La ministre Ng souligne l’importance des petites entreprises dans la reprise économique à l’occasion de l’expo CanadianSME

Communiqué de presse

Le 22 juin 2021 – Ottawa (Ontario)

Les petites entreprises sont les piliers de l’économie canadienne. Elles sont appelées à jouer un rôle primordial dans la reprise économique après la pandémie de COVID-19, en créant des emplois et en stimulant la croissance dans les mois et les années à venir.

La ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, s’est jointe hier à 1 500 propriétaires d’entreprise, organisations et chefs d’industrie des quatre coins du pays afin de donner le coup d’envoi de l’expo des petites entreprises CanadianSME de 2021.

Au cours de son allocution de bienvenue, la ministre Ng a souligné les mesures soutenues offertes par le gouvernement aux petites et moyennes entreprises et discuté du soutien d’urgence qui les aide à payer leurs factures et à garder en poste leurs employés durant la pandémie. La ministre Ng a aussi parlé du travail qui se fait pour soutenir les petites entreprises et assurer une relance économique dynamique. Elle a mentionné le programme d’embauche pour la relance économique du Canada, qui aidera les entreprises à embaucher davantage de travailleurs ou à accroître le nombre d’heures de travail et la rémunération des employés déjà en poste.

De plus, la ministre Ng a souligné la nécessité de soutenir la compétitivité des petites entreprises dans une économie numérique qui évolue à un rythme rapide. Elle a mentionné en outre l’investissement de 4 milliards de dollars du gouvernement servant à mettre en place le Programme canadien d’adoption du numérique, annoncé dans le budget de 2021.

La ministre Ng a également reconnu la nécessité de miser sur une reprise économique inclusive, ce qui se traduit par des investissements gouvernementaux historiques, notamment dans le Programme pour l’entrepreneuriat des communautés noires et la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat, ainsi que par des investissements visant à soutenir les entrepreneurs autochtones.

Pour terminer, la ministre Ng a réitéré l’engagement du gouvernement à aider les petites entreprises et les entrepreneurs à traverser la pandémie et à se tourner vers l’économie de l’avenir, grâce aux investissements sans précédent annoncés dans le budget de 2021.

Citations

« Notre gouvernement s’est mobilisé pour venir en aide aux petites entreprises tout au long de la pandémie de COVID-19, en offrant des subventions salariales et pour le loyer, ainsi que l’accès à du capital afin que ces entreprises, qui sont au cœur de nos communautés, surmontent la crise. Maintenant que nous nous tournons vers la relance, nous continuerons d’épauler les propriétaires de petite entreprise, tandis qu’ils misent sur leurs propres ressources, leur compétitivité et leur avenir, que ce soit par l’adoption du numérique ou l’embauche de personnes de talent. »
- La ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng

Faits en bref

  • Afin de soutenir les Canadiens durant la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Canada a lancé le plus vaste ensemble de programmes d’aide de l’histoire de notre pays, y compris les programmes d’envergure suivants qui sont destinés aux propriétaires d’entreprise et à leurs employés :

    • La Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) aide les entreprises en couvrant jusqu’à 75 % du salaire des employés. Le budget de 2021 propose de prolonger ce programme jusqu’au 25 septembre 2021.
    • Le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) élargi offre aux entreprises des prêts sans intérêts pouvant aller jusqu’à 60 000 $. Le remboursement du solde du prêt au plus tard le 31 décembre 2022 entraînera une radiation de 33 % de ce prêt. Le CUEC a été prolongé jusqu’au 30 juin 2021.
    • La Subvention d’urgence du Canada pour le loyer (SUCL) est offerte directement aux propriétaires d’entreprise pour couvrir jusqu’à 65 % de leurs frais de loyer. L’indemnité de confinement peut ajouter une autre tranche de 25 %. Le budget de 2021 propose la prolongation de ces mesures de soutien jusqu’au 25 septembre 2021.
    • La Garantie du programme de crédit pour les secteurs très touchés (Garantie du PCSTT) offre par l’entremise de toutes les institutions financières des prêts à un taux d’intérêt fixe de 4 % sur une période allant jusqu’à 10 ans. Ces prêts sont garantis à 100 % par le gouvernement du Canada. Les entreprises peuvent en faire la demande jusqu’au 31 décembre 2021.
    • Le Fonds d’aide et de relance régionale (FARR) dispose de plus de 2 milliards de dollars pour soutenir les petites entreprises canadiennes qui ont été incapables de bénéficier des mesures d’aide existantes. Il est administré par l’entremise des agences de développement régional du Canada.
  • Le budget de 2021 propose des fonds supplémentaires pour aider les entreprises à sortir plus fortes lors de la réouverture sécuritaire de l’économie. Les principales mesures à cet égard sont les suivantes :

Liens connexes

Personnes-ressources

Alice Hansen
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international
613-612-0482
alice.hansen@international.gc.ca

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Restez branchés

Suivez Entreprises Canada sur les réseaux sociaux pour en savoir plus sur le monde des affaires : Twitter, Facebook.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :