Dr Rick Glazier, nouveau directeur scientifique de l’Institut des services et des politiques de la santé - Biographie

Document d'information

Le Dr Rick Glazier est scientifique chevronné et président du programme de soins de première ligne et de santé des populations à l’Institut de recherche en services de santé. Il cumule les fonctions de médecin de famille à l’Hôpital St. Michael de Toronto et de scientifique au Centre de solutions en santé urbaine de ce même hôpital. Il est également professeur au Département de médecine familiale et communautaire et à la Faculté de médecine de l’Université de Toronto ainsi qu’à l’École de santé publique Dalla Lana.

Ses travaux de recherche portent notamment sur l’évaluation de la transformation du système de santé, les modèles de prestation de services de santé de première ligne, la santé des populations défavorisées, la prise en charge des maladies chroniques, et les méthodes populationnelles et géographiques pour améliorer l’équité en santé.

Le Dr Glazier a participé à plusieurs projets de recherche, y compris ceux qui ont pour but d’étudier la meilleure façon de fournir des services de soins de santé de première ligne, d’optimiser les soins de santé pour les réfugiés, d’améliorer la prévention du cancer dans les quartiers défavorisés et de promouvoir la santé et le bien-être dans les quartiers urbains.

Il a publié plus de 260 articles dans des revues à comité de lecture et a été nommé parmi les 20 grands pionniers de la recherche en médecine familiale par le Collège des médecins de famille du Canada.

Avant sa nomination à titre de directeur scientifique de l’Institut des services et des politiques de la santé des IRSC, il avait appuyé l’Institut à titre de membre de son conseil consultatif. Il a également été président du Collège des évaluateurs, où il a fourni des conseils aux IRSC sur le renforcement du processus d’évaluation par les pairs.

Le Dr Glazier a obtenu son diplôme en médecine de l’Université Western et a terminé sa résidence en médecine familiale à l’Université Queen’s. De plus, il a décroché une maîtrise en santé publique de l’Université Johns Hopkins et a fait une résidence en médecine préventive générale et en santé publique auprès de cette université et de l’Organisation mondiale de la santé.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :