Stratégie en matière de compétences mondiales : Dispenses du permis de travail

Dispenses

Dans le cadre de la Stratégie, deux types de travailleurs n’ont pas besoin de permis de travail pour un emploi de courte durée :

  • les travailleurs hautement qualifiés
  • les chercheurs

Travailleurs hautement qualifiés

Ces travailleurs doivent répondre aux 2 critères suivants :

Le 16 novembre 2022, nous sommes passés à la version 2021 de la CNP. Si vous soumettez une offre d’emploi le 16 novembre 2022 ou après cette date, vous devrez utiliser les codes de la nouvelle version de la CNP pour classer votre emploi.

  • Si votre candidat a présenté sa demande de permis de travail avant le 16 novembre 2022, celle-ci sera toujours traitée au moyen de la version 2016 de la CNP.
  • Si votre candidat présente sa demande de permis de travail le 16 novembre 2022 ou après cette date, il devra vérifier s’il est toujours admissible à l’obtention du permis dans le cadre de la nouvelle version de la CNP.
  • ils travailleront au Canada pendant une courte période seulement soit :
    • jusqu’à 15 jours consécutifs, tous les 6 mois,
    • jusqu’à 30 jours consécutifs, une fois par année.

Chercheurs

Ces travailleurs doivent répondre aux deux critères suivants :

  • ils mèneront un projet de recherche dans un établissement d’enseignement postsecondaire canadien financé par l’État qui confère des diplômes, ou un établissement de recherche qui y est affilié;
  • ils travailleront au Canada pendant une période de 120 jours, une fois par année.

Prolonger le séjour du travailleur

Ces travailleurs doivent arrêter de travailler dès que leur dispense du permis de travail prend fin. Pour travailler de nouveau au Canada, ils disposent de deux options :

  • présenter une demande de permis de travail depuis l’extérieur du pays
  • attendre d’être de nouveau admissible à la dispense de permis de travail pour emploi de courte durée

Temps d’attente entre les dispenses du permis de travail

La durée de l’attente dépend de la durée de la prochaine dispense dont votre travailleur souhaite bénéficier.

Après avoir bénéficié de n’importe quelle dispense, votre travailleur doit attendre :

  • 6 mois avant de pouvoir bénéficier d’une dispense de 15 jours
  • 12 mois avant de pouvoir bénéficier d’une dispense de 30 ou de 120 jours

Par exemple, si votre travailleur est entré au Canada en bénéficiant de la dispense du permis de travail de 15 jours, il devra attendre au moins six mois avant de bénéficier de nouveau de la dispense de 15 jours.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :