2020 : Recherche relative à la prévalence des allergies et des intolérances alimentaires 

Santé Canada et AllerGen NCE (Allergy, Genes, and Environment Network of Centres of Excellence) ont soutenu l'étude SPAACE to SPAACE (Surveying Prevalence of Food Allergy in All Canadian Environments, ou S2S), une initiative de recherche dirigée par l'Université de Calgary et l'Université de Waterloo. Cette grande enquête canadienne lancée en 2016 fournit une estimation plus récente de la prévalence des allergies alimentaires courantes au Canada ainsi qu'une meilleure compréhension des attitudes et des comportements des personnes qui vivent avec ces conditions médicales. Il s'agit également de la première étude à examiner les tendances temporelles de la prévalence globale des allergies alimentaires au Canada en comparant ces résultats aux données antérieures recueillies en 2010 (anglais seulement).

L'enquête de 2016 portait sur 5874 ménages représentant 15 322 personnes, y compris des néo-Canadiens, des personnes d'identité autochtone et des membres de ménages à faible revenu. En plus d'estimer le nombre de Canadiens touchés par les allergies alimentaires en général, l'étude a examiné les allergies qui sont largement responsables de la majorité des réactions anaphylactiques graves : arachides, noix, fruits de mer, poisson, lait, œufs, blé, sésame et soya. L'allergie alimentaire a été définie comme perçue (basée sur l'auto-évaluation) ou probable (basée sur des antécédents convaincants de symptômes et/ou de diagnostic).

L'étude a révélé que la prévalence globale des allergies alimentaires probables est restée stable entre 2010 et 2016 (5,9 % des Canadiens ont déclaré avoir une « allergie alimentaire probable » en 2010 comparativement à 6,1 % des Canadiens en 2016). Bien qu'une augmentation des allergies alimentaires perçues ait été signalée au cours de la même période (de 7,1 % à 9,3 %), Ce fait a été attribué à prise de conscience accrue vis à vis de l’allergie alimentaire. À l'instar des résultats précédents, les données les plus récentes de 2016 montrent qu'il existe des disparités entre la prévalence des allergies alimentaires probables et perçues (tableau 1). Comme prévu, la prévalence des allergies probables est plus faible que celle des allergies alimentaires perçues parce que certaines personnes déclarent avoir une allergie alimentaire, mais n'ont pas vu cette allergie confirmée par leur fournisseur de soins de santé. Une utilisation plus généralisée des tests de confirmation médicaux pourrait contribuer à établir un diagnostic plus précis chez les personnes qui affirment être atteintes d'allergies alimentaires.

Ressources supplémentaires :

Clarke AE, Elliott S, St-Pierre Y, Soller L, La Vieille S, Ben-Shoshan M. Temporal Trends in Prevalence of Food Allergy in Canada. J Allergy Clin Immunol Pract; April 2020; 8(4): 1428-30 (anglais seulement)

L. Soller, M. Ben-Shoshan, D.W. Harrington, M. Knoll, J. Fragapane, L. Joseph, et al. Prevalence and predictors of food allergy in Canada: a focus on vulnerable populations. J Allergy Clin Immunol Pract; March 2015; 3(2): 42-49. (anglais seulement)

Tableau 1 : Estimations de la prévalence probable Note de bas de page 1 et perçue Note de bas de page 2 des allergies alimentaires pour tous les âges, enfants et adultes, 2016

Allergène alimentaire % de Canadiens ayant une allergie alimentaire probable (IC de 95 %) % de Canadiens ayant une allergie alimentaire perçue (IC de 95 %)
Dans l'ensemble (tous aliments), tous âges :
Enfants (0-17 ans) :
Adultes (18 ans et +) :
6,1 % (5,4-6,8 %) 9,3 % (8,7-10,1 %)
6,7 % (5,4-8,3 %) 8,7 % (7,3-10,3 %)
5,9 % (5,2-6,7 %) 9,5 % (8,7-10,3 %)
Arachides, tous âges :
Enfants (0-17 ans) :
Adultes (18 ans et +) :
1,2 % (0,9-1,5 %) 1,4 % (1,2-1,7 %)
3,2 % (2,4-4,3 %) 3,5 % (2,6-4,6 %)
0,8 % (0,6-1,0 %) 1,0 % (0,8-1,3 %)
Noix, tous âges :
Enfants (0-17 ans) :
Adultes (18 ans et +) :
1,4 % (1,1-1,7 %) 1,8 % (1,5-2,2 %)
2,1 % (1,4-3,0 %) 2,6 % (1,9-3,6 %)
1,3 % (1,0-1,6 %) 1,7 % (1,3-2,1 %)
Fruits de merNote de bas de page 3, tous âges :
Enfants (0-17 ans) :
Adultes (18 ans et +) :
1,1 % (0,9-1,4 %) 1,9 % (1,6-2,2 %)
0,9 % (0,5-1,5 %) 1,3 % (0,8-2,1 %)
1,1 % (0,9-1,4 %) 2,0 % (1,6-2,4 %)
Poisson, tous âges:
Enfants (0-17 ans) :
Adultes (18 ans et +) :
0,6 % (0,4-0,8 %) 0,8 % (0,6-1,0 %)
1,1 % (0,7-1,8 %) 1,2 % (0,7-2,0 %)
0,5 % (0,3-0,7 %) 0,7 % (0,5-0,9 %)
Œufs, tous âges :
Enfants (0-17 ans) :
Adultes (18 ans et +) :
0,8 % (0,6-1,0 %) 0,9 % (0,7-1,2 %)
1,8 % (1,2-2,7 %) 2,1 % (1,4-3,0 %)
0,6 % (0,4-0,8 %) 0,7 % (0,5-0,9 %)
Lait, tous âges :
Enfants (0-17 ans) :
Adultes (18 ans et +) :
1,1 % (0,9-1,4 %) 2,6 % (2,3-3,0 %)
1,2 % (0,7-1,9 %) 2,0 % (1,4-2,9 %)
1,1 % (0,9-1,5 %) 2,7 % (2,3-3,2 %)
Blé, tous âges :
Enfants (0-17 ans) :
Adultes (18 ans et +) :
0,4 % (0,3-0,6 %) 0,9 % (0,7-1,1 %)
0,2 % (0,1-0,6 %) 0,7 % (0,4-1,3 %)
0,5 % (0,3-0,7 %) 0,9 % (0,7-1,2 %)
Sésame, tous âges :
Enfants (0-17 ans) :
Adultes (18 ans et +) :
0,2 % (0,1-0,3 %) 0,3 % (0,2-0,5 %)
0,3 % (0,1-0,7 %) 0,4 % (0,2-0,9 %)
0,2 % (0,1-0,3 %) 0,3 % (0,2-0,5 %)
Soya, tous âges :
Enfants (0-17 ans) :
Adultes (18 ans et +) :
0,3 % (0,2-0,5 %) 0,5 % (0,4-0,7 %)
0,3 % (0,1-0,8 %) 0,3 % (0,1-0,8 %)
0,3 % (0,2-0,5 %) 0,5 % (0,4-0,8 %)

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Auto-déclaration des symptômes ou des signes compatibles avec des antécédents convaincants et/ou un diagnostic médical d'allergie alimentaire

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Allergie alimentaire autodéclarée

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

« Fruits de mer » désigne à la fois les crustacés et les mollusques.

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :