Le NCSM Vancouver entreprend son déploiement dans le cadre de l’opération NEON

Communiqué de presse

Le 20 septembre 2022– Ottawa (Ontario) – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Aujourd’hui, le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Vancouver a entrepris son déploiement dans le cadre de l’opération (Op) NEON, soit la contribution du Canada à la surveillance de l’application des sanctions imposées par le Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) afin de faire pression sur la Corée du Nord pour qu’elle abandonne ses programmes d’armes de destruction massive.

Le NCSM Vancouver est déployé avec le NCSM Winnipeg depuis août 2022 dans le cadre de l’Op PROJECTION, une opération de présence navale avancée qui démontre l’engagement continu du Canada envers la paix et la sécurité dans la région indo-pacifique. Pendant ce déploiement, les navires participent à des occasions d’entraînement, à des exercices ainsi qu’à des engagements bilatéraux avec des marines étrangères et des partenaires de sécurité internationaux.

Après une récente visite portuaire à Manille, aux Philippines, le NCSM Vancouver a navigué dans les eaux du détroit de Taïwan avec l’USS Higgins pour se rendre dans la zone d’opération de l’Op NEON. Cette traversée s’est déroulée dans le plein respect du droit international, y compris les droits de navigation en haute mer tels qu’ils sont énoncés dans la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (CNUDM).

Au cours de son déploiement dans le cadre de l’Op NEON, le NCSM Vancouver participera aussi aux exercices KEEN SWORD, avec les forces armées des États-Unis et la Force d’autodéfense du Japon.

Le NCSM Vancouver est déployé avec un hélicoptère CH‑148 Cyclone à bord, qui vient renforcer ses capacités de surveillance. Un avion de patrouille à long rayon d’action CP‑140 Aurora de l’Aviation royale canadienne sera aussi déployé le mois prochain dans le cadre de l’Op NEON, avec un équipage et du personnel de soutien. L’avion sera exploité à partir de la base aérienne de Kadena à Okinawa, au Japon.

Citations

« En tant que nation du Pacifique, le Canada est profondément engagé à maintenir la stabilité et la prospérité mondiales dans la région indo-pacifique. Le transit routinier d'aujourd'hui dans le Détroit de Taiwan démontre notre engagement envers un Indo-Pacifique libre, ouvert et inclusif. Je remercie les membres de la Marine royale canadienne et de l'Aviation royale canadienne qui, avec nos alliés et nos partenaires, participent au soutien de l'ordre international fondé sur des règles. »

L’honorable Anita Anand, ministre de la Défense nationale

« Un des objectifs clés des Forces armées canadiennes est d’avoir une région indo-pacifique stable, libre, ouverte et inclusive, et cela est mis en péril par les efforts déployés par la Corée du Nord pour se doter de capacités en matière d’armes nucléaires et balistiques. C’est pourquoi les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies ont été mises en place, et c’est pourquoi le Canada appuie régulièrement leur mise en œuvre par l’entremise de l’opération NEON. Notre présence ici témoigne de notre dévouement envers le maintien de la paix et de la sécurité dans cette région et partout dans le monde. »

Vice-amiral Bob Auchterlonie, commandant, Commandement des opérations interarmées du Canada

« Forts de leurs succès dans le cadre de l’Op PROJECTION, les membres de l’équipage du NCSM Vancouver sont fiers de se joindre maintenant à l’Op NEON. Nous avons hâte de travailler avec nos partenaires et alliés dans la région pour appuyer l’application des sanctions du Conseil de sécurité des Nations Unies. Cette contribution renforce l’intégrité du régime de sanctions mondiales contre la Corée du Nord, accroît la paix et la stabilité régionales et appuie l’ordre international fondé sur des règles. »

Capitaine de frégate Kevin Whiteside, commandant, NCSM Vancouver

Faits en bref

  • Il s’agit du septième déploiement des Forces armées canadiennes (FAC) à l’appui de l’Op NEON depuis 2018. Pendant la mission, les FAC ont comme objectif de cerner les activités soupçonnées d’évasion de sanctions maritimes, en particulier les transferts de navire à navire de carburant et d’autres marchandises interdites par les résolutions du CSNU. En avril 2021, le gouvernement du Canada a prolongé la mission jusqu’à la fin avril 2023.

  • Les NCSM Vancouver et Winnipeg ont quitté le Canada le 14 juin 2022 et ont pris part à l’exercice Rim of the Pacific (RIMPAC) 2022 dans la région des îles Hawaï, qui a réuni plus de 25 000 militaires de 26 pays dans le cadre du plus important exercice maritime multinational interarmées et interallié au monde, avant de poursuivre leur trajet pour entreprendre l’Op PROJECTION.

  • Le NCSM Vancouver participera au KAEDEX avec la Force maritime d’autodéfense du Japon. Cet exercice bilatéral canado-japonais met l’accent sur l’interopérabilité et comporte un exercice de lutte anti-sous-marine, des manœuvres tactiques, des ravitaillements en mer et des exercices de protection réalisés de nuit.

  • Les deux navires prendront part à l’Ex KEEN SWORD avec les forces militaires américaines et la Force d’autodéfense du Japon (FJA). Cet exercice biennal est conçu pour accroître l’état de préparation au combat et l’interopérabilité avec les forces des États-Unis et la FJA.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-904-3333
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :