Projet de capacité des futurs chasseurs

Sommaire du projet

Tel qu’indiqué dans la Politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, le Canada achètera 88 chasseurs évolués afin d’assurer la sécurité des Canadiens et de répondre aux obligations internationales du Canada. Il est crucial de posséder une flotte d’avions de chasse modernes pour défendre le Canada et la souveraineté du Canada et honorer nos engagements NORAD et OTAN, maintenant et à l’avenir.

L’acquisition comprendra des équipements connexes, des armes et des services de mise en place et de soutien en vue d’offrir une capacité de chasse canadienne permanente qui mettra à profit les capacités industrielles canadiennes et contribuera à la croissance économique et à la création d’emplois.

Le premier avion devrait arriver en 2025, et la durée de vie en service de la flotte devrait dépasser 2060.

Phases du projet

Actuellement à l’étape 3 – Définition

1. Identification

1. Identification

  • Janvier 2010
2. Analyse des options

2. Analyse des options

  • 2015-2017
3. Définition

3. Définition

  • Approbation du projet : le 30 novembre 2017.
  • Lancement de la phase d'engagement avec les fournisseurs : 12 décembre 2017
  • Ébauche de la demande de propositions : 26 octobre 2018
  • Lancement de la demande de propositions : 23 juillet 2019
  • Réception des propositions : Début 2020
  • L’évaluation des propositions est complété et sélection des fournisseurs : 2021
  • Approbation de la mise en œuvre du projet : 2022
  • Attribution du contrat : 2022
4. Mise en œuvre

4. Mise en œuvre

  • Première livraison : Mi-2020
  • Capacité opérationnelle initiale : Mi-2020
  • Capacité opérationnelle totale : Début 2030
5. Clôture

5. Clôture

  • Début 2030

Pour en savoir davantage sur le processus d’approvisionnement de la Défense.

Renseignements additionnels

Mises à jour

Mises à jour

Le 13 août 2020
Le Canada a attribué un contrat de 9,2 millions de dollars à l’entreprise EllisDon Construction Services pour la conception d’une installation destinée aux nouveaux chasseurs à la 4e Escadre Cold Lake.

Le 17 juin 2020
Le Canada a publié une deuxième demande de propositions, cette fois pour la conception et la construction d’une nouvelle installation pour les avions-chasseurs à la 3e Escadre Bagotville. Cette installation hébergera deux escadrons et comprendra un espace pour les opérations quotidiennes, l’entretien et la formation. Ces installations sont essentielles pour permettre l’exploitation des futurs avions de chasse et pourront accueillir n’importe quel avion choisi dans le cadre du processus concurrentiel.

Le 20 mai 2020
Le Canada a publié une demande de proposition concernant la conception et la construction d’une nouvelle installation pour les avions de chasse à la 4e Escadre Cold Lake. Cette installation hébergera trois escadrons de chasse, et des locaux y seront aménagés pour les activités quotidiennes, la maintenance et la formation. Il est essentiel de commencer les travaux d’infrastructure dès maintenant, avant de choisir les futurs chasseurs, pour faciliter le déroulement des futures opérations de chasse. Ainsi, l’installation sera prête pour la livraison des premiers aéronefs, quel que soit l’avion choisi.

25 février 2020
À la demande de l’industrie, le Canada a repoussé la date d’échéance pour la soumission des propositions pour le projet de capacité des futurs avions de chasse. Précédemment établis le 30 mars 2020, les fournisseurs admissibles auront maintenant jusqu’au 30 juin 2020 pour finaliser et soumettre leur proposition.

Du 5 au 10 décembre 2019
Les trois équipes de fournisseurs, la Suède-SAAB (Gripen E), les US-Boeing (F/A-18 Super Hornet) et les US-Lockheed Martin (F-35 Lightning II), ont visité la 3e Escadre Bagotville et la 4e Escadre Cold Lake.

4 octobre 2019
Les trois équipes de fournisseurs, Boeing, Lockheed Martin et SAAB, ont soumis leur offre préliminaire de sécurité expliquant de quelle façon leur avion de chasse rencontre les besoins du Canada en matière de sécurité, incluant comment ils rencontrent nos engagements avec NORAD et 2-EYE.

30 août 2019
Le gouvernement du Royaume-Unis et son fabricant Airbus ont officiellement avisé le gouvernement du Canada qu’ils se retiraient du processus compétitif pour remplacer la flotte de chasseurs du Canada.

15 août 2019
Une présentation en ligne a été offerte aux représentants de l’industrie aérospatiale canadienne.

23 juillet 2019
Le gouvernement du Canada a émis la demande de propositions officielle aux équipes de fournisseurs. Les équipes auront jusqu’au début 2020 pour soumettre leur proposition.

26 et 27 juin 2019
Le bureau du projet a discuté avec les équipes de fournisseurs par téléconférence au sujet des commentaires reçus suivant la distribution de la deuxième ébauche de la demande de propositions.

20 juin 2019
Le gouvernement du Canada a émis aux équipes de fournisseurs la deuxième ébauche pour leur révision et commentaires.

Du 23 au 31 mai 2019
Le bureau du projet a discuté avec les équipes de fournisseurs par téléconférence au sujet des commentaires reçus suivant la distribution de l’ébauche de la demande de propositions.

Du 4 au 15 février 2019
Des réunions ont eu lieu avec les équipes de fournisseurs pour discuter des commentaires reçus suivant la distribution de la demande de propositions.

21 décembre 2018
Les équipes de fournisseurs ont soumis leurs commentaires sur la version préliminaire de la demande de propositions.

Du 29 novembre au 4 décembre 2018
Les fournisseurs ont visité les bases de l'Aviation royale canadienne.

8 novembre 2018
Le gouvernement de la France et son fabricant Dassault Aviation ont officiellement avisé le gouvernement du Canada qu’ils se retiraient du processus compétitif pour remplacer la flotte de chasseurs du Canada.

26 octobre 2018
Le gouvernement du Canada a émis l’ébauche de la demande de propositions (DP) aux fournisseurs admissibles, aux fins d’examen et de rétroaction. Leurs commentaires seront utilisés afin de peaufiner et finaliser la demande de propositions officielle.

Du 18 au 21 septembre 2018
Des téléconférences avec les cinq équipes de fournisseurs ont eu lieu.

Du 11 juin au 5 juillet 2018
Une deuxième série de réunions aura lieu avec les cinq équipes de fournisseurs.

23 avril au 1er mai 2018
Des forums régionaux ont eu lieu dans certaines canadiennes.

Du 26 mars au 11 avril 2018
On a entamé l’engagement initial avec les cinq équipes de fournisseurs sur des sujets tels que la capacité des chasseurs, l'approvisionnement, le soutien logistique et les retombées économiques.

Mars 2018
L’engagement officiel des fournisseurs a débuté. Des représentants du Projet de capacité des futurs chasseurs ont commencé à rencontrer des parties sur la liste des fournisseurs pour discuter, entre autres, de l’approche en matière d’approvisionnement, des exigences de maintien en puissance, des exigences relatives à l’infrastructure, des besoins touchant les aéronefs et les systèmes connexes et des retombées industrielles et technologiques.

22 février 2018
Le gouvernement du Canada a affiché la liste des fournisseurs (PDF, 66 Ko). Seuls les fournisseurs dans la liste de fournisseurs seront permis de soumettre des propositions dans la compétition pour la capacité future d’avions de chasse.

22 janvier 2018
Le gouvernement du Canada a organisé une journée de l’industrie dans le cadre du Projet de capacité des avions chasseurs. L’objectif de cet événement était de présenter à l’industrie et aux gouvernements étrangers les renseignements dont ils auront besoin pour prendre une décision éclairée au sujet de leur participation au marché. De plus, l’événement a permis à l’industrie canadienne de réseauter avec des gouvernements étrangers et des fabricants d’avions de chasse.

12 décembre 2017
Le gouvernement du Canada a lancé un appel d’offres ouvert et transparent pour le remplacement permanent de la flotte de chasseurs du Canada et a affiché un avis sur Achatsetventes.gc.ca invitant les gouvernements étrangers et leurs fabricants d’avions de chasse à démontrer ensemble leur capacité à participer à ce processus.

30 novembre 2017
Les approbations nécessaires sont attribuées au Project de la capacité futur des avions de chasse (PCFAC) pour entrer dans la phase de définition.

7 juin 2017
La Politique de défense du Canada : Protection, Sécurité, Engagement a réaffirmé l’engagement du gouvernement à investir en conséquence dans le secteur militaire canadien, et notamment dans l’acquisition de 88 nouveaux avions de chasse évolués au profit de l’Aviation royale canadienne.

22 novembre 2016
Le gouvernement du Canada a annoncé le lancement d’un processus concurrentiel ouvert et transparent pour remplacer la flotte actuelle de chasseurs CF-18.

Retombées pour l’industrie canadienne

Retombées pour l’industrie canadienne

Pendant trois ans, des consultations ont eu lieu entre le Canada et les membres des industries canadiennes de l'aérospatiale et de la défense afin de les informer au sujet du PCFAC, des critères de la Politique des retombées industrielles et technologiques, et de la proposition de valeur, ainsi que pour les aider à se préparer pour le futur travail sur ce projet.

Le Canada a mis en place une proposition de valeur (VP) qui cherche à motiver des investissements générationnels dans les industries canadiennes de l'aérospatiale et de la défense au cours des prochaines décennies et qui stimule l'innovation, les exportations et le développement des compétences dans les principales capacités industrielles du Canada, notamment dans les domaines suivants: soutien en service, systèmes et composants aérospatiaux et systèmes spatiaux.

Renseignements techniques

Renseignements techniques

Des renseignements techniques seront une partie intégrale de la documentation d’acquisition et seront partagés avec des fournisseurs potentiels pendant le processus d’invitation à soumission et d’engagement des fournisseurs.

Coûts du projet

Coûts du projet

La Politique de défense du Canada : Protection, Sécurité, Engagement estime l’acquisition de l’avion et des équipements associés et les étapes nécessaires à la mise en service entre 15 et 19 milliards de dollars.

Le budget sera défini selon le travail de définition du projet en cours, y compris la participation des gouvernements et de l'industrie.

Enjeux/risques

Enjeux/risques

Le calendrier approuvé demeure agressif. Le bureau du projet gérera prudemment les jalons clés et informera les décideurs des risques spécifiques à mesure que le projet progresse.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :