Sommaire des affiliations et des intérêts : Groupe d’experts sur l’AMM et la maladie mentale

Conformément à la Politique de Santé Canada sur les organismes consultatifs externes (2011), tous les membres ont été appelés à divulguer leurs affiliations et leurs intérêts liés au mandat du Groupe d’experts sur l’AMM et la maladie mentale.

Avant chaque réunion, la présidente, la vice-présidente et le secrétaire administratif étudieront les déclarations des membres à la lumière des divers points inscrits à l’ordre du jour. À la suite de cet examen, ils décideront, si nécessaire, de limiter partiellement ou entièrement la participation d’un membre à la réunion et l’aviseront de leur décision.

En outre, dès qu’un membre reçoit l’ordre du jour d’une réunion, il doit examiner ses affiliations et intérêts en fonction des points à l’ordre du jour et aviser la présidente, la vice-présidente et le secrétariat s’il estime que ceux-ci pourraient porter atteinte à l’intégrité et à l’impartialité de sa participation.

Des résumés sont fournis pour chaque membre du Groupe d’experts en fonction des questions suivantes.

  1. Intérêts financiers directs
    • Avez-vous, ou votre conjoint ou partenaire, ou un enfant mineur à votre charge, un intérêt financier direct relatif au mandat du groupe d’experts, y compris l’emploi actuel, des investissements dans des sociétés, des partenariats, des actions, des redevances, des coentreprises, des fiducies, des biens immobiliers, des valeurs, du capital social ou des obligations?
  1. Intérêts financiers indirects
    1. Dans les cinq dernières années, avez-vous, ou votre conjoint ou partenaire, reçu des paiements pour du travail accompli ou en cours, ou un soutien financier, de la part d’une partie ayant un intérêt dans le mandat du groupe d’experts? Cela comprend les emplois passés, les contrats ou consultations, l'appui à la recherche, les subventions pour études personnelles, les contributions, les bourses, les commandites et les honoraires pour des engagements à titre d’enseignant, de conférencier ou de rédacteur.
    2. Dans les cinq dernières années, avez-vous, ou votre conjoint ou partenaire, reçu deb. Dans les cinq dernières années, avez-vous, ou votre conjoint ou partenaire, reçu des matériaux, des produits à prix réduit, des cadeaux ou d’autres avantages, ou participé à des conférences ou à des réunions pour lesquelles les frais de déplacement et d'hébergement étaient défrayés, en tout ou en partie, par une partie ayant un intérêt dans le mandat du groupe d’experts?
    3. Dans les cinq dernières années, les organisations pour lesquelles vous ou votre conjoint ou partenaire travaillez actuellement ou participez au processus décisionnel interne (c’est-à-dire à titre de membre du conseil ou de directeur exécutif ou non exécutif) ont-elles reçu des subventions ou toute autre forme de financement de la part d’une organisation du secteur privé ayant un intérêt dans le mandat du groupe d’experts?
  1. Intérêts intellectuels
    1. Dans les cinq dernières années, avez-vous formulé des opinions ou des conseils officiels à l’intention de l’industrie, d’un gouvernement canadien (fédéral, provincial ou administration municipale), d’un gouvernement étranger ou d’une organisation non gouvernementale, sur une question liée au mandat du groupe d’experts? Cela comprend le fait de témoigner à titre d’expert ou d’agir comme témoin (à temps partiel ou à temps plein), de participer à un organisme consultatif, etc.
    2. Avez-vous déjà fait une déclaration publique (discours, lobbying, etc.) ou déclaré un point de vue publiquement (y compris dans des documents scientifiques, des articles, des revues, d’autres publications ou sur des sites Web) sur une question liée au mandat du groupe d’experts?
    3. Avez-vous actuellement des affiliations professionnelles ou à titre de bénévole (membre de sociétés professionnelles ou scientifiques, d’associations commerciales, des groupes de lobbying, d’intérêt public ou de revendication) qui peuvent avoir un intérêt dans le mandat et le travail du groupe d’experts?
  1. Autres
    • Avez-vous, ou votre conjoint ou partenaire, toutes autres affiliations et intérêts ou circonstances éventuelles qui pourraient donner à un membre du public bien informé une appréhension ou des motifs raisonnables de préoccupation concernant l’intégrité et l’objectivité de votre participation au groupe d’experts?

Sommaire des affiliations et des intérêts

Nom : Mona Gupta, Présidente

Biographie

Commentaires :

  • Elle a été membre du groupe d’experts du Conseil des académies canadiennes sur l’aide médicale à mourir : Groupe de travail sur l’aide médicale à mourir lorsqu’un trouble mental est le seul problème médical invoqué.
  • Elle a été présidente du comité consultatif sur l’aide médicale à mourir de l’Association des Médecins Psychiatres du Québec et elle est coauteure de son document de réflexion du mois de décembre 2020 sur l’aide à mourir et les troubles mentaux.
  • Elle a témoigné à titre d’experte aux audiences des comités de la Chambre des communes et du Sénat sur le projet de loi C-7.
  • Elle a fourni une consultation d’experts à la Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie.
  • Elle a été auteure principale et co-auteure de plusieurs articles universitaires sur le thème de l’aide médicale à mourir et de la maladie mentale.
  • Elle a fait des déclarations publiques dans des éditoriaux, des chroniques et des publications professionnelles.

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Non
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Non
2c. Non
Intérêts intellectuels
3a. Oui
3b. Oui
3c. Non
Autres :
4. Non

Nom : Rose Carter, Vice-présidente

Biographie

Commentaires :

  • Elle est coauteure de plusieurs publications sur l’aide médicale à mourir.
  • Elle est membre du conseil du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et préside le comité d’appel du Conseil médical du Canada.

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Non
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Non
2c. Non
Intérêts intellectuels
3a. Non
3b. Oui
3c. Oui
Autres :
4. Non

Nom : Jennifer A. Chandler

Biographie

Commentaires :

  • Elle a été membre du groupe d’experts du Conseil des académies canadiennes sur l’aide médicale à mourir : Groupe de travail sur l’aide médicale à mourir lorsqu’un trouble mental est le seul problème médical invoqué.
  • Elle est également membre du conseil consultatif de l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des Instituts de recherche en santé du Canada.
  • Elle a donné plusieurs présentations publiques et universitaires sur une gamme de sujets liés à l’aide médicale à mourir.
  • Elle est coauteure de plusieurs publications sur l’aide médicale à mourir.
  • Elle a publié des déclarations publiques relatives à l’aide médicale à mourir par le biais d’articles de blog et de participation dans les médias.

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Non
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Non
2c. Non
Intérêts intellectuels :
3a. Oui
3b. Oui
3c. No
Autres :
4. Non

Nom : Ellen Cohen

Biographie

Commentaires :

  • Elle a fourni des conseils formels à des associations gouvernementales et non gouvernementales sur l’aide médicale à mourir.
  • Elle est coordonnatrice nationale du Réseau national pour la santé mentale.
  • Elle est coprésidente de l’Alliance canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale.
  • Elle est membre du Groupe consultatif sur la COVID-19 en matière des personnes en situation de handicap, qui conseille la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées.
  • Toujours Vivant | Not Dead Yet : membre du comité et soutien au développement organisationnel.

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Non
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Non
2c. Non
Intérêts intellectuels :
3a. Oui
3b. Oui
3c. Oui
Autres :
4. Non

Nom : Justine Dembo

Biographie

Commentaires :

  • Elle a présenté des mémoires à l’appui des études sur le projet de loi C-7 entreprises par les comités de la Chambre des communes et du Sénat ; a fourni un témoignage d’expert pour les audiences du comité sénatorial sur le projet de loi C-7.
  • Elle a témoigné à titre d’experte dans des affaires juridiques sur l’aide médicale à mourir.
  • Elle est membre du Groupe de travail de l’Association des psychiatres du Canada sur l’aide médicale à mourir et la maladie mentale.
  • Elle est membre de la communauté de pratique sur l’aide médicale à mourir du Centre conjoint de bioéthique (de 2016 à aujourd’hui).
  • Elle est auteure principale et co-auteure de plusieurs articles universitaires sur le thème de l’aide médicale à mourir et de la maladie mentale.
  • Elle a publié des déclarations publiques relatives à l’aide médicale à mourir dans des éditoriaux, des chroniques et des publications professionnelles.

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Non
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Non
2c. Non
Intérêts intellectuels :
3a. Oui
3b. Oui
3c. Oui
Autres :
4. Non

Nom : Sara Goulet

Biographie

Commentaires :

  • Elle a été rémunérée par le ministère de la Santé du Manitoba pour des services rendus à des patients dans la province du Manitoba pendant alors qu’ils recevaient de l’aide médicale à mourir.
  • Elle a participé à des consultations en table ronde sur la formation du projet de loi C-7 en janvier et février 2020.

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Oui
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Non
2c. Non
Intérêts intellectuels :
3a. Oui
3b. Non
3c. Non
Autres :
4. Non

Nom : Karen Hetherington

Biographie

Commentaires :

  • Elle est présidente de l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM)
  • Elle a témoigné à titre d’expert aux audiences du comité sénatorial sur le projet de loi C-7 à titre de représentante de l’ACSM.
  • Elle a contribué au document de politique de l’ACSM sur l’aide médicale à mourir.

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Non
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Non
2c. Non
Intérêts intellectuels :
3a. Oui
3b. Oui
3c. Oui
Autres :
4. Non

Nom : Jeffrey Kirby

Biographie

Commentaires :

  • Il a fait plusieurs présentations virtuelles et écrites au Comité sénatorial permanent des affaires juridiques et constitutionnelles concernant le projet de loi C-7.
  • Il a publié des articles universitaires sur le thème de l’aide médicale à mourir et de la maladie mentale.

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Non
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Non
2c. Non
Intérêts intellectuels :
3a. Oui
3b. Oui
3c. Oui
Autres :
4. Non

Nom : Trevor Morey

Biographie

Commentaires:

  • Il a travaillé à titre de bénévole pour le Service correctionnel du Canada afin de l’aider à élaborer sa stratégie en matière de soins palliatifs et à établir des liens avec les fournisseurs de soins de santé communautaires.
  • Il a donné son opinion dans les médias sur l’accès équitable aux soins palliatifs pour les populations structurellement vulnérables, notamment les personnes atteintes de maladie mentale.
  • Il est responsable de la communication pour Health Providers Against Poverty (Fournisseurs de soins de santé contre la pauvreté), un groupe de défense communautaire qui vise à éliminer la pauvreté et à accroître la sensibilisation aux effets de la pauvreté sur la santé.

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Non
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Non
2c. Non
Intérêts intellectuels :
3a. Oui
3b. Oui
3c. Oui
Autres :
4. Non

Nom : Leora Simon

Biographie

Commentaires :

  • Elle est membre du conseil d’administration de l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM).
  • Elle est présidente du Conseil national des personnes ayant une expérience vécue, un comité consultatif auprès de l’ACSM au niveau national et du conseil d’administration.
  • En tant que membre du Conseil national des personnes ayant une expérience vécue, elle a bénéficié de frais de déplacement, d’hébergement et d’inscription aux conférences nationales de l’ACSM.

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Non
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Oui
2c. Non
Intérêts intellectuels :
3a. Oui
3b. Non
3c. Oui
Autres :
4. Non

Nom : Donna Stewart

Biographie

Commentaires :

  • Elle a fourni des témoignages d’experts et des mémoires à l’appui des audiences du comité sénatorial sur le projet de loi C-7.
  • Elle a publié des articles universitaires et des présentations sur l’aide médicale à mourir.
  • Elle a publié des déclarations publiques relatives à l’aide médicale à mourir par le biais de contributions dans les médias.
  • Elle est membre des organismes suivants :
    • Association des psychiatres du Canada (y compris son groupe de travail sur l’aide médicale à mourir pour les maladies mentales)
    • Association canadienne des évaluateurs et prestataires de l’aide médicale à mourir (ACEPA)
    • Dying with Dignity Canada
    • Université de Toronto, Centre de bioéthique
    • Université de Calgary, Département de psychiatrie
    • Équipe d’évaluation de l’aide médicale à mourir du Réseau universitaire de la santé

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Non
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Non
2c. Non
Intérêts intellectuels :
3a. Oui
3b. Oui
3c. Oui
Autres :
4. Non

Nom : Cornelia (Nel) Wieman

Biographie

Commentaires :

  • Elle est présidente de l’Association des médecins autochtones du Canada (AMAC) depuis 2016 (bénévole).
  • En tant que présidente de l’AMAC, elle a témoigné à titre d’expert lors des audiences du comité sénatorial sur le projet de loi C-7.
  • Elle a fourni des conseils à des organisations gouvernementales et non gouvernementales.

Sommaire des réponses

Intérêts financiers directs :
1. Non
Intérêts financiers indirects :
2a. Non
2b. Non
2c. Non
Intérêts intellectuels :
3a. Oui
3b. Non
3c. Oui
Autres :
4. Non
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :