Le gouvernement du Canada annonce le financement d’un projet d’éducation publique sur le cannabis dans les régions rurales de la Nouvelle-Écosse

Communiqué de presse

Le 11 octobre 2018 - Yarmouth (Nouvelle-Écosse) - Santé Canada

Le 17 octobre 2018, la Loi sur le cannabis entrera en vigueur, marquant une étape importante de l’engagement pris par le gouvernement du Canada de légaliser et de réglementer rigoureusement le cannabis afin de le garder hors de la portée des enfants et d’empêcher les criminels d’en tirer profit. Les efforts de sensibilisation du public sont un élément essentiel de l’approche de santé publique du gouvernement en ce qui concerne la légalisation et la réglementation du cannabis. En collaboration avec les provinces et les territoires, le gouvernement poursuit ses efforts pour veiller à ce que les Canadiens aient accès aux faits et à l’information dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées au sujet du cannabis.

Aujourd’hui, au nom de l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, le député Colin Fraser a annoncé un investissement de 967 000 dollars sur quatre ans dans la Tri-County Women’s Centre Society de la Nouvelle-Écosse dans le cadre du Programme sur l’usage et les dépendances aux substances de Santé Canada. Ce financement aidera la Tri-County Women’s Centre Society à sensibiliser la population aux effets du cannabis sur la santé et à la consommation problématique de substances.

Ce financement ira à son projet intitulé Youth Truth Matters : Reducing Harms from Substance Use in Rural Areas (Réduire les méfaits de la consommation de substances en milieu rural), qui vise à sensibiliser les jeunes Néo-Écossais vivant en milieu rural au cannabis. Le programme permettra aux personnes qui consomment des substances d’accéder localement à de l’information et à des services de counselling sur la réduction des méfaits.

Des partenariats comme ceux-ci avec des organismes communautaires et des éducateurs permettent au gouvernement du Canada à atteindre des publics précis et leur donner des renseignements sur les risques pour la santé et la sécurité liés à la consommation de cannabis. Cette approche collaborative permet d’acquérir des connaissances communes sur le cannabis et ses effets sur la santé et la sécurité.


Citations

« L’un des principaux objectifs de l’approche de santé publique du gouvernement du Canada en matière de légalisation et de réglementation du cannabis consiste à sensibiliser les jeunes aux risques potentiels du cannabis. En établissant des partenariats clés, comme celui-ci avec la Tri-County Women’s Centre Society, nous sommes en mesure de mieux communiquer aux jeunes Canadiens les faits qu’ils doivent connaître sur la santé et la sécurité au sujet du cannabis. »
L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Notre gouvernement est fier d’appuyer le projet Rural Truth Matters, réalisé par le Tri-County Women’s Health Centre. Cette initiative permettra aux experts en réduction des méfaits liés à la drogue de partager leurs connaissances sur les dangers du cannabis et des drogues avec les jeunes qui vivent dans des régions sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. »
Colin Fraser
Député

« Le Tri-County Women’s Centre est fier d’avoir la chance d’effectuer ce travail aussi important qu’il l’est opportun. Nous espérons que ce projet contribuera à accroître l’accès à l’information et aux ressources, ce qui encouragera des prises de décisions basées sur des faits, et qui réduira la stigmatisation dans nos régions rurales. Nous travaillerons dans un cadre qui relie la santé mentale, l’usage de drogues et les traumatismes, ce qui permettra à la communauté d’épauler et d’appuyer les personnes souffrantes de toxicomanie. »
Joan Donaldson
Coordonnatrice de projet du Tri-County Women’s Centre

Faits en bref

  • Le gouvernement fédéral a annoncé un investissement de 62,5 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer la participation d’organismes communautaires et d’organismes et de gouvernements autochtones qui éduquent leurs communautés sur les risques associés à la consommation de cannabis.

  • Ce financement s’ajoute aux 46 millions de dollars sur cinq ans annoncés précédemment par le gouvernement pour appuyer les activités fédérales d’éducation, de sensibilisation et de surveillance du public.

  • Le Programme sur l’usage et les dépendances aux substances (PSUD) de Santé Canada finance des initiatives novatrices et fondées sur des données probantes en promotion de la santé, en prévention, en réduction des méfaits et en traitement, et cible un large éventail de substances, dont le cannabis. Les propositions de projet sont acceptées de façon continue.

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Bureau de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200    

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
Hc.media.sc@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :