Juin 2021

Le gouvernement du Canada est vivement préoccupé par l'augmentation de l'utilisation de méthamphétamine et les risques qu'elle pose pour la santé et la sécurité des collectivités et de la population canadienne. Le gouvernement fédéral versera une somme de 6 665 392 $ pour 13 projets visant à améliorer l'accès à des soins de qualité partout au pays pour les personnes qui consomment de la méthamphétamine.

Ces nouvelles initiatives aideront à combler les lacunes dans un certain nombre de domaines par la conception et la mise en œuvre de services de traitement et de réduction des méfaits, par la production de renseignements indispensables sur l'utilisation de méthamphétamine, ainsi que par l'élaboration et la diffusion de ressources pour les collectivités, dont certaines destinées spécialement aux communautés autochtones, aux femmes et aux jeunes.

Aborder la consommation de méthamphétamine au Canada

Treize des projets reçoivent du financement dans le cadre du Programme sur l'usage et les dépendances aux substances (PUDS).

  • Expanding Capacity in Alberta to Deliver Contingency Patient Management in Outpatient Addiction Treatment, Université de Calgary (Alberta Health Services) - Edmonton et Calgary (Alberta)

  • Un montant de 480 225 $ sera versé sur 40 mois (2020-2024) pour évaluer l'efficacité des récompenses liées à un changement de comportement positif en tant que nouvel outil de traitement pour les personnes qui consomment de la méthamphétamine et qui veulent suivre un traitement. Le projet examinera également les possibilités d'intégrer cet outil aux programmes de traitement pour la consommation de substances des Services de santé de l'Alberta à Edmonton et à Calgary.

  • In Good Health, Sandy Beach Kimamow Atoskanow Foundation (KAF) - Onoway (Alberta)

  • Un montant de 300 000 $ sera versé sur 24 mois (2021-2023) pour l'élaboration et la prestation de services et de programmes de réponse à l'utilisation de méthamphétamine et de substances multiples chez les peuples autochtones des communautés des Premières Nations, inuites et métisses mal desservies dans la zone nord de l'Alberta, y compris Edmonton. Le projet comprend des ateliers, des présentations et des programmes culturellement sûrs pour les Autochtones qui ont déjà utilisé ou qui utilisent actuellement de la méthamphétamine ou des opioïdes. Il offre également une formation destinée aux fournisseurs de services, aux praticiens autochtones et aux professionnels de la santé.

  • Employing a co-facilitated, peer-involved Matrix Model for a criminal justice setting treatment program at Prince George Regional Correction Centre for clients with problematic methamphetamine use, Provincial Health Services Authority - Prince George (Colombie-Britannique) 

  • Un montant de 547 499 $ sera versé sur 50 mois (2020-2024) pour mettre en œuvre un programme de traitement au Centre correctionnel régional de Prince George pour les personnes qui utilisent la méthamphétamine en cristaux. Pour aider ces personnes à réintégrer la société et à poursuivre leur traitement, le projet applique aussi un programme dirigé par des pairs dans des logements de transition.

  • Developing Sex, Gender and Trauma Informed Treatment Interventions for Methamphetamine Use, Centre of Excellence for Women's Health - Vancouver (Colombie-Britannique)

  • Un montant de 358 419 $ sera versé sur 24 mois (2021-2023) pour développer la recherche et diffuser l'information afin d'améliorer les résultats de traitement pour l'utilisation de méthamphétamine chez les femmes et les personnes de diverses identités de genre. Cette initiative permettra également de mettre au point, avec des partenaires, des traitements et des pratiques de réduction des méfaits qui s'adressent à toutes les personnes qui utilisent de la méthamphétamine, y compris les communautés autochtones.

  • Meeting the Moment: Integrated Street Health, Addictions Medicine and Primary Care, Nine Circles Community Health Centre, Inc. - Winnipeg (Manitoba)

  • Un montant de 853 792 $ sera versé sur 36 mois (2020-2023) pour améliorer l'accès et la qualité des soins primaires et des services sociaux, comme l'accès au logement et aux services de santé pour les personnes qui utilisent de la méthamphétamine et d'autres drogues. Sur une période de trois ans, le projet vise à rejoindre environ 1 200 personnes qui utilisent des drogues dans le centre-ville de Winnipeg et dans les quartiers de Point Douglas.

  • Methamphetamine Use in Manitoba: Using whole-population data to seek out solutions and reduce methamphetamine harms, Université du Manitoba - Winnipeg (Manitoba)

  • Un montant de 599 857 $ sera versé sur 48 mois (2020-2024) pour permettre une utilisation des données provinciales sur la santé afin d'accroître les connaissances sur la consommation de méthamphétamine dans la province. Le projet permettra également d'élaborer des stratégies pour soutenir les personnes qui utilisent de la méthamphétamine et réduire les méfaits connexes, en particulier dans les communautés autochtones.

  • #SmokeDontPoke : A meth pipe pilot project by people who use drugs in Pine Falls and Selkirk, Manitoba Harm Reduction Network - Pine Falls et Selkirk (Manitoba)

  • Un montant de 75 000 $ sera versé sur 36 mois (2020-2023) pour un projet visant à réduire les méfaits pour les personnes qui utilisent de la méthamphétamine en améliorant l'accès à du matériel de réduction des méfaits (p. ex. des pipes propres) et en sensibilisant la collectivité aux pratiques de réduction des méfaits. Le projet vise deux collectivités mal desservies dans les régions rurales du Manitoba.

  • An Integrated Trauma-Informed Approach to Methamphetamine Withdrawal Treatment and Support, Klinic Inc. - Winnipeg (Manitoba)

  • Un montant de 370 034 $ sera versé sur 24 mois (2021-2023) pour étendre les services mobiles de traitement et de sevrage de 30 jours en y ajoutant des soins complémentaires pendant et après le programme de désintoxication de 30 jours. Le projet visera les populations vulnérables qui ont été reconnues comme étant mal desservies par les programmes actuels, notamment les Autochtones, les jeunes et les hommes qui ont besoin de soins continus tenant compte de traumatismes subis.

  • RaY Substance Use Harm Reduction Education Program, Resource Assistance for Youth (RaY) Incorporated - Winnipeg (Manitoba)

  • Un montant de 668 646 $ sera versé sur 24 mois (2021-2023) pour créer et lancer un portail interactif et autonome d'éducation en ligne sur la santé mentale, la dépendance à une substance et la réduction des méfaits, qui sera axé sur l'utilisation de méthamphétamine en cristaux. Le projet vise environ 400 jeunes Autochtones en situation d'itinérance à Winnipeg et dans les collectivités rurales du Manitoba. Dans le cadre de cette initiative, RaY élaborera d'autres programmes directs d'éducation et de formation pour les écoles, les foyers de groupe, le système de justice et d'autres organismes communautaires sur des sujets tirés du travail auprès des jeunes sans-abri.

  • Community Methamphetamine Withdrawal Support Program, Independent First Nations Alliance - Sioux Lookout (Ontario)

  • Un montant de 794 880 $ sera versé sur 50 mois (2020-2024) pour former et assister les fournisseurs de soins de santé communautaires sur l'évaluation des psychoses induites par la méthamphétamine, le sevrage assisté par des médicaments et la désintoxication, ainsi que le soutien à la guérison traditionnelle et axée sur la nature pour les membres de la communauté.

  • Methamphetamines in First Nations Communities, Thunderbird Partnership Foundation - Bothwell (Ontario)

  • Un montant de 636 813 $ sera versé sur 50 mois (2020-2024) pour diffuser des ressources appropriées et pertinentes sur le plan culturel, comme l'utilisation et l'intégration des cercles de guérison et le recours à des Aînés, afin d'aider les communautés des Premières Nations à élaborer une réponse aux méfaits découlant de l'utilisation de méthamphétamine. Les ressources comprendront également des trousses d'outils communautaires sur les effets des stimulants, comme la méthamphétamine, sur les membres des Premières Nations.

  • Integrating Harm Reduction Strategies into Hospital Settings for People Who Use Methamphetamine, London Health Sciences Centre (Lawson Health Research Inst.) - London (Ontario)

  • Un montant de 567 830 $ sera versé sur 48 mois (2020-2024) pour la tenue de groupes de discussion afin d'accroître les connaissances sur la stigmatisation que les personnes qui utilisent de la méthamphétamine peuvent subir dans les milieux de soins de santé et approfondir la compréhension de cet aspect. L'initiative permettra également de mettre en place un système d'identification des personnes qui consomment de la méthamphétamine dans les hôpitaux et les cliniques, et de mettre en œuvre et d'évaluer diverses stratégies de réduction des méfaits en milieu hospitalier.

L'un de ces projets est financé dans le cadre du programme Favoriser les voies d'accès aux soins des personnes qui consomment des drogues de l'Agence de la santé publique du Canada.

  • Methamphetamine Client Transitions to Primary Care, Sherwood Park Primary Care Network, au nom de l'Edmonton Zone Primary Care Networks - Edmonton (Alberta)

  • Un montant de 412 397 $ sera versé sur 24 mois (2020-2022) pour un projet qui améliorera la qualité et la continuité des soins destinés aux personnes qui utilisent de la méthamphétamine. Le projet permettra d'élaborer et de mettre en œuvre de nouvelles procédures pouvant aider les personnes qui utilisent de la méthamphétamine à effectuer une transition harmonieuse entre les centres de désintoxication ou de rétablissement et les soins primaires, et entre les services d'urgence et les soins primaires.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :