CIMM - Biographies des membres - Comparution ministérielle du Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration à l’égard des niveaux de dotation et de la capacité de traitement - 2 dec, 2020

Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration (CIMM)

PCC

Raquel Dancho, Vice-présidente, Ministre du cabinet fantôme d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté

Dean Allison, Ministre du cabinet fantôme et vice-président du Comité permanent du commerce international

Jasraj Singh Hallan, Ministre adjoint du cabinet fantôme du Multiculturalisme

Bob Saroya

BQ

Christine Normandin, Deuxième vice-présidente Porte-parole en matière d’immigration, de réfugiés et de citoyenneté

NPD

Jenny Kwan, Porte-parole en matière d’immigration, de réfugiés et de citoyenneté

PLC

Salma Zahid, Présidente

Mon. Geoff Regan

Soraya Martinez Ferrada

Sukh Dhaliwal

Anju Dhillon

Marc Serré

Raquel Dancho (Kildonan—St. Paul, MB), Ministre du cabinet fantôme d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

Raquel Dancho est la vice-présidente et la ministre du cabinet fantôme d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté. Elle était précédemment la porte-parole de l’opposition pour la diversité, l’inclusion et la jeunesse et une membre active du Comité permanent de la condition féminine.

La députée Dancho remet en question la politique d’immigration du gouvernement, particulièrement en ce qui concerne l’incidence de la pandémie de COVID-19 sur cette dernière. Elle s’intéresse aux obstacles qui ont des répercussions sur la réunification des familles. Elle s’intéresse également aux arriérés et aux délais de traitement pour différentes activités, dont la critique de la transparence du système de loterie du parrainage de parents et grands-parents, du parrainage des époux, et des visas de résident temporaire ainsi que de l’incidence de ces retards sur les familles et les étudiants étrangers. La députée Dancho a émis des commentaires au sujet de la situation à Hong Kong et demandé si les défenseurs de la démocratie pouvaient obtenir l’asile. Récemment, elle a manifesté son appui envers la modification du serment de citoyenneté et demandé au gouvernement de procéder à un examen des adoptions internationales.

Médias sociaux et communiqués de presse

Antécédents

La députée Dancho est née à Beausejour, au Manitoba, d’une famille de quatre générations d’agriculteurs et de propriétaires de petites entreprises canadiens, et détient un baccalauréat ès arts en sciences politiques.

Christine Normandin (Saint-Jean, QC), Leader parlementaire adjointe du Bloc québécois, Porte-parole en matière d’immigration, de réfugiés et de citoyenneté

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

La députée Normandin est la leader parlementaire adjointe du Bloc québécois (BQ), la porte-parole du BQ en matière d’immigration, de réfugiés et de citoyenneté, et est membre de plusieurs associations parlementaires et groupes interparlementaires.

Récemment, la députée Normandin a fait part de l’appui du BQ envers la modification du serment de citoyenneté et critiqué durement le gouvernement quant à la manière dont il a mis en œuvre les appels à l’action.

La députée Normandin a critiqué le processus de demande d’immigration et ses répercussions sur les personnes occupant des emplois de première ligne, les étudiants étrangers, ainsi que la réunification des familles. La députée Normandin affirme que le « Bloc québécois déplore depuis déjà longtemps les délais de traitement en matière d’immigration. Ce qui était déjà un enjeu a maintenant des conséquences majeures sur le plan humain, surtout dans le contexte de la crise. » Elle a souligné l’importance des travailleurs de première ligne pendant la présente pandémie et réclamé des changements qui réduiraient le temps de traitement pour les travailleurs de première ligne. La députée Normandin a démontré un intérêt solide à l’égard des directives sur la double intention concernant le parrainage des époux ou conjoints de fait. Elle s’est fait particulièrement entendre sur les répercussions du chômage sur le traitement des demandes de permis de travail et les études d’impact sur le marché du travail (EIMT).

Médias sociaux et communiqués de presse

Antécédents

Fière Johannaise, la députée Normandin a grandi dans la région. Elle détient un baccalauréat en sciences biomédicales dans le cadre duquel elle a effectué un stage de recherche sur le mélanome en Inde.

Jenny Kwan (Vancouver-Est, Colombie Britannique) Porte-parole en matière d’immigration, de réfugiés et de citoyenneté

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

La députée Kwan est la porte-parole en matière d’immigration, de réfugiés et de citoyenneté du Nouveau Parti démocratique (NPD). Elle a officiellement été nommée porte-parole en matière de multiculturalisme et vice-présidente du Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration (CIMM).

Récemment, la députée Kwan a démontré un intérêt à l’égard des demandeurs d’asile jugés inadmissibles et des niveaux de traitement selon le volet, et a manifesté son appui envers la modification du serment de citoyenneté. Dans le contexte de la pandémie, la députée Kwan a critiqué le processus d’immigration et ses répercussions sur la réunification des familles, en particulier sur le parrainage des époux ou conjoints de fait. Dernièrement, elle a démontré un intérêt à l’égard de la double intention. Elle a aussi demandé au ministre de comptabiliser le temps de travail perdu dans le calcul des 24 mois de travail à respecter pour devenir aide familial et a demandé à ce que l’âge des enfants soit gelé. La députée Kwan a également remis en question les mesures des plans du ministre qui visaient à améliorer les conditions de vie et de travail des travailleurs migrants pendant la pandémie.

Elle a mis en lumière les problèmes auxquels se heurtent les étudiants étrangers en raison du traitement des visas de résident permanent. La députée Kwan a aussi parlé de la situation à Hong Kong.

Médias sociaux et communiqués de presse

Antécédents

La députée Kwan est née à Hong Kong et a immigré au Canada à l’âge de neuf ans. Elle détient un baccalauréat en criminologie de l’Université Simon Fraser.

Dean Allison (Niagara-Ouest, ON), Vice-président du Comité permanent du commerce international, Ancien ministre du cabinet fantôme du Commerce international

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

Le député Allison est vice-président du Comité permanent du commerce international et membre du Comité mixte permanent d’examen de la réglementation.

Récemment, le député Allison a soulevé plusieurs préoccupations concernant les mesures spéciales pour Hong Kong, la prise de mesures de rétorsion par la Chine visant à permettre aux étudiants étrangers de venir au Canada ainsi que les mécanismes dont les répondants privés disposent pour faire venir des réfugiés.

Il s’est exprimé devant le Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration à propos des étudiants étrangers et a sollicité des solutions pour les aider à travailler afin de payer leurs dépenses d’étudiants.

Le député Allison a également souligné l’importance d’appliquer une approche solide d’intégration des réfugiés et de leur fournir le soutien social approprié. Le député Allison a déposé une pétition à l’intention du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté afin que l’on accorde aux enfants apatrides un permis de séjour temporaire.

Antécédents

Le député Allison est né à London, en Ontario, est marié et a trois enfants. Il est titulaire d’un baccalauréat en économie de l’Université Wilfrid Laurier.

Jasraj Singh Hallan, (Calgary Forest Lawn, Alberta) Ministre adjoint du cabinet fantôme du multiculturalisme

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

Le député Hallan est le ministre adjoint du cabinet fantôme du multiculturalisme et est membre de plusieurs associations parlementaires et groupes interparlementaires.

Récemment, le député Hallan a soulevé des préoccupations concernant les niveaux ainsi que la situation des étudiants étrangers et des « quotas irréalistes » à respecter pour faire venir des personnes à la lumière des nombreuses fermetures de bureaux à l’étranger. Il a plaidé en faveur de la nécessité d’élaborer une trajectoire de résidence permanente pour les travailleurs peu qualifiés et affirmé qu’il s’agissait d’une solution « à portée de main ».

Le député Hallan a demandé une explication des critères objectifs sur lesquels s’appuient les agents pour délivrer des visas et a exprimé des préoccupations quant aux jugements « arbitraires et incohérents » possibles, particulièrement lorsque des demandes de visas sont refusées. Le député Hallan a également exprimé des préoccupations relativement aux délais de traitement des demandes d’immigration qui sont touchés par la pandémie de COVID-19 et aux restrictions aux frontières qui sont imposées en raison de la pandémie.

Récemment, le député Hallan s’est prononcé contre la modification du serment de citoyenneté, affirmant ce qui suit : « Les libéraux nous font perdre notre temps en demandant à la Chambre de débattre d’un libellé qui est très bien comme il est. De nombreuses nations partout au pays ont besoin d’un accès à l’eau potable et d’occasions d’emploi. Chaque jour, des gens se suicident parce qu’ils sont désespérés, particulièrement dans le Nord, et les libéraux s’attachent à donner des leçons de vertu dénuées de sens. Ils diront que c’est un grand pas vers la réconciliation, mais les Canadiens ne sont pas dupes, ils voient bien que ce n’est qu’une fois de plus un exercice de relations publiques. »

Médias sociaux et communiqués de presse

Antécédents

Le député Hallan est né à Dubaï, a immigré au Canada pendant son enfance et a grandi dans le nord-est de Calgary. Il est marié et père de deux filles. Le député Hallan détient un diplôme en comptabilité de la Southern Alberta Institute of Technology (SAIT) et le titre de Master Builder, et exploite une entreprise prospère de construction d’habitations.

Bob Saroya (Markham—Unionville, ON)

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

Le député Saroya a été membre officiel du Comité des affaires étrangères et du développement international.

Récemment, le député Saroya a démontré un intérêt à l’égard des programmes et services gouvernementaux qui ont été temporairement suspendus, retardés ou interrompus ainsi que de l’exploitation des bureaux de visa canadiens situés à l’étranger pendant la pandémie.

Il a souligné l’importance des étudiants étrangers et de leur contribution à l’économie canadienne. Il a avancé que nous « avons toujours de nombreux problèmes » en matière de traitement des demandes de visa.

Médias sociaux et communiqués de presse

Antécédents

Le député Saroya est né en Inde et a immigré au Canada. Il est marié et a trois enfants.

Salma Zahid (Scarborough-Centre, Ontario), Présidente du Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration (réélue)

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

La députée Zahid est la présidente réélue du Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration et une membre de longue date du Comité permanent de la condition féminine. Elle est également membre de plusieurs associations parlementaires et groupes interparlementaires.

Au cours de séances précédentes, la députée Zahid s’est intéressée à la réunification des familles, la modification des délais de traitement et des pratiques de différents bureaux de visas dans le contexte des demandes de catégories familiales, et s’est intéressée aux retards accusés dans certains cas de parrainage de l’époux ou du conjoint. Au cours de la précédente législature, elle a souligné que les arriérés et les retards de traitement étaient les plaintes les plus fréquentes de ses électeurs.

Médias sociaux et communiqués de presse

Antécédents

La députée Zahid est née à Coventry, en Angleterre, est mariée et a deux fils. Elle détient une maîtrise en gestion et en administration de l’éducation de l’Institut de pédagogie de l’Université de Londres et une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Quaid e Azam (Pakistan).

L’honorable Geoff Regan (Halifax-Ouest, Nouvelle Écosse) Président du Comité spécial sur les relations sino-canadiennes, Ancien président de la Chambre des communes

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

Le député Regan est le président du Comité spécial sur les relations sino-canadiennes et un membre de longue date du Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration. Par le passé, il a occupé les postes de président de la Chambre des communes, de président du Bureau de régie interne, et de ministre des Pêches et des Océans.

Le député Regan a souligné l’importance des étudiants étrangers et de leur contribution au Canada. Il a également remis en question la manière dont le gouvernement encourage l’immigration francophone en dehors du Québec et a demandé comment le gouvernement pouvait accélérer la réunification des familles.

Médias sociaux et communiqués de presse

Antécédents

Le député Regan est né à Windsor, en Nouvelle‑Écosse, dans une famille de politiciens. Son père, Gerald Regan, était un ancien premier ministre de la Nouvelle‑Écosse et un membre du cabinet de Pierre Elliott Trudeau. Sa mère, Carole Harrison, fille de John Harrison, était députée à la Chambre des communes de la Saskatchewan.

Le député Regan est titulaire d’un baccalauréat en sciences politiques de l’Université St. Francis Xavier et d’un diplôme de droit de l’Université Dalhousie. Avant de se lancer en politique en 1993, il était avocat spécialisé en immobilier et en droit commercial.

Soraya Martinez Ferrada (Hochelaga, Québec) Secrétaire parlementaire du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

La députée Martinez Ferrada est secrétaire parlementaire du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté.

Récemment, la députée Martinez Ferrada a participé activement à la promotion des cours de français pour les titulaires de demandes d’immigration économique ainsi que des changements novateurs et technologiques apportés dernièrement aux processus d’immigration.

La députée Martinez Ferrada a manifesté de l’intérêt à l’égard de l’objectif de 4.4 % d’immigration francophone d’ici 2023, a soulevé des questions à propos des politiques gouvernementales d’intégration d’immigrants aux communautés linguistiques minoritaires, et a parlé de la décroissance des communautés francophones. Elle a également manifesté de l’intérêt envers l’immigration francophone hors Québec.

Elle a aussi soulevé des questions à propos des pénuries de main-d’œuvre et du rôle de l’immigration dans l’atteinte des niveaux de compétence dont le pays a besoin, et a souligné l’importance de la réunification des familles et de la création de mécanismes supplémentaires d’aide aux étudiants étrangers, aux familles et aux travailleurs étrangers.

Médias sociaux et communiqués de presse

Antécédents

La députée Ferrada est une Canado‑Chilienne qui a immigré au Canada en 1980 pour s’installer à Montréal. Elle a travaillé dans le domaine des communications et de la gestion de projet et a plus de dix ans d’expérience en politique municipale.

Sukh Dhaliwal (Surrey–Newton, Colombie Britannique)

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

Médias sociaux et communiqués de presse

Antécédents

Le député Dhaliwal est né en Inde, a immigré au Canada en 1984 et est devenu citoyen canadien trois ans plus tard. Il est homme d’affaires, a cofondé une entreprise prospère d’arpentage et a participé activement à la politique municipale et fédérale.

Anju Dhillon (Dorval‒Lachine‒LaSalle, Québec)

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

La députée Dhillon est membre du Comité permanent de la condition féminine et une ancienne membre du Comité permanent du développement des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées, et du Comité permanent du patrimoine canadien.

La députée Dhillon a récemment manifesté de l’intérêt à l’égard du parrainage et des permis de travail de conjoint, et a souligné que les électeurs se sentent discriminés, car les agents ne sont pas toujours en mesure de comprendre la nature de leurs relations. À ce chapitre, elle a soulevé des questions à propos de la formation sur les préjugés.

La députée Dhillon s’est intéressée à la biométrie, aux refus aléatoires de demandes de visa de visiteur, au long processus des études d’impact sur le marché du travail et aux préoccupations concernant l’égalité entre les sexes dans le traitement des demandes de visa de résident temporaire.

Médias sociaux et communiqués de presse

Antécédents

La députée Dhillon est née et a grandi à Montréal, détient un baccalauréat en sciences politiques de l’Université Concordia, possède un diplôme en droit de l’Université de Montréal.

Avant de se lancer en politique, la députée Dhillon était avocate, et est la première Canadienne sikhe à pratiquer le droit au Québec. Elle est la première personne d’origine sud asiatique à être élue au Québec.

Marc G. Serré (Nickel Belt, Ontario)

Sujets d’intérêt en matière d’immigration

Parlement

Le député Serré est membre du Comité permanent de la condition féminine et de plusieurs associations parlementaires et groupes interparlementaires. Il est l’ancien secrétaire parlementaire du ministre du Développement économique rural.

Le député Serré s’est récemment intéressé à la numérisation des demandes, à l’élimination des arriérés dans le traitement des demandes de conjoints, ainsi qu’au Programme pilote d’immigration dans les communautés rurales et du nord et à la capacité d’intégrer et de conserver les familles de nouveaux arrivants. Dernièrement, il a émis des commentaires au sujet des difficultés relatives à l’atteinte des objectifs d’immigration francophone, de même que des obstacles liés à l’immigration dans le nord de l’Ontario.

Médias sociaux et communiqués de presse

Antécédents

Le député Serré est né à Chelmsford, en Ontario, est marié et a cinq enfants. Il est le député, de deuxième génération, de Nickel Belt, Ontario, et est membre de la Première Nation algonquine Mattawa/North Bay et francophone. Le député Serré détient un baccalauréat en commerce avec spécialisation de l’Université Laurentienne.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :