La graine d'alpiste des Canaries glabre (Phalaris canariensis L.)

En 2013, Santé Canada a reçu une demande de mise en marché de variétés de graines d'alpiste des Canaries glabres (dépourvues de poils) déglumées de couleur brune et de couleur jaune (Phalaris canariensis L.) en tant que grains céréaliers destinés à l'alimentation humaine. La graine d'alpiste des Canaries est surtout utilisée comme constituant principal des mélanges de nourritures pour les oiseaux et d'autres animaux de compagnie. Les cultivars commerciaux des graines d'alpiste des Canaries annuel sont de couleur brune et la surface de leur enveloppe est couverte de petits poils silicifiés (thrichomes) ou spicules. Le cultivar de la graine brune dont l'enveloppe comporte des poils a été modifié au moyen de la mutagenèse et de la sélection traditionnelle pour en éliminer les poils et produire une variété à l'enveloppe jaune, en plus de la couleur brune traditionnelle. Comme la graine d'alpiste des Canaries n'a pas d'antécédents d'utilisation alimentaire, elle a été évaluée conformément au Règlement sur les aliments nouveaux (titre 28 du Règlement sur les aliments et drogues).

Les graines d'alpiste des Canaries (dénuées de poils) de couleur brune ou jaune déglumées (aussi désignées par le terme gruaux) sont destinées à être consommées sous forme de gruaux complets, de farine complète, de farine de grains entiers ou de produits moulus qui seront utilisés en tant qu'ingrédients de produits de boulangerie et de pâtisserie, de céréales, de pâtes alimentaires, de collations et de barres nutritionnelles.  Il est aussi possible d'utiliser les graines à titre de substitut à faible teneur en lipides des graines de sésame (l'un des allergènes prioritaires) dans les pains, les grignotines ou en mélange avec d'autres graines comme garnitures ou ingrédients.

L'évaluation réalisée par Santé Canada des graines d'alpiste des Canaries a été réalisé conformément aux Lignes directrices sur l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux.

Afin de déterminer si ces variétés dénuées de poils et déglumées pourraient être vendues en tant qu'aliments au Canada, les scientifiques de Santé Canada ont réalisé une évaluation scientifique pour s'assurer que les graines d'alpiste des Canaries peuvent être consommées sans danger et que leur valeur nutritive est semblable à celle des céréales traditionnelles offertes sur le marché. L'évaluation a aussi porté sur la façon dont les graines d'alpiste des Canaries ont été mises au point et la possibilité qu'elles soient toxiques ou qu'elles provoquent des réactions allergiques a aussi été examinée.

Des scientifiques experts de la biologie moléculaire, de la microbiologie, de la toxicologie, de la chimie et de la nutrition ont réalisé une analyse approfondie des données et des protocoles présentés par le requérant dans le but de s'assurer de la validité des résultats présentés.

Cette évaluation a permis de déterminer que les graines d'alpiste des Canaries glabres sont sans danger pour la population générale et que leur valeur nutritive est semblable à celle des grains céréaliers habituellement consommés au Canada. Il a été démontré que la graine d'alpiste des Canaries ne contient aucun gluten et qu'en conséquence, elle convient aux personnes atteintes de la maladie cœliaque ou sensibles au gluten. Bien qu'elle soit sans gluten, elle contient certaines protéines semblables à celles qui se trouvent dans le blé. Par conséquent, il est possible qu'elle ne convienne pas aux personnes allergiques au blé. Pour cette raison, une mise en garde indiquant que ce produit pourrait ne pas convenir aux personnes allergiques au blé doit figurer sur l'emballage des graines d'alpiste des Canaries et des produits qui en contiennent.

Contenu connexe :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :