#ImmigrationÇaCompte : Le système d’immigration du Canada

#ImmigrationÇaCompte

#ImmigrationÇaCompte : Le système d’immigration du Canada

Partager :

Notre processus de sélection et de contrôle des immigrants et notre façon de favoriser leur réussite au Canada


Comment les immigrants sont-ils sélectionnés?

Nous suivons un plan d’immigration qui permet de répartir les retombées de l’immigration dans tout le pays. Nous choisissons les immigrants en fonction de leur contribution économique et de leurs besoins humanitaires, et pour la réunification des familles.

Chaque année, nous fixons des cibles quant au nombre d’immigrants que nous accueillons au pays dans chaque catégorie d’immigration. Avant d’établir ces cibles, nous consultons à ce sujet le public, les provinces et les territoires, les entreprises, et les organisations qui aident les immigrants à s’établir au Canada.

Notre objectif pour 2021 consiste à accueillir 401 000 immigrants. D’entre eux, environ 60 % viendront au pays à titre d’immigrants économiques, ce qui aidera l’économie canadienne à se remettre de la pandémie de COVID-19.

Pour ce qui est de l’avenir, le Canada prévoit d’accueillir 411 000 immigrants en 2022 et 421 000 en 2023, ce qui représente près de 1 % de notre populationNote de bas de page 1.

Les provinces et les territoires sélectionnent aussi un nombre croissant d’immigrants dans la catégorie de l’immigration économique. Aux termes de l’Accord Canada-Québec, le Québec est responsable de la sélection des immigrants économiques et de certains des réfugiés qui s’établissent sur son territoire.

Au cours des dernières années, le Canada a modifié la proportion de chaque type d’immigrants pour se concentrer davantage sur la catégorie de l’immigration économique.

Immigrants admis au Canada entre 2011 et 2016

Selon le Recensement de 2016, parmi les immigrants récents vivant au Canada en 2016, environ 6 sur 10 ont été admis en vertu du volet économique. Près de 3 immigrants récents sur 10 sont venus rejoindre un proche déjà présent au pays, et environ 1 immigrant récent sur 10 a été admis au Canada à titre de réfugié.

Immigrants admis au Canada dans les années 1980

La situation diffère pour les immigrants admis durant les années 1980 et qui vivaient toujours au Canada en 2016. Une plus faible proportion avait été admise en vertu du volet économique : 4 immigrants sur 10 avaient été reçus dans cette catégorie, tandis que plus de 3 immigrants sur 10 avaient été parrainés par un proche, et environ 2 immigrants sur 10 étaient des réfugiés.


À quels types de contrôle soumet-on les immigrants?

Afin de préserver la santé et la sécurité de la population canadienne, nous veillons à ce que les immigrants potentiels soient soumis à un contrôle minutieux avant de les autoriser à venir au Canada.

Quiconque présente une demande de résidence permanente au Canada doit fournir :

  • un certificat de police ou une attestation de vérification du casier judiciaire;
  • sa photo et ses empreintes digitales (données biométriques).

Le contrôle permet de s’assurer que toute personne qui immigre au Canada :

  • n’a pas commis de crime grave;
  • ne présente pas de risque pour la sécurité du Canada;
  • n’a pas porté atteinte aux droits humains ou internationaux;
  • est en bonne santé (à la lumière d’un examen médical);
  • est titulaire d’un passeport ou d’un titre de voyage valide.

Comment favorise-t-on la réussite des immigrants?

La réussite au Canada commence par le processus de sélection.

Grâce à notre catégorie d’immigration économique, nous choisissons des immigrants qualifiés qui peuvent s’établir au Canada et contribuer à notre économie.

Le système Entrée express nous aide à gérer la façon dont les immigrants qualifiés arrivent au Canada. Notre système de points perfectionné nous aide à déterminer dans quelle mesure les immigrants réussiront à s’établir au Canada.

Les facteurs suivants sont pris en compte dans le système de points :

  • les compétences linguistiques;
  • le niveau de scolarité;
  • l’expérience de travail;
  • une offre d’emploi valide;
  • la désignation par une province ou un territoire.

Seuls les candidats ayant obtenu les notes les plus élevées sont invités à présenter une demande d’immigration.

Les services d’établissement favorisent la réussite.

Nous voulons que les nouveaux arrivants réussissent et contribuent à la richesse de notre culture et de notre société. C’est pourquoi nous finançons des services pour aider les immigrants à s’établir dans leur collectivité.

Il existe plus de 500 organismes offrant des services d’établissement à l’échelle du pays. Ils aident les nouveaux arrivants à :

  • se familiariser avec la vie au Canada et leur collectivité;
  • s’inscrire à des cours de langue;
  • trouver un emploi;
  • tisser des liens avec des immigrants établis et des Canadiens.

Les services d’établissement aident les nouveaux arrivants à s’adapter à la vie au Canada et les placent sur la voie menant à la citoyenneté canadienne. Aux termes de l’Accord Canada-Québec, le Québec est responsable de la prestation de services d’établissement aux immigrants qui s’établissent sur son territoire.


 Obtenez des mises à jour par courriel

Recevez, à même votre boîte de réception, des renseignements sur les récits, les mises à jour et les événements liés à l’#ImmigrationÇaCompte.

Abonnez-vous

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :