Un soutien renouvelé et continu à l’intention des familles de femmes, de filles et de personnes 2ELGBTQI+ autochtones disparues et assassinées

Déclaration

Le 23 février 2023 – Ottawa (Ontario) – Gouvernement du Canada

Ligne d’aide pour les personnes touchées par la question des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQI+ disparues et assassinées :

Une ligne d’urgence nationale sans frais, accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, offre du soutien aux personnes ayant besoin d’une aide émotionnelle en lien avec les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQI+ autochtones disparues ou assassinées. Pour obtenir de l’aide, composez le 1-844-413-6649. Vous pouvez également consulter la page des services de soutien à la santé et de soutien culturel FFADA2E+. Vous y trouverez des conseils professionnels axés sur la guérison, des services de soutien émotionnel tels que de l’écoute et de l’orientation vers des services supplémentaires, et une aide adaptée à la culture et fondée sur des méthodes de guérison traditionnelles et les services des aînés.

Aujourd’hui, l’honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, a fait la déclaration suivante :

« La violence envers les femmes, les filles et les personnes bispirituelles, lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, queers, intersexes, plus (2ELGBTQI+) autochtones au Canada est une tragédie nationale persistante à laquelle il faut mettre fin. Le gouvernement du Canada a comme priorité d’assurer la sécurité et d’augmenter l’accès à de l’aide aux victimes, adaptée à la culture et dirigée par la communauté, à l’intention des familles des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQI+ autochtones disparues et assassinées (FFADA2E+). Il veut également veiller à ce que les organisations communautaires disposent des outils requis pour offrir des services adaptés aux familles des FFADA2E+.

« Aujourd’hui, je suis fier d’affirmer notre engagement d’offrir un soutien renouvelé et continu aux Unités de liaison pour l’information à l’intention des familles (ULIIF), afin qu’elles poursuivent la prestation de services essentiels aux familles des FFADA2E+ à l’échelle du pays. Grâce à ce soutien, les ULIIF deviendront des ressources permanentes pour les familles autochtones à la recherche d’information concernant leurs proches disparus ou assassinés.

« Le fait d’avoir des renseignements à jour et exacts au sujet d’un être cher joue un rôle clé dans le cheminement des membres des familles vers la guérison. Nous savons que ces personnes se butent encore à des obstacles systémiques, structurels et géographiques en cherchant à obtenir l’information dont elles ont besoin. Les ULIIF aident les familles des FFADA2E+ à surmonter ces obstacles et à accéder à l’information dont disposent divers organismes responsables de la justice et d’autres secteurs, ainsi qu’à toutes les autres mesures de soutien dont elles ont besoin. Les ULIIF réalisent un travail crucial pour les familles en quête de réponses, de soutien et de guérison. 

« Depuis leur création en 2016, les ULIIF sont venues en aide à des milliers de personnes au pays. Nous savons que le besoin d’obtenir des réponses existe toujours, et nous sommes déterminés à soutenir aussi longtemps que nécessaire leur prestation continue d’aide et de services cruciaux. »

Faits en bref

  • Établies dans chaque province et territoire, les ULIIF accomplissent leur travail par l’entremise de services aux victimes et d’organismes communautaires autochtones. Elles aident directement les familles à recevoir l’information dont elles ont besoin des organismes gouvernementaux et à obtenir des réponses à leurs questions au sujet de la perte de leur être cher, et ce, d’une façon adaptée à la culture et qui tient compte des traumatismes.
  • Le Plan d’action national 2021 pour les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues et assassinées a été élaboré en partenariat avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, les peuples autochtones, les survivants et survivantes, les familles et les organisations de femmes autochtones en réaction à l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. La Voie fédérale est la contribution du Canada au Plan d’action national. L’apport d’un financement et d’un soutien continus aux ULIIF figure parmi les priorités du Plan d’action national.
  • Dans la Voie fédérale, le gouvernement du Canada s’est engagé à chercher de nouvelles occasions d’accroître la collaboration avec les partenaires et les organisations autochtones et les partenaires provinciaux et territoriaux en vue d’améliorer la disponibilité des services d’aide aux victimes dirigés par les Autochtones, culturellement adaptés et tenant compte des traumatismes, et de favoriser l’accès à ces services. L’apport d’un soutien renouvelé et continu aux ULIIF donne suite à cet engagement.
  • Le 10 janvier 2023, des dirigeants et des partenaires autochtones et des ministres des gouvernements provinciaux et territoriaux se sont réunis lors d’une table ronde nationale sur les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQI+ autochtones disparues et assassinées. À la table ronde, les ministres et représentants des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont eu l’occasion de souligner les mesures ayant été prises récemment pour faire progresser les travaux visant à prévenir et à éliminer la violence faite aux femmes, aux filles et aux personnes 2ELGBTQI+ autochtones. Ils se sont engagés à saisir les occasions de collaborer avec les dirigeants autochtones, les gouvernements provinciaux et territoriaux et d’autres partenaires en vue de la mise en œuvre des priorités clés définies en appui aux femmes, aux filles et aux personnes 2ELGBTQI+ autochtones, aux survivants et survivantes, aux familles et à leurs communautés. Lors de cette table ronde nationale, il a été question de la valeur et de l’importance des mesures de soutien offertes par les ULIIF.

Liens connexes

Recherche d'information connexe par mot-clés: LW Droit | Ministère de la Justice Canada | Canada | Justice | grand public | déclarations

Détails de la page

Date de modification :