Permis de travail : Se préparer à l’arrivée

Changements supplémentaires aux exigences d’entrée, de dépistage et de quarantaine en réaction au variant Omicron

Des changements temporaires sont en vigueur pour tous les voyageurs, y compris les citoyens canadiens, peu importe leur statut de vaccination.

Des restrictions et des exigences supplémentaires s’appliquent maintenant aux pays suivants :

  • Botswana, Égypte, Eswatini, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibie, Nigéria, Afrique du Sud, Zimbabwe

Communiqué de presse

Changements aux mesures frontalières

Les nouveaux changements aux mesures frontalières comprennent :

  • des règlements sur le retour au Canada, si le voyageur y quitte pendant 72 heures ou moins;
  • qui est considéré comme entièrement vacciné;
  • des règlements sur les voyages à l’intérieur du Canada;

À partir du 15 janvier 2022, il y aura de nouveaux règlements sur qui peut entrer au Canada en tant que voyageur non vacciné ou partiellement vacciné.

En savoir plus sur les nouvelles mesures

Vous devez être informé de certains éléments avant d’arriver au Canada pour y travailler.

Si vous êtes participant à Expérience internationale Canada, il existe des directives spéciales pour vous.

Avant de vous rendre au Canada

Tous les voyageurs qui entrent au Canada doivent respecter les exigences relatives aux tests et à la mise en quarantaine afin d’assurer la sécurité de tous. Dans certaines conditions, vous pouvez être exempté de certaines de ces exigences.

Découvrez si vous êtes exempté des exigences relatives aux tests et à la mise en quarantaine.

Préparez vos documents

À votre arrivée au Canada, vous devez avoir :

  • votre passeport;
  • votre visa de visiteur (s’il y a lieu);
  • tout document de voyage en votre possession.

Vous devrez peut-être également prouver que votre demande de permis de travail a été approuvée. Pour ce faire, vous pouvez montrer à l’agent des services frontaliers votre lettre d’introduction au point d’entrée. Vous recevrez cette lettre si :

  • vous avez soumis votre demande en ligne;
  • vous avez inscrit une adresse électronique dans le formulaire de demande de permis de travail pour nous permettre de communiquer avec vous. 

Vous pouvez imprimer cette lettre ou avoir une version électronique en votre possession.

Vous devriez également avoir en votre possession des documents justificatifs, p. ex. :

  • une preuve que vous voyagez à des fins non discrétionnaires pendant que des restrictions de voyage liées à la COVID-19 sont en place (si vous n’êtes pas considéré comme un voyageur entièrement vacciné)
  • une preuve que l’entreprise qui vous embauche est ouverte pendant que des restrictions de voyage liées à la COVID-19 sont en place (si vous n’êtes pas considéré comme un voyageur entièrement vacciné)
  • une preuve que vous répondez aux exigences de l’emploi, comme une preuve d’expérience de travail ou d’études
  • une copie de l’étude d’impact sur le marché (EIMT) favorable obtenue par votre employeur (si nécessaire)
    • vous aurez également besoin d’une copie du certificat d’acceptation du Québec (CAQ), si votre employeur a besoin d’une EIMT et que vous travaillerez au Québec
  • le numéro d’offre d’emploi que votre employeur a reçu lorsqu’il a présenté l’offre d’emploi au moyen du portail des employeurs (si vous êtes dispensé de l’EIMT et que vous travaillerez pour un employeur précis).

À votre arrivée au Canada

Nous vérifions votre identité

Nous vérifions votre identité pour nous assurer que vous êtes la même personne qui a été autorisée à voyager au Canada.

  • Si vous entrez au pays à certains aéroports canadiens
    • Vos empreintes digitales seront vérifiées automatiquement à une borne d’inspection primaire
    • le système vérifiera votre identité par rapport aux renseignements recueillis à la présentation de votre demande.
  • Si vous entrez au Canada à un aéroport plus petit ou à n’importe quel point d’entrée terrestre
    • Vos empreintes digitales pourraient faire l’objet d’une vérification si l’on vous aiguille vers une inspection secondaire, pendant laquelle un agent des services frontaliers se servira d’un appareil pour vérifier vos empreintes digitales.

Vous parlez à un agent des services frontaliers

Dites à l’agent des services frontaliers que vous êtes venu pour travailler et montrez les documents que vous avez en votre possession.

L’entrée au Canada vous sera refusée si vous fournissez de l’information fausse ou incomplète.

Vous devez aussi :

  • convaincre l’agent que :
  • avoir des résultats valides d’un examen médical aux fins de l’immigration (si vous avez dû en passer un)
    • les résultats de votre examen sont valides pendant 12 mois à partir du jour où vous avez passé l’examen
    • ils doivent être valides le jour où vous entrez au Canada
    • vous devez passer un autre examen médical si :
      • les résultats de votre examen expireront avant votre arrivée au Canada et
      • votre lettre d’introduction est toujours valide

L’agent prend la décision finale de vous délivrer un permis de travail et de vous autoriser à entrer au Canada.

Nous imprimons votre permis de travail

Une fois que l’agent des services frontaliers aura vérifié vos documents et confirmé que vous pouvez entrer au Canada, il imprimera le véritable permis de travail pour vous. Si vous avez des questions ou s’il y a une erreur sur votre permis de travail, informez-vous auprès de l’agent avant votre départ.

Votre passeport doit être valide pendant une période plus longue que la durée totale de votre séjour prévu au Canada. Votre permis de travail n’est pas valide au-delà de la date d’expiration de votre passeport. Cela ne s’applique pas aux citoyens des États-Unis qui présentent un passeport valide des États-Unis à l’agent des services frontaliers.

Assurance médicale, assurance maladie et indemnisation des accidents du travail au Canada

Les règles d’admissibilité à l’assurance maladie publique varient selon la province et le territoire. Assurez-vous que vous et les personnes à votre charge qui vous accompagnent au Canada avez :

  • soit une couverture d’assurance médicale suffisante;
  • soit une somme d’argent suffisante en cas de besoin de soins médicaux.

Vous trouverez plus de renseignements auprès du ministère de la Santé de la province ou du territoire où vous prévoyez de travailler.

Votre employeur doit s’assurer que vous êtes protégé par le régime d’indemnisation des accidents du travail à votre arrivée au Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :