La ministre de la Défense nationale Anita Anand conclut sa participation à une réunion productive des ministres de la Défense de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord 

Communiqué de presse

Le 17 février 2022 – Bruxelles (Belgique) – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Aujourd’hui, la ministre de la Défense nationale Anita Anand a souligné la fin de la réunion des ministres de la Défense de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) tenue à Bruxelles, en Belgique. Au cours des deux derniers jours, la ministre Anand a participé à des discussions productives avec des homologues des pays alliés au sujet de la situation en matière de sécurité en Ukraine et dans les environs et d’autres d’enjeux de sécurité auxquels la zone euroatlantique est confrontée.                                                               

Lorsqu’elle se trouvait au siège de l’OTAN, la ministre Anand s’est jointe à ses homologues pour exprimer leurs profondes préoccupations à l’égard de l’agression non justifiée de la Russie contre l’Ukraine et la région. Elle a réaffirmé l’appui solide du Canada relativement à la souveraineté, à la sécurité et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine et a souligné l’aide militaire létale récemment annoncée par le Canada pour soutenir l’Ukraine ainsi qu’une offre de prêt pouvant atteindre 500 millions de dollars.

Le 16 février, la ministre Anand a discuté avec le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, son homologue de la Lettonie, et a organisé des réunions bilatérales avec ses homologues de la Belgique, de la France, de la Slovaquie et du Royaume-Uni.

Au cours des rencontres avec ses homologues, la ministre Anand a réaffirmé l’engagement continu du Canada envers l’OTAN sur plusieurs questions importantes, y compris celles concernant :

  • le renforcement de la posture de dissuasion et de défense de l’Alliance afin de faire en sorte qu’elle demeure adaptable et prête à relever les enjeux de sécurité actuels et futurs;
  • l’amélioration de la coopération entre l’OTAN et l’Union européenne dans certains domaines, dont celui de la mobilité militaire, où la mise à profit des forces et des rôles de leurs approches institutionnelles et nationales respectives permettra de développer des capacités de défense cohérentes et interopérables;
  • la promotion de l’intégration de la perspective des genres dans les activités liées à la défense collective et la garantie d’une intégration significative des femmes, de la paix et de la sécurité dans le concept stratégique renouvelé.

Pendant la soirée du 16 février, la ministre Anand s’est rendue au Palais de l’Élysée à Paris pour participer à une réunion avec le président français Emmanuel Macron et d’autres partenaires internationaux au sujet de la situation au Sahel. La ministre Anand a répété que le Canada souhaite ardemment rétablir la paix, la stabilité et la prospérité dans la région.

Le 17 février, la ministre Anand et le premier ministre et ministre de la Défense de la Lettonie, Artis Pabriks, ont coprésidé une réunion multilatérale des ministres de la Défense représentant les pays qui participent au groupement tactique de la présence avancée renforcée en Lettonie, que le Canada dirige depuis 2017 et qui est le plus important déploiement militaire étranger du Canada. Elle a également tenu des rencontres bilatérales avec ses homologues du Danemark, de l’Italie, des Pays-Bas et de la Pologne.

La ministre Anand s’est ensuite jointe au secrétaire à la Défense des États-Unis, Lloyd J. Austin III, et au secrétaire d’État à la Défense du Royaume-Uni, Ben Wallace, pour participer à une réunion trilatérale sur la situation en matière de sécurité en Europe.

Enfin, la ministre Anand s’est rendue à Mons, en Belgique, pour rendre visite aux membres des Forces armées canadiennes en mission au Grand Quartier général des Puissances alliées en Europe et les remercier pour leur travail acharné en vue de soutenir l’Alliance.

La ministre Anand se rendra maintenant en Allemagne où elle assistera, en compagnie de la ministre Joly, à la Conférence de Munich sur la sécurité pour discuter des défis mondiaux en matière de sécurité avec les alliés et les partenaires du Canada.

Citations

« L’OTAN est une pierre angulaire de la politique de défense et de la politique étrangère du Canada. En ce moment crucial pour la sécurité en Ukraine, en Europe et dans le monde, l’engagement du Canada envers l’Alliance est inébranlable et indéfectible. Le Canada continuera de soutenir les efforts de dissuasion de l’OTAN en Europe au moment où nous travaillons en vue d’assurer la sécurité de nos alliés et de défendre l’ordre international fondé sur les règles. Je suis heureuse d’avoir eu l’occasion de discuter des défis mondiaux avec mes homologues alliées et je me réjouis à l’idée d’assurer la collaboration continue du Canada avec les membres de l’Alliance de l’OTAN. »

 

L’honorable Anita Anand, ministre de la Défense nationale

Faits en bref

  • L’OTAN est l’une des pierres angulaires de la politique du Canada en matière de sécurité internationale. Le Canada croit fermement au principe de la défense collective préconisé par l’OTAN et fournit un soutien direct aux missions et aux opérations de l’OTAN.

  • À l’heure actuelle, le Canada :

    • dirige le groupement tactique multinational de la présence avancée renforcée de l’OTAN en Lettonie;
    • déploie périodiquement des chasseurs CF-18 pour mener des activités de police aérienne et de surveillance en Europe;
    • fournit périodiquement et systématiquement une frégate de la classe Halifax à un groupe maritime permanent OTAN à l’appui des opérations maritimes et des activités de dissuasion et d’assurance. À l’heure actuelle, le Navire canadien de Sa Majesté Montréal est en déploiement au sein du 2e Groupe maritime permanent OTAN;
      • Le commodore Bradley Peats, de la Marine royale canadienne, a assuré le commandement du 1er Groupe maritime permanent OTAN de janvier 2021 à janvier 2022; 
    • soutient les efforts en matière d’instruction et de renforcement des capacités au Moyen-Orient dans le cadre de l’opération IMPACT, y compris au moyen de la Mission de l’OTAN en Irak;
    • envoie du personnel en mission dans la Force de l’OTAN pour le Kosovo.
  • Dans le cadre de la présence avancée renforcée de l’OTAN, le Canada a joué un rôle prépondérant à titre d’un des quatre pays-cadres et il dirige à cette fin un groupement tactique multinational robuste de l’OTAN en Lettonie. Outre un personnel formé d’un maximum de 540 militaires, des véhicules et de l’équipement, les contributions du Canada comprennent aussi un élément de quartier général, une compagnie d’infanterie mécanisée et un élément de soutien logistique du combat, qui sont basés au Camp Ādaži.  

  • La prolongation de l’opération UNIFIER et l’élargissement de sa portée, qui ont été annoncées le 26 janvier 2022, contribuent à un effort pangouvernemental visant à soutenir l’Ukraine et appuient les efforts diplomatiques déployés par Affaires mondiales Canada pour freiner les activités agressives et déstabilisantes menées par la Russie en Ukraine et dans les environs, ainsi que pour désamorcer la situation.

  • Pendant le Sommet de l’OTAN de juin 2021, le Canada a proposé de créer et d’héberger un nouveau Centre d’excellence de l’OTAN sur le climat et la sécurité et de collaborer avec les pays alliés en tant que pays-cadre du Centre. Ce centre procurerait aux Alliés un espace central pour mettre en commun leurs connaissances et pour se préparer et réagir efficacement aux répercussions des changements climatiques sur la sécurité.

Liens connexes

Personnes-ressources

Daniel Minden
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de la Défense nationale
Téléphone : 613‑996‑3100
Courriel : Daniel.Minden@forces.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613‑904‑3333
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :