Message de la ministre de la Santé Semaine nationale de sensibilisation aux dons d’organes et de tissus (du 22 au 28 avril 2018)

Déclaration

Malheureusement, des centaines de Canadiens meurent chaque année en attendant une greffe d’organe. Étant donné qu’environ 4 500 personnes au Canada attendent une greffe à l’heure actuelle et que seulement une fraction des Canadiens sont inscrits comme donneurs, le besoin est criant.

La bonne nouvelle : le don d’organes est simple et a une grande incidence. En effet, un seul donneur peut sauver jusqu’à huit vies et améliorer le sort de quelque 75 personnes. En cette Semaine nationale de sensibilisation aux dons d’organes et de tissus, je souhaite rappeler aux Canadiens l’importance du don d’organes et de tissus.

Il suffit de quelques minutes pour vous inscrire comme donneur et pour changer la vie de quelqu’un. Tout le monde peut être un donneur éventuel, peu importe son âge, son état de santé ou son orientation sexuelle. Vous pouvez aussi faire un don d’organe de votre vivant, notamment d’un rein, d’une partie du foie ou d’une partie d’un poumon.

Il est important de discuter du don d’organes et de tissus avec vos amis et votre famille. Assurez vous qu’ils connaissent vos volontés et que vous connaissez les leurs. Je vous invite à consulter la page Web sur le don de sang, de tissus et d’organes du gouvernement du Canada pour voir à quoi point il est facile de faire un don.

Vous pouvez sauver une vie. Songez à devenir un donneur d’organes.

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, C.P., députée
Ministre de la Santé


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :