Déclaration de la ministre Wilson-Raybould sur la Journée internationale des peuples autochtones

Déclarations

Le 9 août 2017 - Ottawa (Ontario) - Ministère de la Justice Canada

L’honorable Jody Wilson-Raybould, ministre de la Justice et procureur général du Canada, a fait la déclaration suivante :

« Nous célébrons aujourd’hui la Journée internationale des peuples autochtones et le 10e anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, qui a été adoptée par l’Assemblée générale le 13 septembre 2007.

« La reconnaissance des droits, et surtout le droit inhérent à l’autonomie gouvernementale et le droit à l’autodétermination, est un principe important à la base de la réconciliation que nous nous sommes engagés à réaliser au Canada. La Déclaration des Nations Unies, de concert avec les Principes régissant la relation du gouvernement du Canada avec les peuples autochtones qui ont été annoncés récemment, servira d’outil fondamental pour favoriser la réconciliation. Notre gouvernement va de l’avant en mettant en œuvre la Déclaration des Nations Unies dans le cadre des efforts du Groupe de travail de ministres chargé d’examiner les lois et les politiques, et d’autres initiatives et mesures de collaboration.

« Au moment où nous soulignons le dixième anniversaire de la Déclaration des Nations Unies, je voudrais exprimer ma sincère gratitude à tous ceux qui, depuis 25 ans, ont demandé, rédigé et négocié une déclaration internationale sur les droits des peuples autochtones. De nombreux leaders autochtones du Canada ont fait partie des militants qui ont travaillé à la concrétisation de la Déclaration des Nations Unies. Ces efforts ont aidé à jeter les bases pour une approche axée sur les droits visant à renouveler les relations entre les Autochtones et la Couronne en se fondant sur la reconnaissance des droits, le respect, la coopération et le partenariat.

« La réconciliation est un chemin, et non une destination. C’est par l’action que l’on déploie des changements, et non par des mots. Nous, le Canada et les peuples autochtones, avons tous beaucoup de travail et nous devrons surmonter de nombreux défis. Alors que les peuples autochtones continuent à reprendre leur destin en main, la fédération canadienne est renforcée. Pour le 150e anniversaire de notre pays, il est temps d’établir nos objectifs pour les 150 années à venir et de définir la place des peuples autochtones dans l’édification d’un Canada encore meilleur. »

-30-

 

Personnes-ressources

Kathleen Davis
Conseillère en communications et aux affaires parlementaires
Cabinet de la ministre de la Justice et procureur général du Canada
613-992-4621

Relations avec les médias
Ministère de la Justice Canada
613-957-4207
media@justice.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :