Le NCSM Regina termine son déploiement et revient à la BFC Esquimalt

Communiqué de presse

Le 19 août 2019 – Esquimalt, Colombie Britannique – Marine royale canadienne / Forces armées canadiennes

Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Regina a terminé un déploiement de six mois et demi dans les régions de l’Asie-Pacifique et du Moyen Orient et est rentré à la Base des Forces canadiennes (BFC) Esquimalt aujourd’hui.

Le 6 février 2019, le NCSM Regina, accompagné par l’Unité de ravitaillement naval Asterix, a quitté son port d’attache d’Esquimalt. Les navires ont d’abord navigué dans le cadre de l’opération PROJECTION, au cours de laquelle ils ont travaillé avec des marines partenaires et mené des rencontres avec des dirigeants clés pour améliorer la collaboration et les partenariats militaires en soutien aux efforts diplomatiques du Canada dans la région Asie Pacifique. Au cours de leur période de service en mer, ils ont également soutenu les opérations NEON et ARTEMIS.

Le NCSM Ottawa est récemment parti pour un déploiement de quatre mois et demi dans la région pour remplacer le NCSM Regina. Ces déploiements démontrent la détermination des Forces armées canadiennes d’être un partenaire fiable dans la région Asie Pacifique grâce à un engagement constant et à des partenariats solides.

Le déploiement du NCSM Regina marquait également le troisième déploiement opérationnel d’un hélicoptère CH-148 Cyclone, et le premier déploiement d’un Cyclone avec la Flotte Pacifique.

Citations

« Le déploiement réussi du NCSM Regina a non seulement démontré notre capacité d’opérer aux côtés de nos marines partenaires dans la région et de nous intégrer à elles mais a également mis en lumière, une fois de plus, l’engagement du Canada à maintenir une présence maritime dans cette importante région. L’excellent travail de l’équipe de commandement et de l’équipage du NCSM Regina au fil des derniers mois a eu un effet direct sur la paix et la sécurité internationales, et c’est pour cela que des déploiements comme l’opération PROJECTION demeurent essentiels au mandat de la Marine royale canadienne. »

— Contre-amiral Craig Baines, commandant de la composante maritime

« Je suis extrêmement impressionné par les membres d’équipage du NCSM Regina qui ont représenté toute la gamme de tâches de la Marine royale canadienne partout dans le monde tout au long de ce déploiement. Nous avons soutenu une force opérationnelle sous commandement canadien qui a dissuadé et perturbé le trafic de stupéfiants dans le Nord de la mer d’Oman, avons contribué à la mise en œuvre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies appliquant des sanctions contre la Corée du Nord et nous sommes intégrés à nos alliés dans le cadre de déploiements collaboratifs et d’exercices de haut niveau comme TALISMAN SABRE 2019. Je suis très fier de les voir réunis avec leur famille après tout ce qu’ils ont accompli. »

— Capitaine de frégate Jacob French, commandant, NCSM Regina

Faits en bref

  • Pendant son déploiement, le NCSM Regina a effectué plusieurs visites portuaires, notamment à Guam et à Hawaï (États Unis), ainsi qu’au Japon, aux Émirats arabes unis, aux Seychelles, à Singapour, en Oman et en Australie.

  • L’opération PROJECTION contribue à la présence maritime constante des Forces armées canadiennes dans la région Asie Pacifique.

  • L’opération ARTEMIS soutient la Force opérationnelle multinationale 150 (CTF 150). Sous commandement canadien, cette force fait partie des Forces maritimes multinationales, une coalition maritime de 33 pays partenaires assurant la sécurité et la stabilité dans les eaux internationales des régions du Moyen Orient. La CTF 150 travaille en vue de dissuader et d’empêcher les organisations terroristes d’utiliser la haute mer pour effectuer le trafic d’armes, de marchandises illicites et de stupéfiants tout en veillant à ce que les navires marchands puissent emprunter ces voies de navigation, qui comptent parmi les plus achalandées au monde, en toute sécurité.

  • L’opération NEON constitue la contribution du Canada à un effort multinational coordonné visant à soutenir l’application des sanctions du Conseil de sécurité des Nations Unies contre la Corée du Nord. Ces sanctions visent à faire pression sur la Corée du Nord pour la pousser à abandonner ses programmes d’armes de destruction massive et à répondre aux tests d’armes nucléaires et aux lancements de missiles balistiques effectués par ce pays.

  • Pendant son déploiement, le NCSM Regina a pris part à l’exercice TALISMAN SABRE, un exercice bilatéral mené tous les deux ans par l’Australie et les États Unis conçu pour permettre aux forces militaires partenaires de s’exercer à planifier et à mener des opérations de forces opérationnelles multinationales et d’améliorer leur interopérabilité et leur préparation au combat. Cette année, l’exercice s’est déroulé du 11 au 24 juillet dans les environs de Queensland, en Australie, et impliquait environ 25 000 membres du personnel opérant dans les domaines maritime, terrestre et aérien et provenant de l’Australie, des États Unis, de la Nouvelle Zélande, du Japon et du Royaume-Uni.

Produits connexes

Personnes-ressources

@operationsfc
@RCN_MRC
@MARPAC_FMARP
#opPROJECTION
#opNEON
#opARTEMIS

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :