
2005 -6,68 312 33,42 131 -2,28 240
2006 -6,47 302 33,88 138 -2,49 226
2007 -6,17 302 34,80 120 -2,62 268
2008 -6,03 295 35,50 132 -3,19 241
2009 -5,97 294 36,06 122 -2,83 242
2010 -6,19 293 36,89 126 -2,88 241
2011 -6,66 292 37,62 120 -2,92 244
2012 -7,65 290 38,14 130 -4,68 233
2013 -8,30 287 37,61 99 -7,93 209
2014 -8,74 286 37,88 109 -10,60 214
2015 -8,84 267 38,47 96 -12,38 200
2016 -8,79 275 39,43 67 -11,52 192

Remarque : Le calcul des tendances tient compte de la variation proportionnelle de la population des espèces de vertébrés surveillées. Toutes les espèces sont pondérées de manière égale, de sorte qu'une espèce dont la population a doublé sera contrebalancée par une espèce qui a diminué de moitié. L'axe vertical est mis à l'échelle pour refléter la variation de la population requise pour contrebalancer une diminution ou une augmentation contraire et n'est pas symétrique autour de zéro.
Source : Zoological Society of London (2019).

La diminution des indices des systèmes terrestres et marins est comparable à celle de l'indice national. L'indice du système d'eau douce a connu une hausse de 39 %, qui est surtout attribuable à l'augmentation des populations d'oiseaux d'eau douce. Les populations d'oiseaux d'eau douce, qui comprennent certaines espèces de canards, d'oies et de cygnes, ont augmenté de 62 % de 1970 à 2016.

À propos de l'indicateur

À propos de l'indicateur

Ce que mesure l'indicateur

L'indice des espèces canadiennes représente la variation proportionnelle moyenne de la taille des populations d'espèces de vertébrés au Canada depuis 1970. L'indice correspond à une « moyenne des tendances », plutôt qu'à une mesure des changements dans le nombre total d'animaux : chaque espèce, commune ou rare, a le même effet sur l'indice. L'indice rend compte des tendances générales plutôt que de l'évolution des populations vers des niveaux souhaités. 

Pourquoi cet indicateur est important

Les populations d'animaux sauvages dépendent d'habitats sains et sont susceptibles de subir les effets négatifs de menaces telles que la pollution ou la chasse. Les tendances dans les populations animales constituent une bonne mesure indirecte des tendances générales liées à la biodiversité et à la santé des écosystèmes.

Nature icon

Populations d'espèces sauvages en santé

Cet indicateur soutient la mesure des progrès réalisés vers l'atteinte de l'objectif à long terme de la Stratégie fédérale de développement durable 2019 à 2022 : Toutes les espèces ont des populations saines et viables.

L'indicateur contribue également à faire état des résultats obtenus par rapport à l'Objectif 2 des Buts et objectifs canadiens pour la diversité d'ici 2020 : « D'ici 2020, les espèces en sécurité demeurent en sécurité et les populations des espèces en péril répertoriées en vertu de la loi fédérale présentent des tendances qui sont conformes aux stratégies de rétablissement et aux plans de gestion ».

Indicateurs connexes

L'indicateur sur les Tendances des populations d'espèces en péril indique si les tendances en matière de population et de répartition des espèces en péril énumérées dans la Loi sur les espèces en péril sont conformes aux objectifs de rétablissement ou de gestion.

L'indicateur sur la Situation des espèces sauvages fait état du risque de disparition d'un vaste ensemble d'espèces et peut révéler des signes avant-coureurs de problèmes avant que les espèces n'atteignent un état critique.

L'indicateur sur les Tendances des populations d'oiseaux du Canada permet de surveiller les tendances de population des principaux groupes d'oiseaux du Canada.

L'indicateur sur la Situation des populations d'oiseaux migrateurs du Canada fournit un aperçu de la situation générale au Canada des espèces d'oiseaux qui sont inscrites à la Loi sur la convention concernant les oiseaux migrateurs.

Sources des données et méthodes

Sources des données et méthodes

Sources des données

Les données sur l'évolution de la taille des populations de vertébrés sont recueillies à partir de diverses sources et rassemblées dans la base de données de l'indice Planète vivante (en anglais seulement) tenue par la Zoological Society of London. Les sources comprennent des articles scientifiques examinés par des pairs, des rapports gouvernementaux et des bases de données en ligne d'origine fiable. Parmi les sources notables utilisées, mentionnons le Relevé des oiseaux nicheurs de l'Amérique du Nord et la Bibliothèque de Pêches et Océans Canada.

Complément d'information

Les données sur les populations sont tirées d'articles scientifiques, de résultats de recherche en ligne ainsi que d'échanges avec des experts. Les oiseaux ont fait l'objet de relevés à l'échelle nationale depuis environ 1970, et des données de haute qualité sont facilement disponibles pour ce groupe d'espèces. Les données sont disponibles en moins grande quantité pour les autres groupes d'espèces. Afin de combler le déséquilibre dans les données disponibles pour les différents groupes d'espèces, des recherches ciblées ont été menées pour les groupes sous-représentés. Des recherches ont également été effectuées pour localiser les données dans le cas des régions sous-représentées.

Les données comprennent le nombre d'individus ainsi que les mesures indirectes, par exemple les indices d'abondance, la densité de frai et les taux de détection d'individus. Chaque enregistrement est également accompagné de données géographiques et écologiques visant à permettre une analyse plus approfondie. Collectivement, ces enregistrements constituent l'ensemble de données utilisé pour le calcul des indices.

Les renseignements relatifs à 913 (51 %) des 1 779 espèces indigènes de vertébrés régulièrement observées sont colligés dans l'ensemble de données.Note de bas de page 5  Les oiseaux sont le groupe d'espèces le mieux représenté, environ 87 % de l'ensemble des espèces d'oiseaux observées au Canada étant représenté.

Bien que plusieurs espèces de poissons soient incluses (367 espèces), celles-ci ne représentent que 35 % du nombre total d'espèces de poissons régulièrement observables au Canada.

Bien que des espèces de mammifères soient incluses (106 espèces), celles-ci ne représentent que 55 % des espèces de mammifères qui sont régulièrement observables au Canada.

Les amphibiens et les reptiles sont les groupes d'espèces les moins bien représentés, étant donné que les données sur ces espèces régulièrement observables au Canada couvrent une étendue géographique restreinte pour la période visée.

L'indice a été calculé pour la période de 1970 à 2016, pour laquelle les données sont suffisantes pour établir des estimations crédibles.

Méthodes

La tendance de la taille de la population de chaque espèce est estimée en utilisant toutes les données disponibles pour l'espèce visée. Il peut s'agir de mesures prises à un seul endroit ou d'une combinaison de mesures prises à différents endroits pour une même espèce. Une moyenne des tendances est établie pour toutes les espèces afin de produire l'indice des espèces canadiennes.

L'indice des espèces canadiennes est similaire à l'indice Planète vivante (en anglais seulement). L'indice Planète vivante du Canada repose sur les mêmes méthodes que l'indice des espèces canadiennes, mais comporte des sous-indices différents.Note de bas de page 6 

Complément d'information

Collecte des données et attribution de balises

Afin d'être utilisée dans l'indice, une série chronologique tirée des données canadiennes contenues dans la base de données de l'Indice Planète vivante (en anglais seulement) doit satisfaire à tous les critères suivants :

  • la série doit contenir des données pour au moins 2 points dans le temps depuis 1970;
  • les données doivent, pour une population définie, avoir été recueillies selon des méthodes comparables au cours des années;
  • des unités de taille de population ou un paramètre comparable fiable doivent être utilisés, par exemple la biomasse ou la densité du frai; et
  • les données doivent provenir d'une source référencée et pouvant être retracée.

Chaque série chronologique renvoie à une « population ».

Chaque enregistrement est accompagné de balises contextuelles : région géographique, groupe d'espèces, type d'habitat, etc. Les balises de données permettent d'extraire un sous-ensemble de la base de données pour effectuer une analyse ciblée. Les renseignements associés à ces balises sont tirés de la source originale des données dans la mesure du possible; cependant, des documents de référence supplémentaires sont également utilisés. Les espèces rencontrées dans plus d'un type de système (terrestre, eau douce ou marin) sont balisées comme appartenant au système dans lequel elles ont été observées et dont elles dépendent pendant au moins une partie de leur cycle de vie. Par exemple, une série chronologique contenant des dénombrements de frai de saumon dans les rivières serait considérée comme rattachée au milieu d'eau douce, tandis qu'une série contenant des observations en mer serait considérée comme marine. Ces deux séries chronologiques seraient considérées comme des populations différentes même si elles constituent une seule et même population au sens biologique du terme.

Prétraitement

Choix des espèces

Les données utilisées dans l'indice global étaient limitées aux espèces de vertébrés régulièrement observées au Canada. La classification reposait sur le rapport Espèces sauvages 2015. Les espèces de la catégorie « Non applicable » n'ont pas été incluses dans l'ensemble de données puisque cette catégorie est réservée aux espèces qui ne sont pas des cibles appropriées pour des activités de conservation. Cela concerne des espèces exotiques, des espèces hybrides ou des espèces occasionnelles se trouvant peu souvent et de manière imprévisible au Canada. Les espèces « présumées disparues » ou « probablement disparues » ont aussi été exclues de l'ensemble de données.

L'augmentation de la taille d'une population est généralement interprétée comme un signe d'amélioration de l'environnement. Cependant, certaines espèces d'oiseaux sont connues pour avoir une taille de population qui dépasse les limites acceptables (voir Situation des populations d'oiseaux migrateurs du Canada), et dans leur cas, une augmentation de la population constitue un résultat défavorable. Trois (3) espèces, l'oie des neiges (les 2 sous-espèces), l'oie de Ross et la bernache du Canada ont été exclues de l'indice pour cette raison.Note de bas de page 7

Les espèces dont le nom scientifique n'a pas pu être associé à la classification taxinomique en règle et qui se trouve dans la base de données Planète vivante ont été exclues.

Modélisation de la population

Pour chaque population, une fiche d'abondance au fil des années est créée. La modélisation sert à réduire l'effet des variations aléatoires et du bruit. Pour les séries chronologiques comprenant au moins 6 points de données, les tendances ont été traitées à l'aide de la modélisation additive généralisée. Pour les séries chronologiques plus courtes, et pour toute série qui n'a pu être traitée selon une modélisation additive généralisée, un modèle de régression linéaire a été utilisé. Pour les séries chronologiques comportant seulement 2 valeurs de données, cela équivaut à une ligne droite reliant les 2 points. Les séries chronologiques ne sont pas extrapolées au-delà de la date de début et de fin des observations.

Dans le cas de certaines années et de certaines séries chronologiques, une valeur nulle a été enregistrée. Dans quelques cas, cela pouvait être dû à une extinction locale, mais plus souvent, c'est parce que les animaux ne sont pas observés. Un défaut d'observation des animaux peut être dû au fait qu'il y a peu d'animaux à observer, ce qui est un indice réel de faibles nombres. Cela pourrait également signifier que les animaux n'ont tout simplement pas été détectés. Cela pourrait se produire, par exemple, si des conditions météorologiques inhabituelles causent de l'imprévisibilité dans les tendances de déplacement, auquel cas la valeur 0 représenterait une valeur manquante. Aux fins de l'indicateur, les valeurs 0 ont été traitées comme des valeurs manquantes, ce qui a donné lieu à une estimation prudente des variations. 

Calcul de l'indice

Tendances pour une série chronologique

Pour chaque série chronologique, la variation proportionnelle dt est calculée pour chaque année pour laquelle des données existent, comme suit :

             dt = log10(Nt /N(t-1))

où :

Nt = estimation modélisée de la taille de la population pour l'année t

N(t-1) = estimation modélisée de la taille de la population pour l'année t-1

Calcul de l'indice

  • Pour les espèces comportant plus d'une série chronologique, la variation proportionnelle moyenne (lambda, λ) est calculée pour chaque année dans toutes les séries chronologiques (y compris toutes les sous-espèces) de l'espèce. Concrètement, pour l'espèce i et l'année t :
Calcul de l'indice

où :

λi,t = variation proportionnelle moyenne de l'espèce i dans l'année t

di, j, t = variation proportionnelle des séries chronologiques j, pour l'espèce i dans l'année t

m = Nombre de séries chronologiques pour l'espèce i dans l'année t

        Pour une espèce comportant une seule série chronologique, λi,t = di,t

  • La variation annuelle globale est calculée comme étant la valeur lambda moyenne de toutes les espèces assorties de données pour cette étape temporelle. Autrement dit, l'indice pour 2014 est la moyenne  de toutes les espèces pour lesquelles il existe des estimations de population en 2013 et en 2014. Les espèces sont pondérées de manière égale, indépendamment de la disponibilité des données.
  • L'indice pour une année donnée correspond à la somme des changements annuels survenus depuis 1970.

Les variations en pourcentage sont calculées en prenant l'antilogarithme de l'indice.

Les sous-indices sont calculés selon la même méthode, mais pour un sous-ensemble d'espèces ou de populations choisies. 

Évaluation de l'incertitude

Le degré de variabilité parmi les valeurs lambda au niveau de l'espèce pour une année donnée indique si les tendances sont similaires pour toutes les espèces comprises dans l'indice. Un intervalle étroit signifie que la plupart des espèces évoluent dans des proportions similaires, tandis qu'un large intervalle signifie qu'il existe un grand éventail de tendances. Étant donné que les espèces indexées ne proviennent pas d'un choix aléatoire ou représentatif de l'espèce dans l'environnement, il ne peut s'agir que d'une évaluation partielle d'incertitude. L'incertitude due à un échantillon non représentatif de l'espèce ne peut pas être mesurée.

Répartition des valeurs lambda au niveau des espèces, nationale et par système, 1970 à 2016

Répartition des valeurs lambda au niveau de l'espèce, 1970 à 2014 (voir la description longue ci-dessous)
Tableau de données pour la description longue
Répartition des valeurs lambda au niveau des espèces, nationale et par système, 1970 à 2016
Année Indice national, moyenne lambda Indice national, écart-type Indice national, nombre d'espèces Indice terrestre, moyenne lambda Indice terrestre, écart-type Indice terrestre, nombre d'espèces Indice d'eau douce, moyenne lambda Indice d'eau douce, écart-type Indice d'eau douce, nombre d'espèces Indice marin, moyenne lambda Indice marin, écart-type Indice marin, nombre d'espèces
1970 s/o s/o 405 s/o s/o 244 s/o s/o 67 s/o s/o 95
1971 0,00383 0,05820 424 -0,00388 0,05216 252 0,01205 0,08182 71 0,02138 0,07060 103
1972 0,00282 0,05439 426 -0,00413 0,05278 255 0,00720 0,06130 75 0,01853 0,06156 97
1973 0,00119 0,05226 442 -0,00424 0,05156 259 0,00263 0,03475 74 0,01286 0,06146 110
1974 -0,00116 0,05203 474 -0,00721 0,05547 278 0,00105 0,02569 73 0,00983 0,05572 124
1975 -0,00017 0,04846 471 -0,00304 0,04894 282 0,00089 0,02660 78 0,00448 0,05785 112
1976 -0,00013 0,04418 479 0,00018 0,04058 281 -0,00165 0,03919 79 -0,00042 0,05423 120
1977 0,00073 0,04892 486 0,00201 0,04976 285 -0,00075 0,04128 79 -0,00157 0,05239 123
1978 0,00264 0,04329 485 0,00428 0,03916 281 0,00520 0,03520 76 -0,00264 0,05447 129
1979 0,00284 0,03654 490 0,00331 0,02975 283 0,00656 0,03180 77 -0,00028 0,04850 131
1980 0,00298 0,03612 498 0,00393 0,03346 284 0,00712 0,02509 83 -0,00072 0,04495 132
1981 0,00271 0,03767 499 0,00378 0,03471 285 0,00839 0,02781 83 -0,00202 0,04665 132
1982 -0,00024 0,04455 505 -0,00083 0,04282 285 0,00748 0,03010 80 -0,00343 0,05305 141
1983 0,00009 0,04387 519 -0,00006 0,04116 293 0,00586 0,03128 83 -0,00313 0,05352 144
1984 0,00265 0,05002 546 0,00508 0,05388 288 0,00303 0,03411 85 -0,00202 0,04972 174
1985 0,00213 0,04745 533 0,00301 0,05417 294 0,00316 0,03783 86 0,00100 0,04152 154
1986 0,00107 0,04961 539 0,00430 0,04813 294 0,00373 0,04740 90 -0,00412 0,05617 157
1987 -0,00444 0,05141 566 -0,00097 0,02524 296 -0,00088 0,04430 90 -0,01060 0,07944 181
1988 -0,00273 0,04692 531 0,00049 0,03775 287 0,00189 0,03447 91 -0,00941 0,06276 155
1989 -0,00314 0,04537 563 0,00109 0,03507 295 0,00079 0,02985 93 -0,01123 0,06155 176
1990 -0,00084 0,05022 552 0,00123 0,03315 304 0,01114 0,07134 97 -0,01008 0,05618 152
1991 -0,00137 0,04477 576 0,00002 0,04232 304 0,00485 0,04695 95 -0,00677 0,04673 178
1992 -0,00102 0,04143 566 -0,00121 0,03860 304 0,00728 0,03288 109 -0,00519 0,04865 154
1993 0,00093 0,05609 598 -0,00261 0,03407 309 0,01153 0,08248 106 0,00022 0,06304 185
1994 0,00262 0,06310 594 -0,00457 0,04906 313 0,01481 0,09348 118 0,00609 0,05927 164
1995 0,00087 0,04750 591 -0,00267 0,03193 317 0,00730 0,06559 117 0,00250 0,05634 158
1996 -0,00002 0,05793 583 0,00025 0,04017 308 -0,00423 0,07340 118 0,00256 0,07106 158
1997 -0,00065 0,04902 572 -0,00089 0,03884 316 -0,00498 0,06264 122 0,00286 0,05431 135
1998 -0,00387 0,05602 604 -0,00588 0,04171 312 -0,00399 0,08041 126 0,00016 0,05594 167
1999 -0,00316 0,05015 578 -0,00780 0,04055 319 0,00258 0,06676 121 0,00065 0,05149 139
2000 -0,00231 0,04434 603 -0,00496 0,03643 318 0,00246 0,05378 122 -0,00051 0,04966 163
2001 -0,00133 0,05572 588 -0,00469 0,03278 316 0,00554 0,05914 130 0,00025 0,08098 143
2002 -0,00252 0,05026 614 -0,00361 0,03216 316 0,00411 0,04855 141 -0,00540 0,07412 157
2003 -0,00225 0,08376 653 -0,00138 0,03631 309 -0,00016 0,13959 142 -0,00523 0,08582 204
2004 -0,00271 0,06920 660 0,00045 0,03459 312 -0,00220 0,06421 133 -0,00770 0,10338 218
2005 -0,00071 0,05989 678 0,00121 0,02605 312 -0,00455 0,06355 131 -0,00090 0,08434 240
2006 0,00077 0,05340 662 0,00096 0,02513 302 0,00149 0,07581 138 -0,00095 0,06525 226
2007 0,00134 0,04112 679 0,00141 0,02152 302 0,00295 0,05047 120 -0,00054 0,05383 268
2008 0,00005 0,04743 658 0,00064 0,02171 295 0,00225 0,04565 132 -0,00256 0,06597 241
2009 0,00142 0,04829 649 0,00031 0,02402 294 0,00181 0,05829 122 0,00160 0,06161 242
2010 0,00034 0,04891 653 -0,00102 0,02755 293 0,00264 0,05550 126 -0,00021 0,06249 241
2011 -0,00013 0,05143 645 -0,00220 0,03028 292 0,00231 0,04687 120 -0,00020 0,07010 244
2012 -0,00441 0,05928 645 -0,00461 0,04093 290 0,00162 0,04686 130 -0,00790 0,07902 233
2013 -0,00727 0,05772 590 -0,00311 0,03242 287 -0,00167 0,04551 99 -0,01506 0,08088 209
2014 -0,00573 0,05654 605 -0,00205 0,02970 286 0,00088 0,03874 109 -0,01280 0,08106 214
2015 -0,00324 0,05121 562 -0,00048 0,03008 267 0,00183 0,04578 96 -0,00872 0,07010 200
2016 0,00204 0,04533 530 0,00025 0,03279 275 0,00302 0,03176 63 0,00421 0,06142 192

Remarque : s/o = sans objet.

Remarque : Les points montrent la valeur lambda annuelle moyenne pour toutes les espèces; les barres verticales montrent l'écart-type de la valeur lambda annuelle moyenne pour toutes les espèces.
Source : Zoological Society of London (2019).

Répartition des valeurs lambda au niveau des espèces par groupe d'espèces, 1970 à 2016

Tableau de données pour la description longue
Répartition des valeurs lambda au niveau des espèces par groupe d'espèces, 1970 à 2016
Année Indice des oiseaux, moyenne lambda Indice des oiseaux, écart-type Indice des oiseaux, nombre d'espèces Indice des mammifères, moyenne lambda Indice des mammifères, écart-type Indice des mammifères, nombre d'espèces Indice des poissons, moyenne lambda Indice des poissons, écart-type Indice des poissons, nombre d'espèces Indice des reptiles et des amphibiens, moyenne lambda Indice des reptiles et des amphibiens, écart-type Indice des reptiles et des amphibiens, nombre d'espèces
1970 s/o s/o 296 s/o s/o 24 s/o s/o 85 s/o s/o s/o
1971 0,00241 0,02996 305 -0,04918 0,13283 29 0,02375 0,08424 90 s/o s/o n/d
1972 0,00276 0,02902 309 -0,04095 0,12219 30 0,01704 0,07033 82 s/o s/o 5
1973 0,00301 0,02822 312 -0,03630 0,11754 34 0,00882 0,06726 96 -0,00469 0,01304 0
1974 0,00316 0,02733 335 -0,05646 0,12253 32 0,00544 0,05721 107 -0,00469 0,01304 0
1975 0,00329 0,02742 346 -0,03610 0,11397 29 0,00087 0,05937 95 -0,00469 0,01304 1
1976 0,00335 0,02622 346 -0,01472 0,09968 27 -0,00507 0,05879 104 -0,02763 0,05739 2
1977 0,00360 0,02555 349 -0,00062 0,13466 33 -0,00411 0,05473 102 -0,05254 0,08420 2
1978 0,00344 0,02486 351 0,02197 0,09832 25 -0,00426 0,05869 108 -0,00469 0,01304 1
1979 0,00301 0,02373 351 0,01894 0,05981 26 -0,00140 0,05358 113 -0,00232 0,01302 1
1980 0,00264 0,02205 352 0,02484 0,07681 28 -0,00138 0,04765 117 -0,00232 0,01302 2
1981 0,00239 0,02070 353 0,02505 0,08533 26 -0,00179 0,05072 118 0,00206 0,01499 3
1982 0,00196 0,02026 354 -0,00589 0,10430 27 -0,00248 0,05953 121 -0,04480 0,12127 3
1983 0,00140 0,02063 363 -0,01068 0,11062 26 -0,00162 0,06012 127 0,01417 0,04175 3
1984 0,00484 0,04344 360 -0,00765 0,08500 29 -0,00034 0,05583 154 -0,00271 0,02227 8
1985 0,00474 0,04300 366 -0,00920 0,05254 30 0,00149 0,04685 129 -0,04859 0,12987 7
1986 0,00475 0,04281 365 -0,00700 0,04694 29 -0,00572 0,06218 138 0,00603 0,04988 8
1987 -0,00104 0,04642 362 -0,00905 0,04569 38 -0,01095 0,06241 158 -0,00290 0,03467 7
1988 0,00092 0,02249 362 0,00743 0,09042 32 -0,01259 0,06571 130 -0,00578 0,03202 8
1989 0,00083 0,02263 363 0,00897 0,07158 38 -0,01435 0,06633 154 -0,00909 0,02838 12
1990 0,00097 0,02104 366 0,01038 0,06713 47 -0,01265 0,05988 127 0,06451 0,18152 13
1991 0,00091 0,01876 368 0,00743 0,09489 42 -0,00912 0,05106 153 0,00534 0,11790 13
1992 0,00066 0,01918 372 0,00075 0,08565 41 -0,00554 0,05275 140 0,00534 0,06283 14
1993 0,00006 0,02308 372 -0,00254 0,06749 47 0,00444 0,08872 165 -0,00929 0,07872 16
1994 -0,00057 0,02371 374 -0,00703 0,10826 51 0,01370 0,08783 153 -0,02330 0,13241 19
1995 -0,00088 0,02260 376 0,01015 0,05857 56 0,00533 0,07471 140 -0,03138 0,09135 21
1996 -0,00137 0,02133 371 0,02280 0,07849 51 -0,00077 0,08182 140 -0,03077 0,12852 22
1997 -0,00169 0,02134 372 0,01792 0,07480 58 -0,00613 0,07558 120 0,00206 0,03809 22
1998 -0,00203 0,02228 372 -0,00354 0,07247 55 -0,00859 0,07511 155 -0,00247 0,13914 26
1999 -0,00237 0,02317 371 -0,00996 0,06558 60 -0,00567 0,06250 121 0,01459 0,12944 24
2000 -0,00263 0,02269 375 -0,00656 0,06643 57 -0,00277 0,06431 147 0,01483 0,05636 22
2001 -0,00148 0,04699 374 -0,01059 0,06372 60 0,00027 0,06975 132 0,01576 0,05409 26
2002 -0,00290 0,03044 373 -0,00807 0,06064 56 -0,00337 0,07495 159 0,02319 0,05813 27
2003 -0,00341 0,03841 374 0,00158 0,07285 49 -0,00160 0,13777 203 0,00219 0,12631 26
2004 -0,00006 0,02107 376 0,01265 0,06812 51 -0,01536 0,11135 207 0,02273 0,08651 23
2005 0,00094 0,02071 381 0,01391 0,07689 48 -0,00675 0,09102 226 -0,00714 0,04999 23
2006 0,00200 0,01974 372 0,01081 0,04178 43 -0,00124 0,08121 224 -0,01994 0,06699 11
2007 0,00255 0,01856 382 0,00889 0,03894 43 -0,00166 0,06018 243 -0,00072 0,02613 6
2008 0,00307 0,02491 384 0,00085 0,05302 36 -0,00435 0,06635 232 0,00731 0,03113 8
2009 0,00295 0,02588 384 -0,00481 0,05809 36 0,00042 0,06653 221 0,00144 0,05920 7
2010 0,00253 0,02642 382 -0,01352 0,06120 41 -0,00003 0,06598 223 -0,00769 0,08619 6
2011 0,00187 0,02746 383 -0,02182 0,08862 37 0,00088 0,06575 219 -0,00070 0,07243 5
2012 0,00088 0,02866 381 -0,04493 0,11187 27 -0,00653 0,07590 232 0,03154 0,03578 4
2013 -0,00040 0,02541 364 -0,01990 0,06814 31 -0,01500 0,08166 191 -0,01140 0,10135 3
2014 -0,00011 0,02578 364 -0,02276 0,06047 26 -0,01180 0,08192 212 -0,00670 0,05906 2
2015 -0,00005 0,02843 346 -0,00655 0,04247 9 -0,00822 0,07388 205 0,02471 0,02207 1
2016 0,00006 0,03083 345 0,00779 0,04896 20 0,00574 0,06616 164 0,00955 s/o 1

Remarque : Aucune donnée n’était disponible sur les reptiles et amphibiens pour les années 1970 et 1971. s/o = sans objet. n/d = non disponible.

Remarque : Les points montrent la valeur lambda annuelle moyenne pour toutes les espèces; les barres verticales montrent l'écart-type de la valeur lambda annuelle moyenne pour toutes les espèces.
Source : Zoological Society of London (2019).

Changements récents

Dans la version précédente, les rapports Espèces sauvages 2005 et Espèces sauvages 2010 ont été utilisés pour établir les espèces de vertébrés régulièrement observables au Canada. La présente version s'appuie sur le rapport Espèces sauvages 2015.Note de bas de page 8 Le nombre d'espèces régulièrement observables diffère donc de la version précédente de l'indicateur car un des objectifs du rapport Espèces sauvages est de continuellement ajouter des espèces évaluées jusqu'à ce que la couverture soit complète.

Les axes verticaux des graphiques des figures 1 et 2 représentent la variation moyenne en pourcentage, alors que dans la version précédente, ces axes représentaient la variation de l'indice.

Les axes verticaux sont mis à l'échelle pour refléter la variation de la population requise pour contrebalancer une diminution ou une augmentation contraire et ils ne sont pas symétriques autour de zéro. Par exemple, une population qui a augmenté de 100 % doit diminuer de 50 % pour retrouver sa taille initiale.

Plusieurs des indices liés aux populations d'oiseaux surveillées proviennent du rapport intitulé L'état des populations d'oiseaux du Canada 2019, et ont été estimés par l'intermédiaire d'un modèle révisé de calcul de tendance de population. Ce modèle se base sur une structure mixte de modélisation additive généralisée et fournit une méthode qui permet d'atténuer la variation temporelle à l'aide d'hypothèses limitées sur la tendance des variations de population.

Enfin, de nouvelles données pour des périodes antérieures continuent d'être ajoutées à la base de données, ce qui contribue à améliorer les estimations des variations dans le temps. Pour ces raisons, il est impossible de faire des comparaisons directes avec la version précédente de l'indice.

Mises en garde et limites

L'indice des espèces canadiennes a été élaboré en utilisant une version améliorée et révisée de la méthode pour calculer l'indice Planète vivante. Par conséquents, les résultats ne peuvent pas être comparés directement entre les deux indices.

La tendance nationale est le taux moyen de changement pour toutes les espèces de vertébrés surveillées. Les indices peuvent refléter des changements dans la disponibilité des données. Les données ne sont pas disponibles pour toutes les espèces, et les données existantes ne couvrent pas toujours la zone géographique ou la période complète de chaque espèce.

Les indices peuvent refléter des changements de tendance attribuables à des changements environnementaux réels ou à l'ajout d'espèces ayant une trajectoire différente à l'indice. Souvent, ces deux facteurs sont présents simultanément.

L'indice utilise les données recueillies antérieurement; il est donc biaisé en faveur de certaines espèces. Il s'agit notamment des espèces faciles à observer, des espèces gérées pour leur utilisation par l'être humain ou la conservation et des espèces présentant un attrait esthétique. Les espèces d'oiseaux sont bien représentées, mais la plupart des autres groupes de vertébrés ne le sont pas. Certaines espèces sont représentées par des données provenant d'une étude locale portant sur une faible partie de la population totale. Bien qu'il existe une grande incertitude dans les tendances de ces espèces, la combinaison des données de nombreuses espèces mène à des résultats plus faciles à interpréter.

Il faut donc tenir compte de ces lacunes pour l'interprétation de l'indice.

Il existe des similitudes entre l'indice des espèces canadiennes pour les oiseaux et les indicateurs utilisés dans le rapport sur l'état des oiseaux du Canada, car les 2 produisent des moyennes des tendances. Toutefois, il y a aussi des différences car l'indice des espèces canadiennes pour les oiseaux utilise un ensemble d'espèces et de sources de données légèrement différent que celui utilisé dans le rapport sur l'état des oiseaux du Canada. De plus l'indice n'intègre pas d'estimations de l'incertitude dans les données.

L'indice des espèces canadiennes ne mesure pas la variation du nombre total d'oiseau ou de tout autre groupe d'espèces. En revanche, une étude scientifique récente a montré un déclin général du nombre d'oiseaux, car ce nombre était beaucoup plus sensible aux changements de populations d'espèces abondantes qu'aux changements pour les espèces rares, et beaucoup de nos espèces les plus abondantes ont décliné (par exemple, le junco ardoisé ou le bruant des prés).Note de bas de page 3

Complément d'information

L'indice des espèces canadiennes a été élaboré à partir de l'indice Planète vivante. Conçu à l'origine par le Fonds mondial pour la nature, cet indice est maintenant élaboré en partenariat avec la Zoological Society of London. Il repose sur une méthode évaluée par les pairs pouvant intégrer de nombreux types de mesures de la population.Note de bas de page 9 

L'indice est descriptif. Étant donné que les données sous-jacentes ont été recueillies à d'autres fins, l'ensemble des espèces couvertes par l'indice comporte des biais d'échantillonnage inconnus. Pour cette raison, l'indice ne satisfait pas à l'exigence d'échantillonnage aléatoire requise pour les tests d'hypothèses statistiques classiques, de sorte que les variations de l'indice ne peuvent être considérées comme étant statistiquement significatives. Les tendances de l'indice fournissent une indication des tendances dans l'environnement et peuvent servir à déterminer les besoins d'analyse ou d'information complémentaire.

Le calcul de la moyenne des tendances de toutes les populations à l'intérieur de chaque espèce peut masquer une importante variabilité entre les sous-espèces, les variétés ou les régions géographiques. Le calcul de la moyenne des tendances entre les espèces peut également masquer des renseignements importants. L'analyse de différentes parties de l'ensemble de données peut faire ressortir ces tendances.

Les mesures de la taille des populations comportent toujours une certaine incertitude, car il est impossible de trouver tous les animaux et de les compter à chaque intervalle d'échantillonnage. Le facteur d'incertitude dans les mesures ne peut être dissocié des variations réelles de la taille de la population. La variabilité aléatoire peut faire en sorte que l'on compte quelques animaux de plus ou de moins. Si cette variabilité entraîne une grande variation proportionnelle, comme c'est le cas lorsque le nombre moyen d'individus trouvés est faible, l'incertitude qui en résulte dans l'indice peut être considérable. Cependant, l'incertitude des mesures s'estompe à mesure qu'augmentent la longueur des séries chronologiques et le nombre d'espèces. Pour cette raison, l'interprétation des petits sous‑ensembles de données doit être effectuée en tenant compte du contexte de la biologie des espèces incluses et des points forts et des faiblesses des protocoles de suivi.

Seules les espèces de vertébrés sont incluses dans l'indice, car elles constituent le seul groupe offrant des données suffisantes au niveau de la population. Dans le cas des invertébrés et des plantes, la zone d'occurrence est généralement utilisée aux fins de suivi, mais ce type de données est difficile à intégrer dans l'indice.

Ressources

Ressources

Références

Collen B, Loh J, Whitmee S, McRae L, Amin R et Baillie JEM (2009) « Monitoring Change in Vertebrate Abundance: the Living Planet Index », Conservation Biology 23(2): 317-327.

Conseil canadien pour la conservation des espèces en péril (2006) Espèces sauvages 2005 : la situation générale des espèces au Canada, Groupe de travail national sur la situation générale. Consulté en mai 2019.

Conseil canadien pour la conservation des espèces en péril (2011) Espèces sauvages 2010 : la situation générale des espèces au Canada, Groupe de travail national sur la situation générale. Consulté en mai 2019.

Conseil canadien pour la conservation des espèces en péril (2017) Espèces sauvages 2015 : la situation générale des espèces au Canada, Groupe de travail national sur la situation générale. Consulté en mai 2019.

Initiative de conservation des oiseaux de l'Amérique du Nord Canada (2019) L'état des populations d'oiseaux du Canada 2019, Environnement et Changement climatique Canada. Consulté en juin 2019.

Rosenberg KV, Dokter AM, Blancher PJ, Sauer JR, Smith AC, Smith PA, Stanton JC, Panjabi A, Helft L, Parr M, Marra PP (2019) Decline of the North American avifauna (en anglais seulement). Science 366(6461): 120-124. Consulté en novembre 2019.

WWF-Canada (2017) Rapport Planète vivante Canada. Consulté en mai 2019.

Renseignements connexes

Arctic Species Trend Index (ASTI) (en anglais seulement)

Rapport Planète vivante Canada

Rapport Planète vivante 2018

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :