Sous-lieutenant d'aviation Anthony William Lawrence

En 2013, les restes du sous-lieutenant d'aviation Anthony William Lawrence ont été découverts dans une forêt isolée près de Port Renfrew, en Colombie-Britannique. Le 30 octobre 1942, pendant la Seconde Guerre mondiale, lui et 3 autres membres d’équipage de l’Avro Anson Mk 1 L7056 ont été portés disparus lors d’un exercice de navigation de routine.

  • Né le 1er mai 1921 à Croydon, en Angleterre
  • Mort le 30 octobre 1942, à l'âge de 21 ans
  • Mort alors qu'il servait au sein de la Royal Air Force Volunteer Reserve
  • Restes humains découverts le 23 octobre 2013 à Port Renfrew, en Colombie-Britannique
  • Inhumé au Royal Oak Burial Park (Victoria), section D, lot 30, tombe coll. 12-13

Anthony William Lawrence est né le 1er mai 1921 à Croydon, en Angleterre. Il a fait ses études à la Selhurst Grammar School for Boys, à Croydon.

Une fois sorti de l'école, Anthony a travaillé comme commis de banque à la National Bank of New Zealand, à Hindhead (Surrey). Il s'adonnait au cyclisme, au rugby et au cricket et il utilisait ses talents musicaux pour jouer du saxophone.

Lawrence a immédiatement été recommandé aux fins d'instruction au pilotage lorsqu'il s'est enrôlé le 20 février 1941.

Le 20 août 1942, il a reçu une commission temporaire au sein de la Royal Air Force. Sa première affectation en tant qu'officier a été à Patricia Bay, au Canada. L'Avro Anson Mk 1 L7056 et ses quatre membres d'équipage ont disparu au cours d'un exercice de navigation de routine le 30 octobre 1942. Le jour de l'écrasement, il servait en tant que second navigateur auprès du sous-lieutenant d'aviation Charles Fox.

Ayant appris sa mort présumée, l'ancien gestionnaire d'Anthony à la banque a écrit à son père :

« Tony était la personne la plus populaire de notre personnel; il était toujours joyeux et il égayait la vie de tous. »

Le sous-lieutenant d'aviation Lawrence a été inhumé en novembre 2014 au Royal Oak Burial Park, à Victoria, en Colombie-Britannique, auprès du sergeant William Baird, du sous-lieutenant d'aviation Charles George Fox et du sergent Robert Ernest Luckock.

Plus sur l'identification des pertes militaires

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :