La ministre Jordan annonce un investissement concernant l’initiative Achat local dans le Canada atlantique

Communiqué de presse

Le 25 juin 2021 – Lunenburg, Nouvelle-Écosse

Alors que de plus en plus de Canadiens sont vaccinés, que notre lutte contre la COVID‑19 tire à sa fin et que la réouverture de l’économie progresse en toute sécurité, le gouvernement du Canada demeure déterminé à soutenir les petites entreprises d’un océan à l’autre.

La ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Bernadette Jordan, a annoncé aujourd’hui, au nom de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, que le Canada atlantique obtiendrait un financement pouvant aller jusqu’à presque 2,7 millions de dollars afin d’encourager les citoyens à faire leurs achats localement. La secrétaire parlementaire de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural, et députée de Long Range Mountains, Gudie Hutchings; le député de Charlottetown, Sean Casey; la députée de Cumberland-Colchester, Lenore Zann; et le député de Madawaska-Restigouche, René Arseneault, étaient à ses côtés à l’occasion de cette annonce.

Le financement sera versé par l’entremise de la Chambre de commerce de l’Atlantique et servira à appuyer des campagnes de sensibilisation qui visent à accroître la confiance des consommateurs et à promouvoir les entreprises locales. Le montant du financement accordé à chaque chambre de commerce est principalement déterminé en fonction du pourcentage de petites entreprises se trouvant dans sa région. Dans les provinces de l’Atlantique, la répartition est la suivante :

  • Terre-Neuve-et-Labrador : jusqu’à 550 000 $;
  • Île-du-Prince-Édouard : jusqu’à 550 000 $;
  • Nouvelle-Écosse : jusqu’à 880 000 $;
  • Nouveau-Brunswick : jusqu’à 715 000 $.

La Chambre pourra utiliser ces fonds pour soutenir diverses activités qui visent à encourager les consommateurs à faire leurs achats localement et dans des conditions sécuritaires, en conformité avec les consignes actuelles de la santé publique. Elle pourra lancer un appel de demandes ou solliciter des propositions directement auprès d’organismes ou d’associations locales en mesure de mettre de l’avant des activités pour sensibiliser les consommateurs et faire valoir les retombées possibles pour le milieu des affaires en général. Les activités suivantes en sont de bons exemples :

  • activités de valorisation de la marque Achat local et du contenu numérique;
  • campagnes saisonnières visant à orienter les acheteurs vers les petits marchands locaux;
  • activités de promotion du magasinage en ligne, de la cueillette à la porte et de la livraison, ainsi que des mesures de santé publique mises en place pour rendre les magasins de détail plus sécuritaires et accroître la confiance des consommateurs;
  • création de produits de marketing, comme des vidéos, du contenu visuel pour les médias sociaux et des publicités pour la radio et les journaux, pour inciter les consommateurs à faire leurs achats dans les entreprises locales et à soutenir les restaurants et les attractions qui sont près de chez eux.

L’investissement sera attribué de manière à répondre aux besoins uniques de la région atlantique. La Chambre pourra adapter ses activités en tenant compte des exigences et des priorités locales, pour ultimement aider les petites entreprises à sortir plus fortes de cette crise économique et sanitaire sans précédent.

« Achat local » est une initiative importante qui vient s’ajouter aux mesures de soutien majeures que le gouvernement du Canada a prises et continue de prendre pour aider les petites entreprises. Des programmes comme le nouveau Programme d’embauche pour la relance économique du Canada, la Subvention salariale d’urgence du Canada, la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer, la mesure de soutien en cas de confinement et le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes, qui vont aider les entreprises à traverser cette pandémie, à entamer leur relance économique et à stimuler leur croissance dans les mois et les années qui viennent.

Citations

« Les petites entreprises locales font partie intégrante du tissu social de tout le Canada atlantique. Or, notre gouvernement les a soutenues à toutes les étapes durant la pandémie, en aidant les employeurs à payer leur loyer et à maintenir en poste leurs employés pour que les familles puissent couvrir leurs besoins essentiels. Maintenant que nos activités économiques reprennent en toute sécurité, nous investissons pour encourager les Canadiens à faire leurs achats localement, et pour soutenir les emplois de qualité, la croissance économique et les gens de nos communautés. Cette initiative est un autre exemple de ce que nous faisons pour aider les petites entreprises à ressortir plus fortes de la crise et pour aider nos communautés à prospérer. »

– La ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, et députée de South Shore-St. Margarets, l’honorable Bernadette Jordan

« Les petites entreprises sont bien présentes un peu partout à Terre-Neuve-et-Labrador, et elles sont très dynamiques. Elles sont l’épine dorsale de l’économie et sont au cœur de nos communautés. Leur rôle est important pour la reprise postpandémique. Avec la réouverture sécuritaire de notre économie, les investissements dans l’initiative Achat local vont servir à encourager les Canadiens à soutenir leurs petites entreprises locales, ce qui va leur permettre de se remettre à flot plus rapidement. Je compte bien appuyer cette initiative dans toute la région de Long Range Mountains! »

– La secrétaire parlementaire de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural et députée de Long Range Mountains, Gudie Hutchings

« Les petites entreprises de l’Île-du-Prince-Édouard ont fait preuve d’une résilience incroyable durant la pandémie. Leur succès va aider à stimuler la reprise économique et créer des occasions d’emplois pour les résidents de l’Île. Quand nous achetons tous localement, nous aidons nos communautés à prospérer. »

– Le député de Charlottetown, Sean Casey

« Le financement fédéral versé pour soutenir l’initiative Achat local est un bel exemple des mesures productives que notre gouvernement met en place pour rebâtir notre économie de manière à ce qu’elle soit encore plus vigoureuse. Le montant pouvant atteindre 880 000 $ qui sera attribué à la Nouvelle-Écosse et administré par nos très compétentes chambres de commerce aura des retombées directes et positives sur nos entreprises. »

– La députée de Cumberland-Colchester, Lenore Zann

« Nos petites et moyennes entreprises ont démontré beaucoup de résilience durant la pandémie. Notre gouvernement a mis de l’avant plusieurs programmes pour les appuyer, et nous continuons de le faire encore aujourd’hui. Lorsque nous achetons local, nous contribuons à l’économie et à la vie communautaire de nos villes et de nos villages en plus de créer de l’emploi. »

– Le député de Madawaska-Restigouche, René Arseneault

Faits en bref

  •  Afin de soutenir les Canadiens durant la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Canada a lancé le plus vaste ensemble de programmes d’aide de l’histoire de notre pays, y compris les programmes d’envergure suivants qui sont destinés aux propriétaires d’entreprise et à leurs employés :

    • La Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) aide les entreprises en couvrant jusqu’à 75 % du salaire des employés. Ce programme a été prolongé jusqu’au 30 juin 2021.
    • Le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) élargi offre aux entreprises des prêts sans intérêts pouvant aller jusqu’à 60 000 $. Le remboursement du solde du prêt au plus tard le 31 décembre 2022 entraînera une radiation de 33 % du montant de ce prêt. Le CUEC a été prolongé jusqu’au 30 juin 2021.
    • La Subvention d’urgence du Canada pour le loyer (SUCL), qui se termine à la fin de juin 2021, est offerte directement aux propriétaires d’entreprise pour couvrir jusqu’à 65 % de leurs frais de loyer.
    • La Garantie du programme de crédit pour les secteurs très touchés (Garantie du PCSTT) offre par l’entremise de toutes les institutions financières des prêts à un taux d’intérêt fixe de 4 % sur une période allant jusqu’à 10 ans. Ces prêts sont 100 % garantis par le gouvernement du Canada. Les entreprises peuvent en faire la demande jusqu’au 30 juin 2021.
    • Le Fonds d’aide et de relance régionale (FARR) dispose de plus de 2 milliards de dollars pour soutenir les petites entreprises canadiennes qui n’ont pu bénéficier des mesures d’aide existantes.
  • Le budget de 2021 propose des fonds supplémentaires pour aider les entreprises à sortir plus fortes lors de la réouverture sécuritaire de l’économie. Les principales mesures à cet égard sont les suivantes :

Liens connexes

Personnes-ressources

Jane Deeks
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-550-9594
jane.deeks@dfo-mpo.gc.ca

Alice Hansen
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international
613-612-0482
alice.hansen@international.gc.ca

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Restez branchés

Suivez Entreprises Canada sur les réseaux sociaux pour en savoir plus sur le monde des affaires : Twitter, Facebook.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :