Produits contenant du mercure : lampes fluorescentes

Certaines lampes, telles que les ampoules domestiques et les lampadaires extérieurs, contiennent de petites quantités de mercure. Bien que leur utilisation soit sécuritaire, lorsqu'une lampe se brise, le mercure peut être libéré et contaminer l'environnement. Il est important de manipuler et de recycler ces lampes en toute sécurité. En guise d'alternative sans mercure, les lampes à diode électroluminescente (DEL) sont disponibles pour tous les types d'applications d'éclairage. Ils offrent une efficacité énergétique et une durée de vie supérieures, et deviennent de plus en plus abordables.

Types communs de lampes contenant du mercure

Les lampes fluorescentes compactes (LFC) sont d’une taille semblable aux ampoules à incandescence, mais comportent un tube fluorescent en forme de U ou de serpentin pour produire de la lumière. Ils sont utilisés dans les maisons et les bureaux.

Lampes fluorescentes compactes

Les lampes fluorescentes rectilignes (linéaires) sont des tubes de verre scellés. Elles servent à illuminer les bureaux, les magasins, les entrepôts et les maisons.

Lampes fluorescentes rectilignes

Les lampes à décharge à haute intensité (DHI) se ressemblent toutes, mais la couleur et l’intensité de la lumière varient. Elles sont utilisées comme éclairage de cour de ferme, dans les arénas et les stades, pour l'éclairage des rues et les stationnements.

Lampes à décharge à haute intensité

Au Canada, de nombreux autres types de lampes contenant du mercure doivent être manipulés et recyclés en toute sécurité:

  • certains types d’enseignes au néon
  • lampe fluorescente à cathode froide utilisées dans les écrans de télévision et les moniteurs
  • lampes utilisées dans les lits de bronzage
  • certains types de lumières noires
  • ampoules germicides produisant une lumière ultraviolette utilisée dans la filtration de l'eau

Ce que vous devriez faire

Beaucoup d'entre nous ne sont pas conscients de la nécessité de recycler ces lampes lorsqu'elles s'éteignent. Chaque année, entre 200 et 400 kg de mercure sont rejetés dans l'environnement par des lampes jetées dans des décharges. En 2017, 34 % des Canadiens déclaraient mettre les LFC à la poubelle.

Les lampes contenant du mercure en fin de vie utile doivent être envoyées à des installations de traitement spécialisées afin de prévenir le rejet du mercure dans l’environnement. Partout au Canada se trouvent des installations qui les démontent de façon sécuritaire et qui récupèrent leurs composantes.

Au Canada, des programmes de recyclage sont menés par des administrations provinciales, territoriales et municipales ainsi que par le secteur privé. De nombreuses provinces ont des programmes de responsabilité élargie des producteurs dans le cadre desquels le fabricant, le propriétaire de la marque ou le premier importateur est responsable du financement du recyclage des lampes. Certaines municipalités recueillent des ampoules tout au long de l’année ou mènent des activités de collecte de déchets ménagers dangereux, et certains détaillants les acceptent sans frais.

Actions fédérales sur les lampes

Même de petites quantités de mercure libérées sont une préoccupation. En vertu du Règlement sur les produits contenant du mercure, la fabrication et l'importation de produits contenant du mercure ont été interdites et la quantité de mercure contenue dans des produits tels que les lampes est limitée. Nous avons élaboré une stratégie nationale visant à éliminer de manière sûre et écologiquement responsable les lampes contenant du mercure afin d’améliorer la gestion de ces lampes et de réduire le nombre décharge mise en décharge. Nous avons également publié un code de pratique qui fournit des orientations et des pratiques optimales pour tous les aspects de la manipulation efficace de ces lampes afin de garantir que le mercure ne soit pas rejeté dans l'environnement.

Information connexe

Utilisation sécuritaire des ampoules fluocompactes

Modification des Règlements concernant l'éclairage - les questions les plus fréquentes

Guide du Règlement sur l'efficacité énergétique du Canada

Standard pancanadien relatif aux lampes contenant du mercure

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :