Sergent Robert Ernest Luckock

En 2013, les restes du sergent Robert Ernest Luckock ont été découverts dans une forêt isolée près de Port Renfrew, en Colombie-Britannique. Le 30 octobre 1942, pendant la Seconde Guerre mondiale, lui et trois autres membres d’équipage de l’Avro Anson Mk 1 L7056 ont été portés disparus lors d’un exercice de navigation de routine.

  • Né le 14 mai 1921 à Ilford, en Angleterre
  • Mort le 30 octobre 1942, à l'âge de 21 ans
  • Mort alors qu'il servait au sein de la Royal Air Force Volunteer Reserve
  • Restes humains découverts le 23 octobre 2013 à Port Renfrew, en Colombie-Britannique
  • Inhumé au Royal Oak Burial Park (Victoria), section D, lot 30, tombe comm. 12-13

Robert Ernest Luckock est né le 14 mai 1921, à Ilford, en Angleterre. Il a fait ses études à la Brentwood School. Avant son enrô lement le 17 janvier 1941, Luckock a travaillé comme commis à Brentwood (Essex).

Décrit comme une personne à l'esprit vif, il a été considéré apte au service comme pilote et, après un entraînement rigoureux, il a reç u son insigne de vol le 19 juin 1942.

Lors de l'écrasement de l'Anson L7056 le 30 octobre 1942, il comptait plus de 300 heures de vol à bord de monomoteurs et de multimoteurs.

Homme athlé étique, Luckock pratiquait souvent divers sports, notamment le soccer, le cricket, le tennis et la course de fond. Il aimait aussi la pêche comme passe-temps.

Le sergent Luckock a été inhumé en novembre 2014 au Royal Oak Burial Park, à Victoria, en Colombie-Britannique, auprès du sergeant William Baird, du sous-lieutenant d'aviation Charles George Fox et du sous-lieutenant d'aviation Anthony William Lawrence

Plus sur l'identification des pertes militaires

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :