Nouvel investissement dans la recherche axée sur le patient en Saskatchewan

Communiqué de presse

29 juin 2022 — Saskatoon (Saskatchewan) — Instituts de recherche en santé du Canada

Les patients, leurs proches et leurs soignants sont les personnes les mieux placées pour cerner les besoins primordiaux en matière de services de santé et c'est pourquoi la recherche et les soins axés sur le patient sont si importants. Les patients mettent leur perspective personnelle façonnée par leur vécu au service de la recherche, qui s'en inspire pour améliorer la prestation des soins et, conséquemment, rehausser l'état de santé de l'ensemble de la population canadienne.

Aujourd'hui, l'honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé, a annoncé un investissement conjoint de 25 millions de dollars par le gouvernement du Canada et celui de la Saskatchewan afin d'appuyer la poursuite des travaux de l'Unité de soutien de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) de la Saskatchewan, qui vise à faire le pont entre la recherche et les besoins des patients en vue de l'intégration de solutions fondées sur des données probantes dans les soins de santé.

Depuis 2015, le Centre pour la recherche axée sur le patient de la Saskatchewan (SCPOR), qui se veut l'Unité de soutien de la SRAP de la Saskatchewan, a mis en place des systèmes à l'appui de la recherche axée sur le patient dans cette province. Cela comprend l'appui des travaux de recherche qui font intervenir les populations visées par les études. Par exemple, l'apport des patients et des familles partenaires s'est avéré inestimable pour orienter les projets de recherche sur l'utilisation de l'intelligence artificielle dans le diagnostic du cancer du poumon et sur les services en santé mentale offerts aux agriculteurs et éleveurs de la Saskatchewan.

Les fonds sont accordés dans le cadre de la SRAP du Canada, une initiative pancanadienne vouée à faire intervenir les patients dans la recherche et les soins de santé qui est dirigée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), avec l'apport de partenaires à la grandeur du pays. 

Citations

« Pour pouvoir offrir à la population canadienne des soins de santé de haute qualité, nous avons besoin de données de recherche qui montrent ce qui est le plus efficace. Les patients, les soignants et les familles nous aident à produire ces données en mettant leur expérience personnelle unique au service du processus de recherche. Grâce à cette collaboration soutenue avec les provinces et les territoires ainsi que nos autres partenaires, nous améliorons les systèmes de soins de santé à la grandeur du pays ainsi que les soins aux patients canadiens. »
L'honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé

« Notre gouvernement est fier d'investir dans le Centre pour la recherche axée sur le patient de la Saskatchewan puisque ce dernier tire profit de l'expérience d'une foule de partenaires pour veiller à ce que les patients aient une voix forte en ce qui concerne la prestation des soins dans notre province. Cette collaboration fera en sorte que notre système sera mieux adapté, plus équitable et novateur, ce qui favorisera la santé de l'ensemble de la population saskatchewanaise. »
L'honorable Paul Merriman
Ministre de la Santé, gouvernement de la Saskatchewan

« Grâce au travail des IRSC, la recherche axée sur le patient n'est plus qu'un simple concept : au Canada, les patients et les chercheurs collaborent à l'amélioration concrète de la prestation de services et des pratiques de soins de santé. La recherche axée sur le patient serait inconcevable sans l'apport soutenu de l'ensemble des entités financées par la SRAP et leur profond attachement à la cause de cette recherche dans leur région respective. »
Dr Michael Strong
Président, Instituts de recherche en santé du Canada

« Grâce à la recherche axée sur le patient, nous pouvons non seulement améliorer l'expérience des patients de la Saskatchewan, mais aussi leurs résultats cliniques. Nous sommes reconnaissants de l'engagement financier des IRSC et de nos partenaires envers cette importante initiative. »
Dr Preston Smith
Doyen de la Faculté de médecine de l'Université de la Saskatchewan
Chercheur principal nommé du Centre pour la recherche axée sur le patient de la Saskatchewan (SCPOR)

Faits en bref

  • La SRAP est une coalition pancanadienne regroupant le gouvernement fédéral, les provinces, les territoires, des organismes philanthropiques, des établissements d'enseignement et des organismes de bienfaisance dans le domaine de la santé, dont l'objectif est d'obtenir de meilleurs résultats pour les patients par la recherche axée sur le patient.

  • Les unités de soutien de la SRAP sont des centres établis dans les provinces et territoires qui donnent accès à des données sur la santé, appliquent les connaissances générées par la recherche aux fins de l'amélioration des pratiques en santé, offrent de la formation sur la conduite et l'utilisation de la recherche axée sur le patient et font intervenir les patients tout au long du processus de recherche en tant que partenaires actifs.

  • Il existe également des unités de soutien de la SRAP en Alberta, en Colombie‑Britannique, dans les Maritimes, à Terre-Neuve-et-Labrador, dans les Territoires du Nord-Ouest, en Ontario, au Québec et au Yukon. Des discussions sont en cours en vue d'établir une unité de soutien au Nunavut.

  • Le gouvernement du Canada, par l'intermédiaire des IRSC, ainsi que le gouvernement de la Saskatchewan et des partenaires provinciaux investissent 25 millions de dollars sur cinq ans pour aider les unités de soutien de la SRAP en Saskatchewan à poursuivre leur important travail.

  • Le Centre pour la recherche axée sur le patient de la Saskatchewan (SCPOR) reçoit des contributions de l'Autorité sanitaire de la Saskatchewan, de l'Université de la Saskatchewan, de l'Université de Regina, de l'École polytechnique de la Saskatchewan, du Conseil sur la qualité des soins de santé (HQC) de la Saskatchewan, de la Fondation de la recherche en santé de la Saskatchewan, d'eHealth Saskatchewan, de la Saskatchewan Cancer Agency et de l'Université des Premières Nations du Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-France Proulx
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu'organisme fédéral chargé d'investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :