Budget de 2018 : Investir dans les innovateurs, les scientifiques et les chercheurs du Canada

Communiqué de presse

Le 6 mars 2018 — St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador)

Les Canadiens ont toujours su qu’il est possible de faire mieux, et ils ont maintes fois fait preuve de curiosité, de courage, de créativité et d’esprit de collaboration pour améliorer les choses pour eux-mêmes, et pour le monde. Mais les progrès ne peuvent se réaliser sans l’engagement, les efforts et l’esprit novateur des Canadiens — qu’il s’agisse de jeunes chercheurs ou scientifiques ou encore d’entrepreneurs.

Aujourd’hui, le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, le ministre des Anciens Combattants, ministre associé de la Défense nationale et député de St. John’s-Sud–Mount Pearl, l’honorable Seamus O’Regan, et le député de St. John’s-Est, Nick Whelan, se sont rendus à l’Université Memorial pour discuter de la façon dont le gouvernement, à l’aide du budget de 2018, prend des mesures importantes afin de soutenir les activités scientifiques de pointe en investissant dans la recherche et les chercheurs de la prochaine génération, y compris les femmes, les minorités visibles et les Autochtones. Le gouvernement investit dans les personnes dont les idées changeront notre façon de vivre, et ce, à l’aide de nouveaux investissements de près de 4 milliards de dollars sur cinq ans à l’appui de la recherche et des chercheurs canadiens de la prochaine génération.

Afin de transformer les programmes d’innovation du gouvernement pour qu’ils répondent mieux aux besoins des entreprises canadiennes, le budget de 2018 renforce le Plan pour l’innovation et les compétences du gouvernement : il augmente son financement tout en regroupant les programmes d’innovation destinés aux entreprises afin qu’ils soient plus faciles à consulter et mieux adaptés aux défis et aux possibilités qui attendent les entreprises aujourd’hui et demain.

Dans le budget de 2018, le gouvernement présente aussi la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat, qui est axée sur les compétences et l’accès au capital, le mentorat et le réseautage, de façon à mieux habiliter les femmes à participer plus à fond à l’économie en croissance et à en profiter davantage. Cet investissement aidera un plus grand nombre d’entreprises appartenant à des femmes afin qu’elles puissent se développer pour atteindre un calibre mondial et ainsi continuer à favoriser une croissance économique qui profite à tous.

Dans le budget de 2018, le gouvernement propose les mesures qui suivent.

  • Investir dans la recherche et les chercheurs canadiens de la nouvelle génération en octroyant plus de 1,7 milliard de dollars sur cinq ans, aux fins suivantes :
    • Soutenir les conseils subventionnaires et les instituts de recherche pour qu’ils offrent un soutien accru et de meilleures possibilités de formation pour quelque 21 000 chercheurs, étudiants et personnes hautement qualifiées, chaque année, dont un financement ciblant précisément les activités de recherche qui favorisent la collaboration et qui sont d’ordre international et interdisciplinaire.
    • S’assurer que les chercheurs disposent des locaux et du soutien nécessaires pour entreprendre des recherches multidisciplinaires de haute qualité, par l’entremise de financement provenant du Fonds de soutien à la recherche. Ce fonds fournit aux universités des ressources pour couvrir les coûts indirects de la recherche.
    • Attirer et retenir de jeunes chercheurs de haut calibre et en début de carrière dans les établissements d’enseignement postsecondaire partout au pays, en octroyant de nouveaux fonds au Programme des chaires de recherche du Canada.
  • Investir 1,3 milliard de dollars sur cinq ans afin de s’assurer que les chercheurs ont accès aux laboratoires de recherche et à l’équipement de calibre mondial dont ils ont besoin dans les universités, les écoles polytechniques, les collèges et les hôpitaux de recherche du Canada, y compris 763 millions de dollars destinés à la Fondation canadienne pour l’innovation et 572,5 millions de dollars afin de mettre en œuvre une stratégie pour l’infrastructure de recherche numérique.

Dans le budget de 2018, le gouvernement propose également de renouveler son engagement d’appuyer la recherche scientifique, à l’aide des mesures suivantes :

  • Améliorer le Conseil national de recherches du Canada pour consolider ses forces de recherche et son rôle de partenaire de confiance, à l’aide d’équipes nationales de grande envergure qui se consacreront à l’étude des technologies perturbatrices et des innovations de pointe.
  • Rassembler les scientifiques et les chercheurs fédéraux de partout au pays en proposant un montant de 2,8 milliards de dollars sur cinq ans, selon la comptabilité de caisse, pour construire des installations fédérales collaboratives en sciences et en technologie.

Dans le budget de 2018, le gouvernement propose aussi de fournir un soutien supplémentaire de 2,6 milliards de dollars sur cinq ans pour que les Canadiens puissent plus facilement faire des affaires et que les entrepreneurs aient un meilleur accès aux ressources dont ils ont besoin pour innover, prendre de l’expansion, créer des emplois et trouver de nouveaux clients partout dans le monde.


Citations

« Dans ce budget, notre gouvernement effectue les investissements les plus importants en sciences dans l’histoire du Canada. En soutenant la recherche scientifique et les découvertes, nous transformerons l’économie du Canada en prenant le virage de l’innovation et nous créerons des milliers d’emplois bien rémunérés de la classe moyenne pour notre génération et pour celle qui suivra. L’innovation doit porter ses fruits pour tous les groupes de la société, et non seulement pour quelques privilégiés. Ce budget féministe aidera les femmes à se démarquer dans toutes les sphères de l’économie parce que nous comprenons que l’égalité est un ingrédient essentiel de la réussite. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« Dans le budget de 2018, nous réalisons des investissements sans précédent qui appuient l'innovation et qui aident la nouvelle génération de scientifiques à relever les défis de l'économie en évolution, y compris ici même à Terre-Neuve-et-Labrador. Le Canada peut devenir un endroit de premier plan dans le monde pour attirer les emplois en recherche et en augmenter le nombre, ainsi qu'un chef de file pour ce qui est de créer les technologies qui nous aident dans notre vie quotidienne. Il s'agit entre autres de donner aux filles et aux femmes tous les moyens de poursuivre des études et d'entreprendre une carrière dans les sciences, ce qui stimulera l'innovation et soutiendra la classe moyenne. »

— Le ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, l'honorable Seamus O'Regan

« J’ai reçu des commentaires extrêmement positifs au sujet de ce budget et de ses retombées pour les Canadiens. En plus d’accorder un soutien à la recherche fondamentale en sciences, le budget prévoit des mesures pour rectifier les inégalités de longue date entre les hommes et les femmes dans les domaines des sciences et de l’innovation. Tout comme moi, les femmes et les hommes de St. John’s sont de toute évidence fiers des orientations que nous donnons au pays en présentant un budget progressiste et inclusif qui vise à corriger des inégalités systémiques et à faire en sorte que le Canada soit un pays encore plus prospère, novateur et axé sur les découvertes. »

— Le député de St. John’s-Est, Nick Whalen

Produits connexes

Personnes-ressources

Suivez le Ministère sur Twitter : @ISDE_CA

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences
et du Développement économique
343-291-2500

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et
Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Please select all that apply:

Thank you for your help!

You will not receive a reply. For enquiries, contact us.

Date de modification :