L’immigration : Soutenir les emplois de la classe moyenne dans les communautés nordiques et rurales

Document d'information

Les collectivités rurales et nordiques sont confrontées à des défis démographiques et économiques particuliers, y compris l’exode des jeunes, le vieillissement des populations et les pénuries de travailleurs. Par conséquent, elles ont de la difficulté à combler leurs besoins en main­d’œuvre, ce qui entrave leur croissance économique. Parallèlement, la majorité des nouveaux immigrants s’installent dans de grands centres urbains, ne profitant pas ainsi des possibilités d’emploi et de la qualité de vie qu’offrent les petites collectivités.

C’est dans cette perspective que le Programme pilote d’immigration au Canada atlantique (PPICA) a été lancé, en mars 2017, afin d’aider à relever certains de ces défis et de stimuler la croissance économique dans les collectivités de l’ensemble du Canada atlantique. Au cours des deux dernières années, le programme pilote axé sur les employeurs a fait des progrès constants en aidant les employeurs et les collectivités locales à attirer et à retenir des immigrants qui possèdent les compétences diversifiées nécessaires pour répondre à leurs besoins en main­d’œuvre.

En misant sur le succès obtenu par le PPICA, Le Programme pilote d’immigration dans les communautés rurales et du Nord permettra de répartir les avantages découlant de l’immigration partout au Canada en fournissant aux petites collectivités les outils nécessaires pour attirer et retenir des travailleurs qualifiés afin de soutenir leur développement économique.

Ce programme pilote d’immigration économique novateur mettra à l’essai une nouvelle approche axée sur les collectivités pour attirer et retenir les nouveaux arrivants. Certaines collectivités situées en Ontario, dans les provinces de l’Ouest et dans les territoires seront sélectionnées aux fins de participation au programme. Les collectivités qui souhaitent participer au programme pilote doivent travailler avec un organisme de développement économique local afin de soumettre une candidature qui montre comment elles remplissent les critères d’admissibilité ainsi que leur capacité et leur empressement à jouer un rôle actif dans l’attraction et l’accueil de nouveaux arrivants qui répondent à leurs besoins économiques. De plus, la candidature doit être appuyée par leurs élus municipaux.

Le programme pilote cherche à assurer, en collaboration avec les collectivités, des partenaires du gouvernement fédéral ainsi que les gouvernements des provinces et des territoires, que les collectivités participantes ont accès à un éventail de mesures de soutien à l’immigration fédérales, provinciales, territoriales et locales.

Il s’agit notamment d’aider les nouveaux arrivants à rester dans la collectivité en incitant les organismes et les partenaires à promouvoir la valeur et l’importance de l’immigration dans la collectivité, en plus d’aider à répondre aux besoins des nouveaux arrivants en matière d’établissement et d’intégration. À cet égard, le programme pilote sera le complément d’autres programmes d’immigration fédéraux, provinciaux et territoriaux et contribuera à leur élaboration afin d’aider les petites collectivités canadiennes à récolter les fruits de l’immigration.

Le gouvernement du Canada accorde la priorité au soutien des stratégies en matière d’immigration qui permettront aux petites collectivités d’assurer leur vitalité économique, sociale et démographique. Toutes les collectivités admissibles, y compris les communautés francophones situées à l’extérieur du Québec, sont invitées à poser leur candidature.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :