Allergies alimentaires

La sécurité : une question de prudence

Nous sommes plus que jamais conscients des allergies alimentaires et des risques qui y sont associés. De nombreuses écoles appliquent des lignes directrices précises sur les aliments à exclure des boîtes à lunch des enfants. Les produits dits sans allergènes ont maintenant leur place sur les tablettes des épiceries. Bien qu'ils soient davantage sensibilisés, les parents doivent être attentifs aux risques d'allergies et d'intolérances alimentaires, tant pour le bien de leurs enfants que pour celui des autres.

Le saviez-vous...

Consultez le site Internet de l'Agence canadienne d'inspection des aliments et téléchargez le document Allergies alimentaires courantes - Guide du consommateur - Comment gérer les risques. Vous pouvez également consulter la section sur les allergies du portail de Santé Canada Votre santé et vous.

Quels sont les risques et les symptômes d'une allergie alimentaire?

Une réaction allergique peut évoluer très rapidement de bénigne à grave et aller jusqu'à causer un choc anaphylactique, voire la mort. Compte tenu du caractère imprévu et soudain d'une réaction, les symptômes suivants sont à surveiller :

  • difficulté à respirer, à parler ou à avaler;
  • hypotension soudaine, accélération du rythme cardiaque ou évanouissement;
  • rougeur au visage, urticaire ou éruption cutanée, rougeur et démangeaison de la peau;
  • enflure au niveau des yeux, du visage, des lèvres, de la gorge et de la langue;
  • anxiété, détresse, malaise, pâleur, faiblesse;
  • crampes, diarrhée ou vomissements.

Allergènes alimentaires les plus fréquents

  • arachides
  • amandes, noix du Brésil, noix de cajou, noisettes/avelines, noix macadamia, pacanes, pignons, pistaches et noix
  • graines de sésame
  • lait
  • œufs
  • fruits de mer (poisson, crustacés et mollusques)
  • soja
  • blé
  • sulfites
  • moutarde

Comment éviter les réactions allergiques alimentaires

À l'heure actuelle, il n'existe aucun remède contre les allergies alimentaires. La seule façon de prévenir une réaction est d'éviter l'aliment allergène en cause. En tant que parent, rappelez-vous qu'il est impossible de prévoir une réaction allergique grave. La réaction de votre enfant peut être bénigne une fois et grave la fois suivante, ou inversement.

Le saviez-vous...

Soyez à l'affût : rappels et alertes

Vous pouvez vous inscrire pour recevoir, par courriel ou en format RSS, les avis de l'Agence canadienne d'inspection des aliments en cas de rappel d'aliment ou d'alerte à l'allergie.

Qu'est-ce qu'un auto-injecteur d'épinéphrine?

L'épinéphrine (ou adrénaline) doit être injectée de toute urgence en cas de réaction allergique grave. Il existe plusieurs marques d'auto-injecteurs d'épinéphrine, dont EpiPenMD, TwinjectMD et AnapenMD. Si votre enfant a une allergie connue à un aliment, assurez-vous qu'il ait toujours avec lui un auto-injecteur d'épinéphrine et qu'il sache comment s'en servir.

En cas de réaction grave :

  • injectez l'épinéphrine, conformément au mode d'emploi, dès l'apparition des premiers symptômes graves;
  • rendez-vous à l'hôpital pour y recevoir d'autres traitements et demeurer sous observation.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :