Le gouvernement du Canada investit plus de 21 M$ dans la recherche en santé novatrice

Communiqué de presse

La ministre Philpott visite l’Université Laval pour rencontrer des chercheurs chevronnés qui se sont unis dans la lutte contre le VIH/sida et d’autres maladies

21 août 2017 — Québec (Québec) — Instituts de recherche en santé du Canada

Des chercheurs de l’Université Laval et de partout au Canada travaillent d’arrache-pied pour créer de nouvelles connaissances scientifiques et s’attaquer aux problèmes de santé les plus urgents qui touchent les Canadiens à l’heure actuelle.

Aujourd’hui, l’honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, était au Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec — Université Laval afin d’annoncer un investissement d’une somme totale de plus de 21 M$ dans la recherche de pointe de la part des Instituts de recherche en santé du Canada.

Douze chercheurs, dont deux de l’Université Laval, ont reçu 2,9 M$ pour entreprendre des projets de recherche biomédicale et clinique novateurs sur un vaccin contre le VIH. De plus, le Dr Gary Kobinger, réputé pour son travail sur le premier vaccin efficace au monde contre le virus Ebola, s’est vu octroyer une subvention de 3,9 M$ pour travailler sur un vaccin visant à prévenir l’infection par le VIH. La ministre a profité de l’occasion pour féliciter 18 autres chercheurs de l’Université Laval qui ensemble ont reçu un financement de 14,4 M$ pour lutter contre des affections telles que les maladies cardiaques, l’asthme et le cancer.

La ministre était accompagnée par Joël Lightbound, son secrétaire parlementaire. Au cours de leur visite, ils ont eu l’occasion de rencontrer les chercheurs pour mieux connaître leurs projets et de visiter le laboratoire.


Citations

« C’est toujours une expérience formidable de rencontrer les chercheurs qui jouent un rôle de premier plan dans la création de nouvelles connaissances scientifiques nécessaires pour traiter les maladies, éradiquer les virus comme le VIH et améliorer la qualité de vie des patients. Les chercheurs qui travaillent à l’Université Laval sont une source d’inspiration pour tous les Canadiens. Tout le monde profitera du fruit de leur dur labeur. »
- Jane Philpott
Ministre de la Santé

« Les brillants chercheurs qui travaillent au Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval ont contribué à la reconnaissance internationale de l’Université Laval au chapitre de la recherche de pointe. Les projets financés par l’entremise des IRSC permettront d’améliorer la condition humaine en s’attaquant à certains des problèmes de santé les plus dévastateurs de notre époque. Les chercheurs à qui l’on rend hommage aujourd’hui doivent être fiers de ce qu’ils sont en train d’accomplir. »
- Joël Lightbound
Secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé  
Député de Louis-Hébert

« Je tiens à féliciter les plus récents récipiendaires du financement des IRSC à l’Université Laval. Chacun de vos projets comporte un potentiel énorme d’enrichissement des connaissances scientifiques existantes sur des maladies comme l’asthme, les maladies cardiaques, le cancer et le VIH/sida. Merci pour vos contributions à la recherche en santé et à la santé des Canadiens. »
- Dr Marc Ouellette
Directeur scientifique, Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC

Faits en bref

  • Les IRSC ont offert 12 subventions dans le domaine de la recherche biomédicale et clinique sur le VIH/sida, pour un investissement total de 2,9 M$. Ces subventions visent à soutenir la recherche biomédicale et clinique de pointe liée à la conception d’un vaccin contre le VIH.

  • Les IRSC ont octroyé une subvention de 3,9 M$ au Dr Gary Kobinger de l’Université Laval pour son travail en vue de la mise au point d’un vaccin sûr et efficace contre le VIH.

  • Les projets de recherche annoncés aujourd’hui sont financés en partie grâce à l’Initiative de recherche sur le VIH/sida des IRSC, volet de recherche de l’Initiative fédérale de lutte contre le VIH/sida au Canada. Elle investit 21 millions de dollars par année pour appuyer les activités de recherche, de renforcement des capacités et d’application des connaissances dans quatre domaines clés : la recherche clinique et biomédicale, la recherche sur la santé des populations et les services de santé, la recherche communautaire, et le Réseau canadien pour les essais VIH des IRSC.

  • Les subventions Projet servent à aider des chercheurs, quel que soit leur stade de carrière, à concevoir et à réaliser des projets de recherche et d’application des connaissances en santé couvrant divers domaines, dont la science axée sur les découvertes, la recherche clinique, le renforcement du système de santé et l’étude des déterminants sociaux de la santé. Dans le cadre du plus récent concours de subventions Projet, les IRSC ont accordé près de 14,4 M$ à 18 chercheurs affiliés à l’Université Laval.

Produits connexes

Personnes-ressources

Andrew MacKendrick
Cabinet de l’honorable Jane Philpott
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
613-941-4563
relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu’organisme fédéral chargé d’investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :