Réserve nationale de faune de Shepody

Avis

La réserve nationale de faune de Shepody est ouverte au public pour une utilisation de jour uniquement. Même si les sentiers sont ouverts, le Centre de découverte des oiseaux de rivage restera fermé jusqu’à ce qu’il puisse rouvrir en toute sécurité. L’accès aux services et aux installations sont non disponibles, mais pourrait l’être sous peu.

Respectez l’environnement et ne laissez aucune trace de votre passage.

Rappelez-vous, vous êtes responsable de votre propre sécurité.

Nous souhaitons protéger la santé et s’assurer de la sécurité des Canadiens, des visiteurs et de nos employés. Les mesures de distanciation resteront en place jusqu’à nouvel ordre des autorités sanitaires locales et régionales.

Pour plus d’information consultez notre Foire aux questions

La réserve nationale de faune (RNF) de Shepody se trouve au Nouveau-Brunswick. Créée en 1980, elle offre un habitat important à la sauvagine, aux oiseaux de rivage et à d’autres espèces sauvages. La réserve est un endroit merveilleux pour la randonnée et l’observation de la faune.

Description

La RNF de Shepody a été créée en 1980. Elle comprend trois secteurs distincts, ceux de la pointe Mary’s, de New Horton et du marais de Germantown. Ces secteurs sont situés à proximité et le long des baies de Chignectou et de Shepody.

La pointe Mary’s et la baie de Shepody adjacente sont reconnues comme :

Les milieux humides et les vasières adjacentes à la réserve sont reconnus par des organismes internationaux parce qu’ils accueillent un grand nombre d’oiseaux migrateurs chaque année. Les crevettes fouisseuses vivant dans la boue rouge de Shepody, ainsi que le biofilm d’algues qui poussent à la surface de la boue, constituent la principale source de nourriture pour des millions d’oiseaux de rivage migrateurs à l’automne, lorsqu’ils sont en route vers l’Amérique centrale et l’Amérique du Sud. Il s’agit principalement de bécasseaux semipalmés.

Il y a des centaines d’années, les secteurs du marais de Germantown et de New Horton abritaient de nombreux lacs, tourbières et marais salés. Puis, au XVIIIe siècle, les colons acadiens y ont installé des digues pour retenir les eaux de marée. Ils ont ainsi transformé les milieux humides en terres agricoles. Plus récemment, après avoir été ajoutés au réseau de RNF, certains de ces marais d’eau douce ont été restaurés grâce à des travaux réalisés en partenariat avec Canards Illimités Canada.

Le secteur de la pointe Mary’s est situé sur la côte où les baies de Shepody et de Chignecto se rejoignent. Il se compose d’un grand marais salé et d’une péninsule boisée qui s’étend jusqu’à la baie de Shepody. Les côtes du secteur sont composées de plages de sable et de gravier, de dunes, de falaises rocheuses et de saillies intertidales. Ces côtes fournissent des aires de repos aux oiseaux de rivage en migration. Les riches vasières situées à proximité de la pointe Mary’s abritent des algues et des invertébrés marins, d’une importance capitale pour les oiseaux de rivage, qui s’en nourrissent pendant leur migration vers le sud.

La pointe Mary’s a une longue histoire d’occupation humaine. Pendant des millénaires, ses habitats ont été utilisés par les Micmacs, qui y auraient trouvé de riches ressources naturelles pour alimenter leurs communautés. À partir du milieu à la fin du XIXe siècle, une petite communauté était présente à son extrémité et y exploitait une carrière de grès. Les produits de la carrière se retrouvent aujourd’hui dans des bâtiments historiques de Halifax et de New York.

Les milieux humides de la RNF de Shepody constituent un habitat faunique important. Les marais salés et les milieux humides d’eau douce fournissent des habitats de reproduction, de rassemblement et de migration pour la sauvagine, notamment :

Les milieux humides d’eau douce offrent certains des meilleurs habitats de nidification des provinces de l’Atlantique à diverses espèces d’oiseaux des marais, notamment :

Les vasières intertidales et les plages de gravier fournissent un habitat de migration aux oiseaux de rivage, dont :

L’espèce prédominante est le bécasseau semipalmé. Des milliers d’oiseaux perchent sur la plage de la pointe Mary’s pendant le pic de migration.

La RNF fournit également un habitat à de nombreuses espèces de mammifères, notamment :

Vous trouverez de plus amples renseignements sur la RNF de Shepody dans le tableau sommaire ci-dessous.

Gestion

En vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada, les RNF sont protégées et gérées conformément au Règlement sur les réserves d’espèces sauvages. L’objectif premier des RNF est de protéger et de conserver la faune et son habitat. À cette fin et conformément à la loi, toute activité dans une RNF qui pourrait nuire à la conservation de la faune peut être interdite. Par conséquent, la plupart des RNF ne sont pas accessibles au public et toutes les activités y sont interdites. Toutefois, certaines activités peuvent être autorisées par avis public ou délivrance de permis, dans la mesure où elles sont conformes aux objectifs du plan de gestion de la RNF. Pour plus d’informations, veuillez consulter la section des plans de gestion et activités des RNF.

Pour en savoir plus sur l’accès et l’obtention de permis, communiquez avec le bureau régional d’Environnement et Changement climatique Canada.

Planifiez votre visite

La RNF de Shepody est un endroit merveilleux pour pratiquer la randonnée, l’observation de la faune ainsi que la photographie, en particulier au printemps et à l’automne, saisons où un grand nombre d’oiseaux de rivage la traversent.

Centre de découverte des oiseaux de rivage dans la RNF de Shepody. Photo : Garry Donaldson

La réserve fait partie de l’initiative Rapprocher les Canadiens de la nature (RCN). Cette initiative aidera les Canadiens à profiter de la nature et à renouer avec elle. Le financement de RCN améliorera les services aux visiteurs. Par exemple, le 17 juin 2019, un nouveau centre de découverte des oiseaux de rivage a ouvert ses portes dans la RNF, au 415, chemin Mary’s Point. Le Centre offre des programmes d’interprétation tant aux enfants qu’aux adultes de la fin juin au mois d’août. Le Centre présente également des œuvres d’artistes de la faune de la région.

Installations publiques : 

  • toilettes;
  • Centre de découverte des oiseaux de rivage de la pointe Mary’s.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les activités autorisées dans les RNF, consultez la page Plans de gestion et activités.

Emplacement

Itinéraire depuis Moncton :

La RNF de Shepody est située à environ 60 km de Moncton, en direction du parc national Fundy, sur la route 114.

Coordonnées GPS :

Carte de la réserve

Carte de la RFN Shepody
Description longue

Carte montrant la région du sud-ouest de la baie de Shepody au Nouveau-Brunswick. Les trois secteurs de la RNF de Shepody (ceux du marais de Germantown, de la pointe Mary’s et de New Horton) sont indiqués. L’échelle de la carte est en kilomètre. Les eaux permanentes et les routes sont indiquées. La carte en médaillon situe la RNF au Canada.

Cette carte n’a qu’une valeur indicative et ne doit pas être utilisée pour définir des limites officielles.

Tableau sommaire

Tableau sommaire
Catégorie Information
Désignation de l’aire protégée RNF
Province/territoire Nouveau-Brunswick
Latitude/longitude 45°44’ Nord, 64°45’ Ouest
Superficie 1 069 ha
Raison de la désignation de l’aire protégée
  • Conservation de l’habitat de repos des oiseaux de rivage
  • Conservation des milieux humides pour la sauvagine et les oiseaux aquatiques
Date de création (publication dans la Gazette du Canada) 1980 – Description officielle
Catégorie de gestion de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) Aire de gestion des habitats ou des espèces – (IV)
Autres désignations
Espèces inscrites à la Loi sur les espèces en péril (LEP)
Type d’habitat principal
  • Milieux humides (83,4 %)
  • Forêts (13,8 %)
  • Terres agricoles abandonnées (2,8 %)
Espèces envahissantes
  • Salicaire pourpre
  • Alpiste roseau
Liens additionnels

Oiseaux :

Mammifères :

Principales menaces et difficultés
  • Érosion côtière de la pointe Mary’s
  • Changements d’utilisation des terres adjacentes
Organisme de gestion Environnement et Changement climatique Canada (Service canadien de la faune)
Accès public et utilisation

Activités autorisées, tel qu’il est affiché à l’entrée de la réserve :

  • Chasse
  • piégeage
  • pêche
  • observation de la faune
  • randonnée pédestre
  • photographie

Remarque : En cas de divergence entre les renseignements contenus sur la présente page Web et les avis affichés à l’entrée de la RNF, les avis prévalent à titre d’instruments juridiques autorisant une activité.

Contactez-nous

Environnement et Changement climatique Canada – Région de l’Atlantique
Service canadien de la faune
Programmes des aires protégées
17, rue Waterfowl
C.P. 6227
Sackville NB
E4L 4N1

Ligne sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : ec.enviroinfo.ec@canada.ca

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :