Message du ministre de la Santé et de la ministre de la Santé mentale et des Dépendances et ministre associée de la Santé – Mois de sensibilisation au trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale

Déclaration

26 septembre 2022 | Ottawa (Ontario) | Santé Canada

Le Mois de sensibilisation au trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale est souligné chaque année en septembre et vise à accroître la sensibilisation aux risques de la consommation d’alcool pendant la grossesse, à souligner les efforts de prévention et de soutien ainsi qu’à encourager les gens à en apprendre plus sur le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale et ses répercussions.

Le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF) est un problème de santé permanent causé par une exposition prénatale à l’alcool qui peut avoir des effets sur le développement du cerveau et du corps et qui est la principale cause de déficiences développementales évitables au Canada. Il s’agit d’un trouble incurable, mais l’offre de services et de mesures de soutien joue un rôle majeur en matière de prévention du TSAF. Le seul moyen infaillible de prévenir le TSAF est de s’abstenir de toute quantité d’alcool tout au long de l’étape de planification d’une grossesse et de la grossesse elle-même.

Le gouvernement du Canada continue de faire progresser les mesures de sensibilisation au TSAF, de prévention et de diagnostic du TSAF ainsi que d’intervention contre le TSAF au moyen du Fonds national d’aide aux projets stratégiques sur le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (FNAPS-TSAF), qui assure l’allocation d’une somme de 1,5 million de dollars par année. Ce travail est d’une pertinence particulière à l’heure actuelle étant donné que des données probantes montrent une hausse de la consommation d’alcool de certaines personnes au Canada depuis le début de la pandémie de COVID-19.

En 2020, le gouvernement a officiellement désigné le mois de septembre comme Mois de sensibilisation au TSAF. Depuis 1999, partout dans le monde, le 9 septembre est la journée de sensibilisation au TSAF. Renforcer les forces et les capacités, le thème de 2022, nous incite à reconnaître les talents, les capacités et les intérêts propres à chaque personne alors que la majorité de la recherche et des discussions sur le TSAF mettent l’accent sur les défis.

Le TSAF n’est malheureusement pas toujours bien compris par le grand public. C’est pourquoi il est essentiel d’accroître la sensibilisation à son sujet. Le renforcement de la collecte de données et de la recherche, de même que le soutien à l’adoption de lignes directrices nationales concernant le diagnostic du TSAF, peut aussi contribuer à ce que les personnes qui vivent avec le TSAF obtiennent le soutien dont elles ont besoin.

Les personnes qui vivent avec le TSAF peuvent également avoir à composer avec de nombreux défis liés à la santé mentale, notamment les troubles anxieux, le trouble déficit de l’attention/hyperactivité ou des problèmes liés à la consommation de substances. Du soutien approprié et précoce peut renforcer l’état de santé mentale des personnes qui vivent avec le TSAF, améliorer leur qualité de vie et leur permettre de s’épanouir pleinement.

Si vous connaissez une personne qui est enceinte ou qui prévoit le devenir, vous pouvez l’appuyer en vous abstenant de consommer de l’alcool avec elle, en l’encourageant à ne pas boire d’alcool et en prévoyant des activités sans alcool.

Tout au long du mois de sensibilisation, de nombreuses activités ont été organisées partout au pays. Le gouvernement est résolu à poursuivre sa collaboration avec des partenaires afin de contribuer à accroître la sensibilisation à cet important enjeu. Vous pouvez appuyer les personnes qui vivent avec le TSAF et favoriser les grossesses en santé en vous renseignant sur le TSAF et les risques associés à la consommation d’alcool.

L’honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député

L’honorable Carolyn Bennett, C.P., députée

Personnes-ressources

Marie-France Proulx
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé
613-957-0200

Maja Staka
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Carolyn Bennett
Ministre de la Santé mentale et des Dépendances et ministre associée de la Santé
343-552-5568

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
media@hc-sc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :