Opération Projection

Des membres des Forces armées canadiennes (FAC) effectuent des opérations dans le domaine maritime partout dans le monde, dans le cadre de l’opération PROJECTION. Ils s’efforcent de rendre le monde plus sécuritaire et d’améliorer les relations avec les alliés et partenaires du Canada.

Le déploiement de marins, de navires, de sous-marins et d’avions de patrouille maritime rend le monde plus sécuritaire et stable. Il permet également de démontrer à quel point la Marine royale canadienne (MRC) est prête à défendre les intérêts du Canada partout dans le monde. L’Opération PROJECTION fait état de l’engagement du Canada à assurer la paix dans le monde.

Mise à jour

Le 6 août 2019

Le Navire canadien de Sa Majesté Ottawa a quitté son port d’attache à Esquimalt pour entreprendre une mission de quatre mois et demi en Asie-Pacifique, dans le but de participer aux opérations PROJECTION et NEON.

L’Exercice TALISMAN SABRE vise à renforcer les relations bilatérales en matière de défense régionale, à s’engager dans des questions d’intérêts communs, à améliorer l’interopérabilité et à pratiquer la guerre dans le théâtre des opérations australien.
L’Exercice TALISMAN SABRE vise à renforcer les relations bilatérales en matière de défense régionale, à s’engager dans des questions d’intérêts communs, à améliorer l’interopérabilité et à pratiquer la guerre dans le théâtre des opérations australien.
L’Exercice TALISMAN SABRE vise à renforcer les relations bilatérales en matière de défense régionale, à s’engager dans des questions d’intérêts communs, à améliorer l’interopérabilité et à pratiquer la guerre dans le théâtre des opérations australien.
L’Exercice TALISMAN SABRE vise à renforcer les relations bilatérales en matière de défense régionale, à s’engager dans des questions d’intérêts communs, à améliorer l’interopérabilité et à pratiquer la guerre dans le théâtre des opérations australien.

Combien de personnes ont été déployées?

Actuellement, 240 marins de la Marine royale canadienne sont déployés dans le cadre de l’Opération PROJECTION. Le nombre de membres déployés varie au cours de l’année.

Que font-elles?

Durant l’opération, les FAC effectuent des instructions et des exercices, en plus de respecter leurs engagements envers les marines étrangères et autres partenaires internationaux en matière de sécurité. Les FAC appuient également le commandement maritime de l’OTAN, les forces navales américaines et d’autres opérations alliées.

Contexte et histoire de la mission

La MRC a une longue tradition de déploiements partout dans le monde en temps de paix et durant des conflits. Conformément à la Politique de la défense du Canada « Protection, Sécurité Engagement », les forces navales canadiennes travaillent seules ainsi qu’à l’appui des missions alliées et partenaires. Elles aident à maintenir les régions sécuritaires et défendent leurs alliés et partenaires au besoin.

Déploiements antérieurs

  • Asie-Pacifique

    Le NCSM Vancouver

    D’avril à juin 2018, le NCSM Vancouver s'est trouvé dans la région Asie-Pacifique. Dans le cadre de cette affectation, le navire a pris part à l’exercice PACIFIC PARTNERSHIP 2018, dirigé par les États-Unis. Cet exercice annuel s'est concentré sur l’instruction des pays participants dans les domaines de l’aide humanitaire et des secours en cas de catastrophe dans la région.

    Pendant ce déploiement, l’équipage du NCSM Vancouver s’affaire à renforcer les liens avec nos partenaires. En plus de travailler avec nos partenaires, le navire a effectué également des visites portuaires. Il a amélioré également la capacité des FAC de planifier des opérations dans la région.

    Le NCSM Vancouver a visité la Région administrative spéciale de Hong Kong pour soutenir les efforts diplomatiques canadiens en Chine du 3 au 9 mai 2018. Pendant la visite portuaire, des marins canadiens ont interagi avec leurs homologues civils et locaux pour promouvoir un climat de collaboration et d’amitié. Ils ont pris part à des activités de rapprochement comme des visites du navire, des visites scolaires, une activité de charité, des compétitions sportives amicales et une cérémonie de dépôt de couronnes de fleurs au monument commémoratif de la guerre de Sai Wan.

    Le NCSM Vancouver a visité Singapour du 16 au 23 mai 2018. Le navire a accueilli des membres des forces armées singapouriennes et d’autres intervenants. Il a participé également à des activités de rapprochement communautaire et de charité.

    Le 12 juin, le NCSM Vancouver est arrivé à Suva, aux Fidji. Il s’agissait de sa dernière visite portuaire pendant son déploiement. Le navire a été rejoint par des membres de l’équipe de sécurité navale de la Marine royale canadienne. La visite portuaire comprenait un groupe de travail de 60 volontaires de la compagnie du navire qui ont visité l’organisation Homes of Hope pour aider à assurer l’entretien, l’aménagement paysager et la peinture.

    Le 25 juin, le NCSM Vancouver a conclu sa participation à l’opération PROJECTION Asie-Pacifique et s’est rendu à Hawaï pour prendre part à RIMPAC.

    Un avion de patrouille maritime

    Le 28 avril 2018, le gouvernement du Canada a annoncé que le Canada va participer à une initiative visant à contrer la contrebande maritime de la Corée du Nord. Les FAC ont déployé un avion de patrouille maritime et environ 40 membres du personnel. Le 4 juin, le premier groupe de membres des équipes aériennes, terrestres et de soutien du 407e Escadron est rentré à la maison après un mois à Kadena, au Japon. Ils ont soutenu un effort international visant à lutter contre les activités de contrebande maritime de la Corée du Nord.

    Cet effort était distinct de l’autre déploiement des FAC à la région.

  • Euro-Atlantique

    De février à juin 2018, le NCSM Windsor était déployé dans la région euro-atlantique. Du 5 au 16 mars 2018, le sous-marin a participé à l’exercice DYNAMIC MANTA 2018 du Commandement maritime de l’OTAN. L’exercice visait à :

    • améliorer la façon dont les participants collaboraient
    • peaufinaient leurs compétences en matière de guerre anti-sous-marine et en surface.

    Le NCSM Windsor a offert un soutien périodique à l’opération SEA GUARDIAN de l’OTAN de la fin février au début juin 2018. Cette opération :

    • dresse une image exhaustive des activités quotidiennes le long des voies de navigation dans les eaux internationales de la Méditerranée
    • vise à assurer la sécurité de l’environnement maritime
    • soutient également trois tâches essentielles de l’OTAN : la défense collective, la gestion de crises et la sécurité collaborative.

    Le NCSM Windsor est retourné à Halifax le 20 juin 2018.

  • Afrique de l'Ouest

    NCM Kingston et Shawinigan

     

    Le 22 janvier 2019, les NCSM Kingston et Shawinigan sont partis pour mener l’Op PROJECTION – Afrique de l’Ouest jusqu’à la mi avril. En mars, des membres du Groupe des opérations tactiques maritimes (GOTM) et d’une équipe d’encadrement du Centre des opérations maritimes seront également envoyés dans la région.

    Du 14 au 22 mars, les NCSM Kingston et Shawinigan ont participé à OBANGAME EXPRESS, le plus grand exercice maritime militaire d’Afrique. Les membres d’équipage ont travaillé avec des représentants de plus de 20 pays. Ils ont participé à des scénarios et à des exercices, entre autres d’arraisonnement, pour améliorer la collaboration et la sécurité dans la région du golfe de Guinée.

    L’Op PROJECTION – Afrique de l’Ouest représente une occasion pour les FAC de mener des opérations de présence avancée maritimes et comprend des engagements stratégiques avec des pays régionaux pour soutenir le renforcement des capacités de nos partenaires, tisser des liens avec les marines en partenariat avec nous et mieux comprendre les enjeux en matière de sécurité qui touchent la région.

    NCM Summerside et Kingston

    Du 26 janvier à la fin avril 2018, les NCSM Kingston et Summerside ont été déployés en Afrique de l’Ouest. Du 22 au 27 mars 2018, les navires ont pris part à l’exercice OBANGAME EXPRESS 2018 des Forces navales des États‑Unis en Afrique. Cet exercice visait à améliorer la capacité des pays à travailler ensemble en vue d’améliorer la sécurité dans le golfe de Guinée. Il se concentrait sur les éléments suivants :

     

    • Les interceptions maritimes;

    • Les techniques de visite, d’arraisonnement, de fouille et de saisie.

     

    De plus, une équipe d’arraisonnement des navires améliorée a travaillé avec nos partenaires dans la région et les a encadrés pour aider à renforcer leurs capacités en matière d’arraisonnement et d’interception de navires.

     

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :