Isolat de protéines de canola riche en napines

En 2020, Santé Canada a reçu une demande visant à autoriser la vente d'un isolat de protéines de canola riche en napines (IPCRN) comme ingrédient alimentaire pour remplacer les protéines présentes dans une grande variété d'aliments. L'IPCRN est une poudre à teneur élevée en protéines qui est hautement enrichie en napine, l'un des principaux types de protéines que l'on trouve dans les graines de canola. L'IPCRN est fabriqué à partir de graines de canola. Le terme « canola » désigne le colza à faible teneur en acide érucique et en glucosinolates ou les plantes de moutarde de qualité comparable à celle du canola.

Afin de déterminer s'il serait possible de vendre cet isolat de protéines au Canada comme aliment, des scientifiques de Santé Canada spécialisés en biologie moléculaire, en microbiologie, en toxicologie, en chimie, en allergies et en nutrition ont effectué une analyse approfondie des données et des protocoles fournis par l'auteur de la demande afin d'assurer la validité des résultats. Pour s'assurer que l'IPCRN est sans danger pour la consommation, les scientifiques ont examiné le mode d'élaboration du produit, sa composition nutritionnelle, la possibilité qu'il entraîne des réactions toxiques ou allergiques, et son exposition alimentaire prévue dans la population canadienne.

L'évaluation par Santé Canada de la préparation de l'IPCRN a été effectuée conformément aux « Lignes directrices pour l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux ». Des scientifiques spécialisés en biologie moléculaire, en microbiologie, en toxicologie, en chimie et en nutrition ont effectué une analyse approfondie des données et des protocoles fournis par l'auteur de la demande afin d'assurer la validité des résultats.

À la suite de cette évaluation, il a été déterminé que l'IPCRN est sans danger pour la population générale. Toutefois, comme le canola appartient à la famille des plantes de moutarde, les personnes allergiques à la moutarde peuvent réagir aux protéines présentes dans le produit. Pour cette raison, le fabricant indiquera sur l'étiquette de l'IPCRN que le produit « pourrait ne pas convenir aux personnes allergiques à la moutarde ». Santé Canada recommande aux personnes allergiques à la moutarde de ne pas consommer de protéines de canola.

Contenu connexe :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :