Des projets de recherche en santé seront menés partout au Canada pour atténuer les répercussions de la pandémie sur les enfants, les adolescents et les familles

Document d'information

Depuis mars 2020, les IRSC ont investi près de 300 millions de dollars dans la recherche qui sous-tend la lutte du gouvernement du Canada contre la pandémie de COVID-19. Ces travaux abordent toutes les facettes de l’enjeu, depuis les diagnostics et les traitements éventuels jusqu’aux interventions en santé publique et aux stratégies de communication.

En juin 2021, les IRSC ont lancé une possibilité de financement dans le but d’obtenir les données probantes qu’il faut pour comprendre et atténuer les répercussions de la pandémie sur les enfants, les adolescents et les familles au Canada. Ils ont également donné le coup d’envoi, en parallèle, à une autre possibilité de financement, celle-ci axée sur la vaccination contre la COVID-19 au pays.

Le 9 décembre 2021, les IRSC ont annoncé l’approbation d’un investissement total de 13,7 millions de dollars dans des projets de recherche : 70 d’entre eux se pencheront sur les conséquences de la pandémie, et 19, sur la confiance dans les vaccins.

Voici quelques exemples de projets financés :

Comprendre et atténuer les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur les enfants, les adolescents et les familles au Canada

  • La Dre Andrea Simpson, de Unity Health Toronto, étudiera l’incidence de la pandémie sur les soins reçus par les femmes enceintes en Ontario et les résultats en matière de santé de ces femmes et de leur bébé.
  • La Dre Karen Lawford, de l’Université Queen’s, s’intéressera à ce que les Autochtones enceintes en Ontario pensent des bienfaits et des risques associés aux soins de maternité avant et durant la pandémie.
  • La Dre Yvonne Bohr, de l’Université York, utilisera une approche centrée sur les forces pour déterminer les ressources essentielles à l’optimisation de la résilience chez les familles et les jeunes inuits après la pandémie.
  • La Dre Ève Pouliot, de l’Université du Québec à Chicoutimi, se penchera sur les effets de la pandémie sur les jeunes, les familles et les écoles dans les régions éloignées du pays.
  • La Dre Oluwabukola Salami, de l’Université de l’Alberta, étudiera les effets de la pandémie sur la santé mentale des jeunes Noirs.
  • La Dre Leslie Roos, de l’Université du Manitoba, cherchera à protéger la santé mentale des enfants nés pendant la pandémie dont la mère vit une situation de stress ou traverse une dépression.
  • La Dre Anne Fournier, du CHU Sainte-Justine, se penchera sur la transition à l’âge adulte pendant la pandémie du point de vue des jeunes ayant des besoins particuliers en matière de soins de santé et de leur famille.

Liste complète des projets

Confiance à l’égard des vaccins

  • Le Dr Myles Leslie, de l’Université de Calgary, cherchera à accroître la confiance l’égard des vaccins en aidant les cliniciens à engager des conversations éclairées et efficaces avec leurs patients.
  • Le Dr Scott Lear, de l’Hôpital St. Paul de Vancouver, créera une application numérique pour accroître la confiance des jeunes adultes à l’égard des vaccins, puis en évaluera l’efficacité.
  • La Dre Shannon McDonald, de l’Autorité de la santé des Premières Nations en Colombie‑Britannique, nouera le dialogue avec les dirigeants et les membres des communautés des Premières Nations pour recueillir leur point de vue sur la vaccination contre la COVID-19.
  • La Dre Inés Colmegna, de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill, étudiera la confiance à l’égard des vaccins chez les Canadiennes et les Canadiens qui vivent avec le VIH ou sont atteints d’une maladie inflammatoire.

Liste complète des projets

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :