Fiche d'information : Les EDPB (éthers diphényliques polybromés) dans le poisson

Les éthers diphényliques polybromés

Les éthers diphényliques polybromés (EDPB) sont des substances produites commercialement qui sont utilisées comme ignifugeants dans une vaste gamme de produits de consommation. Les EDPB se retrouvent dans l'environnement partout dans le monde. Selon l'état des connaissances actuelles, les concentrations d'EDPB dans les aliments, comme le poisson, n'entraînent aucun risque pour la santé humaine.

Cependant, la présence de faibles concentrations d'EDPB dans le lait maternel et le sang révèle que les gens sont exposés à ces composés, qui persistent dans l'environnement. La libération des EDPB dans l'environnement peut survenir lors de leur production, de leur utilisation ou de leur élimination. Bien que les données sur les concentrations d'EDPB dans l'environnement soient plutôt restreintes, il semblerait que les principales sources d'exposition humaine aux EDPB soient les aliments, le lait maternel et la poussière.

EDPB et sécurité alimentaire

Santé Canada surveille depuis nombre d'années les taux de contaminants dans les aliments vendus au Canada et poursuivra ses activités de surveillance des aliments et d'évaluation du risque relativement aux EDPB et à d'autres contaminants environnementaux dans le cadre de son engagement continu à assurer la sécurité alimentaire au Canada.

Santé Canada a récemment analysé des échantillons de poissons et de fruits de mer et constaté que les concentrations d'EDPB étaient faibles, n'excédant pas 5,5 parties par milliard. Le Ministère a évalué le risque possible pour la santé humaine en se fondant sur les concentrations d'EDPB signalées dans les poissons et fruits de mer, les données toxicologiques disponibles et la consommation envisagée de poissons et de fruits de mer. Bien que certaines données laissent croire que les concentrations d'EDPB pourraient être plus élevées dans les poissons et fruits de mer d'élevage, Santé Canada est d'avis que les concentrations observées actuellement dans n'importe quel aliment vendu au détail ne sont pas néfastes pour la santé. Santé Canada continuera d'actualiser son évaluation du risque pour la santé associé aux EDPB à mesure que de nouvelles données seront disponibles.

Avis de Santé Canada

Les poissons et fruits de mer sont riches en éléments nutritifs essentiels et en protéines. Les poissons gras, comme le maquereau, le hareng et le saumon, sont des sources d'acides gras oméga-3. Les poissons tels que le saumon, le turbot, la barbue de rivière, le cisco et la truite arc-en-ciel sont également d'excellentes sources de vitamine D. Le flétan, le flet, la plie, le sébaste, la crevette, l'espadon, le thon, l'aiglefin, le saumon et l'huître sont riches en sélénium, alors que l'huître et le crabe sont riches en zinc. La mye et l'huître renferment beaucoup de fer.

Vu les bienfaits associés à la consommation de poisson et la conclusion selon laquelle les taux d'EDPB signalés dans les poissons et fruits de mer sauvages et d'élevage n'entraînaient pas de risque pour la santé humaine, Santé Canada est d'avis que le poisson demeure un bon choix alimentaire pour les Canadiens.

Pour de plus amples renseignements sur les EDPB et les travaux du gouvernement du Canada dans ce domaine, veuillez lire la fiche d'information sur les EDPB.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :