La ministre Joly annonce la récente Stratégie d’exportation créative pour les industries créatives, y compris un nouveau programme de financement consacré à l’exportation

Communiqué de presse

MONTRÉAL, le 26 juin 2018

Fort de sa vision d’un Canada créatif, le gouvernement du Canada compte bien aider les industries créatives canadiennes à repérer des débouchés dans de nouveaux marchés étrangers. Cela contribuera à augmenter leur compétitivité et leur pérennité, en plus d’assurer la création d’emplois et la prospérité économique et sociale au Canada.

Aujourd’hui, l’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, en étroite collaboration avec l’honorable François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international, et l’honorable Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères, fait ressortir les avantages de l’investissement, par le gouvernement du Canada, de 125 millions de dollars sur 5 ans pour la mise en œuvre de la première Stratégie d’exportation créative au pays. Cela comprend le lancement d’Exportation créative Canada, un nouveau programme de financement qui permettra aux créateurs de se démarquer sur le marché mondial.

La Stratégie d’exportation créative vise à promouvoir les industries créatives canadiennes en consolidant la présence du Canada sur les marchés étrangers, là où elles peuvent tisser des relations d’affaires, conclure des marchés et créer des emplois. Elle a également pour but de doter les exportateurs canadiens des outils dont ils ont besoin pour exporter leurs projets avec succès.

L’enveloppe budgétaire de 125 millions de dollars sera partagée parmi les trois piliers clés suivants :

Pilier 1 : Augmenter le financement des exportations à même les programmes existants de Patrimoine canadien

Afin d’aider les industries canadiennes du secteur créatif à maximiser leur potentiel d’exportation, le gouvernement du Canada bonifie l’enveloppe dédiée à l’exportation à même les programmes existants de Patrimoine canadien, soit le Fonds du Canada pour la présentation des arts, le Fonds du livre du Canada, le Fonds de la musique du Canada, le Fonds du Canada pour les périodiques, ainsi que par l’entremise de Téléfilm Canada.

Pilier 2 : Augmenter et consolider la présence des industries créatives canadiennes à l’étranger

Il est primordial d’offrir des services et du soutien sur le terrain qui sont conformes aux besoins des exportateurs créatifs. Ainsi, avec la collaboration du Service des délégués commerciaux du Canada, la Stratégie d’exportation créative permet de soutenir des artistes canadiens au moyen de ressources supplémentaires dans des ambassades et consulats canadiens clés, tels que New York, Paris, Londres, Los Angeles, Berlin, Shanghai, Mumbai, Mexico, Tokyo et Sydney.

Dans le cadre de la Stratégie, nous mettrons des solutions pratiques à la disposition des entrepreneurs du secteur créatif, comme des résultats de recherche, la collecte de données et des statistiques, de sorte que les exportateurs disposeront des renseignements pertinents pour mieux comprendre le marché ciblé et prendre des décisions stratégiques.

Pilier 3 : Concevoir un nouveau programme de financement consacré à l’exportation des produits créatifs et tisser les liens sous-jacents à la conclusion de marchés

Grâce à Exportation créative Canada, un nouveau programme de financement consacré à l’exportation doté d’une enveloppe de 7 millions de dollars par année, les entreprises et les organisations disposeront d’un fonds qui facilitera le rayonnement du contenu canadien auprès des acheteurs et des auditoires à l’étranger. Le programme est destiné aux entreprises et organisations canadiennes qui sont prêtes à exporter leurs produits et qui œuvrent dans le secteur créatif ou qui prêtent main-forte à une telle entité. Entre autres exemples, mentionnons celles qui sont vouées à la musique, au cinéma, aux livres, aux jeux vidéo, à la réalité virtuelle, à la réalité amplifiée ou encore au design.

Les missions commerciales stratégiques, comme la mission en Chine qui a eu lieu en avril dernier, permettent de développer les marchés de contenu créatif. Unique en son genre, la mission a permis aux 56 entreprises canadiennes qui accompagnaient la ministre Joly de rencontrer des partenaires d’affaires chinois, d’établir de nouveaux partenariats et de conclure 23 marchés d’une valeur de près de 125 millions de dollars.

Le développement des marchés de contenu créatif repose également sur la participation du Canada à des rencontres d’envergure internationale en vue d’augmenter la capacité d’exportation des industries créatives canadiennes, telles que la foire du livre de Francfort en 2020, la plus grande foire du livre au monde, où le Canada participera à titre de pays à l’honneur.

La Stratégie d’exportation créative, y compris le nouveau programme de financement Exportation créative Canada, répond à une demande des entreprises et des organisations créatives canadiennes d’obtenir des mécanismes et des outils afin de promouvoir et de faciliter l’exportation du contenu canadien. Le gouvernement aide ainsi le secteur créatif à rayonner dans le monde entier.

Citations

« Nos industries créatives sont extrêmement talentueuses, en plus de jouir d’un incroyable potentiel économique dans les marchés internationaux. Je me suis engagée à soutenir nos industries créatives et à consolider leur position sur la scène mondiale, et c’est précisément l’objectif de notre nouvelle Stratégie d’exportation créative. Nous envisageons de promouvoir la croissance économique du Canada, de créer des emplois bien rémunérés et de mettre en valeur le talent canadien dans le monde entier. »

— L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

« Non seulement les industries créatives contribuent-elles à la prospérité économique du Canada, mais elles donnent une tribune aux nombreuses voix et expériences canadiennes qui, ensemble, démontrent la force et l’esprit que notre diversité nous apporte à tous. Cette nouvelle stratégie nous permettra de soutenir un plus grand nombre de sociétés créatives canadiennes dans leur expansion vers des marchés d’exportation clés. En outre, elle donnera à plus de gens, en particulier les petites et moyennes entreprises, l’occasion de profiter des avantages qui en découlent, notamment la création d’emplois. »

– L’honorable François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international

Faits en bref

  • En 2016, les exportations de produits culturels du Canada se sont chiffrées à 16 milliards de dollars. Cette somme représente 2,5 p. 100 de toutes les exportations canadiennes.

  • Le secteur des arts et de la culture procure des emplois directs à plus de 650 000 Canadiennes et Canadiens, de même que de nombreux emplois indirects découlant des produits culturels, et contribue à 2,8 p. 100 du PIB du Canada.

  • Canada créatif appuie le contenu de grande qualité, tant en français qu’en anglais, destiné aux publics canadien et international.

  • Le gouvernement du Canada a investi 1,9 milliard de dollars dans les arts et la culture, l’investissement le plus important de tous les pays du G7 actuellement.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements (médias seulement), veuillez communiquer avec :

Simon Ross
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Patrimoine canadien
819-997-7788

Relations avec les médias
Patrimoine canadien
819-994-9101
1-866-569-6155
pch.media-media.pch@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :