Message de la ministre de la Santé – Mois national de la sensibilisation aux allergies alimentaires – mai 2019

Déclaration

Est-ce que vous ou une connaissance souffrez d’allergies alimentaires? Sachez qu’environ 2,6 millions de Canadiens disent avoir au moins une allergie alimentaire. Pour certains, les réactions allergiques peuvent être graves, voire mortelles. 

En mai, nous soulignons le Mois national de la sensibilisation aux allergies alimentaires pour mieux faire connaître ce type d’allergies partout au pays et pour aider les Canadiens à prendre les mesures nécessaires pour éviter les réactions allergiques.

Au Canada, les substances les plus souvent associées aux allergies alimentaires et aux réactions de type allergique sont les œufs, le lait, la moutarde, les arachides, les poissons et fruits de mer (mollusques et crustacés), le sésame, le soya, les sulfites, les noix et le blé. Chez les enfants, les allergies au lait, aux arachides et aux noix sont les plus courantes, tandis que chez les adultes, ce sont les allergies aux poissons et fruits de mer (mollusques et crustacés), aux arachides et aux noix qui sont les plus fréquentes.

Si vous souffrez d’une allergie grave, il se peut que votre médecin vous ait prescrit un auto injecteur d’épinéphrine ou d’adrénaline. Apprenez à vous en servir correctement et ayez-le avec vous en tout temps. Les membres de votre famille, vos amis et vos collègues devraient aussi être au courant de vos allergies et de vos symptômes et savoir comment utiliser votre auto-injecteur. Songez également à porter un bracelet d’alerte médicale pour informer les gens de votre allergie au cas où vous auriez une réaction grave.

Pour aider les Canadiens à faire des choix alimentaires plus sûrs, le gouvernement du Canada exige que la liste des ingrédients de la plupart des aliments préemballés indique clairement la présence des allergènes prioritaires qui ont été ajoutés, s’il y a lieu. Les fabricants d’aliments peuvent aussi mettre une mise en garde (par exemple « Pourrait contenir ») sur l’étiquette lorsqu’il y a possibilité de contamination croisée avec un ou plusieurs des allergènes prioritaires. Grâce à ces mesures, tous les Canadiens qui ont une allergie alimentaire disposent des renseignements dont ils ont besoin pour assurer leur propre sécurité.

Une première étape importante d’une gestion efficace des allergies consiste à découvrir à quels aliments on est allergique. Si vous pensez peut-être avoir une allergie alimentaire, consultez un médecin pour subir un test.

En tant que ministre de la Santé, je vous encourage tous à vous renseigner sur les allergies alimentaires et sur les mesures à prendre pour vous aider, vous et les membres de votre famille, à vivre en bonne santé et en toute sécurité. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page web sur les allergies alimentaires du gouvernement.

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, C.P., députée


Recherche d'information connexe par mot-clés: Alimentation | Santé Canada | Canada | Santé | grand public | médias | déclarations | L'hon. Ginette Petitpas Taylor
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :