Lancement du Fonds stratégique pour l’innovation

Discours

L’honorable Navdeep Bains, C.P., député
Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
Hamilton (Ontario)

Le 5 juillet 2017

La version prononcée fait foi

Bonjour, Mesdames et Messieurs.

Merci, Phillippe [Philippe Dauphin, directeur général, CanmetMATERIALS], pour ces bonnes paroles.

C’est un privilège d’être parmi de vrais innovateurs, surtout dans une ville qui a beaucoup changé au cours des deux dernières décennies.

L’économie de Hamilton s’est diversifiée, et a passé de l’affinage de l’acier et de la fabrication lourde à la technologie, aux sciences de la vie et à la fabrication de pointe.

La région a mis à profit ses forces uniques et a ciblé de nouvelles occasions de croissance.

Cette décision éclairée et prospective a permis de créer de bons emplois pour la classe moyenne de la collectivité.

Je suis également ravi de visiter ces installations impressionnantes.

Et j’aimerais remercier Ressources naturelles Canada de nous avoir accueillis.

CanmetMATERIALS est le plus grand centre de recherche spécialisé dans les métaux et les matériaux au Canada.

L’équipe qui y travaille collabore avec des entreprises canadiennes des secteurs de l’énergie, du transport et de la fabrication.

Elle perfectionne, à partir de métaux et de minéraux, de nouveaux matériaux haute performance, plus efficaces sur le plan énergétique et plus écologiques.

Le Canada a besoin de plus de partenariats publics-privés de ce genre dans tous les secteurs de l’économie.

Nous aiderons ainsi l’innovation. En attirant plus d’investissements des entreprises de tous les secteurs. En créant plus d’emplois payants pour les Canadiens.

C’est pourquoi je suis heureux de pouvoir annoncer ici aujourd’hui le lancement des prochaines étapes du plan de notre gouvernement.

Mesdames et Messieurs, la voie vers un meilleur avenir pour les Canadiens de classe moyenne passe par l’innovation.

La mondialisation et la technologie changent le mode de vie et le travail des Canadiens.

C’est pourquoi le budget fédéral de 2017 présente le Plan pour l’innovation et les compétences.

Ce plan permettra de relancer l’économie et de créer de bons emplois pour la classe moyenne et pour ceux qui s’efforcent d’y parvenir.

Il donnera aux Canadiens les compétences dont ils ont besoin pour s’adapter à un marché du travail en évolution constante et pour se préparer aux emplois du futur.

L’innovation est tributaire de la débrouillardise, de la créativité et de la motivation des Canadiens.

Comme je l’ai déjà mentionné, l’innovation dépend aussi de la collaboration entre les secteurs public et privé.

C’est grâce à ces éléments que les économies les plus prospères au monde deviennent des chefs de file de l’innovation.

Les Canadiens m’ont clairement communiqué que notre pays doit emboîter le pas.

Notre gouvernement vous a écoutés.

Et il a pris les mesures qui s’imposent.

Aujourd’hui, je suis heureux d’annoncer le lancement du Fonds stratégique pour l’innovation.

Ce fonds de plus de 1,2 milliard de dollars est un élément clé du Plan pour l’innovation et les compétences de notre gouvernement.

Il permettra d’attirer des investissements commerciaux de grande qualité dans tous les secteurs de l’économie et de les soutenir.

Il aidera les entreprises en croissance rapide à croître et à devenir des sociétés d’envergure mondiale.

Il s’agit également d’un investissement dans les emplois et l’acquisition de compétences.

Si le Canada est un chef de file de l’innovation, les Canadiens auront les compétences nécessaires aux emplois bien rémunérés d’aujourd’hui et de demain.

Les projets soutenus par ce fonds permettront de créer des milliers de nouveaux emplois de grande qualité pour la classe moyenne d’ici quelques années.

Mesdames et Messieurs, l’innovation touche tous les secteurs de l’économie canadienne.

Le Fonds stratégique pour l’innovation reflète la diversité de tous les secteurs novateurs.

Je suis en faveur des partenariats entre secteurs.

Dans les faits, les divisions entre les industries traditionnelles disparaissent.

Les automobiles et les avions d’aujourd’hui, par exemple, contiennent de plus en plus de circuits informatiques et de logiciels que les téléphones intelligents.

En conséquence, de toutes nouvelles industries émergent. 

Grâce à ce fonds, notre gouvernement peut jouer un rôle dans la création de ces nouvelles industries, qui créeront de meilleurs emplois et de meilleures occasions d’affaires pour tous les Canadiens.

Le fonds soutiendra quatre types d’activités d’innovation.

D’abord, il soutiendra la commercialisation de technologies canadiennes prometteuses.

De nombreuses entreprises peinent à trouver les capitaux dont elles ont besoin pour lancer des produits et services prometteurs sur le marché.

C’est pourquoi bon nombre d’entre elles font faillite ou quittent le Canada, et les emplois qu’elles avaient créés disparaissent.

Le Fonds stratégique pour l’innovation peut fournir les capitaux nécessaires pour combler l’écart et permettre la commercialisation de ces produits et services.

Ensuite, le fonds soutiendra la croissance, surtout celle des petites et des moyennes entreprises qui ont un fort potentiel de devenir de grandes sociétés phares.

Des sociétés phares qui entraînent l’émergence d’industries nouvelles et qui créent des milliers d’emplois bien rémunérés.

Le fonds sera un moyen efficace d’attirer davantage d’investissements étrangers.

Ces investissements permettront aux entreprises canadiennes de prendre de l’expansion, de créer de nouveaux emplois, de financer le développement de technologies et de processus et de donner aux Canadiens les compétences nécessaires aux emplois de demain.

Enfin, le fonds favorisera la collaboration entre les secteurs public et privé.

Grâce à ce fonds, notre gouvernement jouera un rôle utile dans le rapprochement du secteur privé, des institutions du savoir et de la société civile.

Nous pouvons investir dans des mesures de collaboration qui aboutiront au développement et à la démonstration de nouvelles technologies.

Les occasions d’affaires qui en découleront donneront aux Canadiens les compétences nécessaires aux emplois de la classe moyenne du futur.

Mesdames et Messieurs, nous sommes nombreux ici à garder l’œil sur la santé économique du Canada.

Malgré un climat mondial difficile, l’économie du Canada continue de dépasser nos attentes.

D’ailleurs, le Fonds monétaire international s’attend à ce que notre économie se classe au troisième rang du G7 en termes de rapidité de croissance cette année, et à ce qu’elle passe au deuxième rang en 2018.

Au Canada, on s’attend à ce que l’Ontario devienne l’une des provinces dont la croissance est la plus rapide au cours des deux prochaines années.

Cette croissance est bonne pour les Canadiens.

Nous avons notamment constaté la création d’un nombre incroyable d’emplois — plus de 300 000 emplois au cours des 12 derniers mois, dont 86 000 en Ontario.

Ce taux de croissance n’est pas le résultat du hasard.

Notre gouvernement a fait des investissements intelligents et responsables qui ont abouti sur la création de meilleurs emplois et de meilleures occasions d’affaires pour tous les Ontariens.

Mais il nous reste du pain sur la planche. Nous devons veiller à ce que les fruits de la croissance soient partagés équitablement.

Voilà pourquoi notre gouvernement investit dans le Fonds stratégique pour l’innovation.

Ce fonds mènera le Canada vers une économie de valeur mondiale. Une économie compétitive et axée sur des solutions plus novatrices. Des solutions qui seront développées par des Canadiens. Ils auront les compétences pour les emplois payants d’aujourd’hui et de demain.

C’est ainsi que l’innovation contribuera à bâtir un meilleur Canada.

Merci.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :