Traitements contre la COVID-19

De nombreux médicaments et traitements potentiels sont à l'étude au Canada et ailleurs dans le monde en vue de leur utilisation contre la COVID-19. Santé Canada a autorisé l'utilisation de plusieurs d'entre eux au Canada. Vous pouvez consulter la liste complète des demandes reçues pour les médicaments et les vaccins liés à la COVID-19 pour connaître l'état de chaque demande.

Sur cette page

À propos des traitements contre la COVID-19

Plusieurs types de traitements contre la COVID-19 ont été mis au point. Parmi ceux-ci, mentionnons les médicaments qui réduisent ou arrêtent la multiplication du virus dans les cellules humaines et les médicaments qui réduisent la gravité de la COVID-19.

Santé Canada a approuvé les traitements contre la COVID-19 suivants. Les provinces et territoires ont accès à ces traitements et peuvent les utiliser dans leur système de santé. Il revient à chacune des administrations de déterminer la meilleure façon d'utiliser ces médicaments, selon les besoins :

L'utilisation conjointe des deux médicaments antiviraux nirmatrelvir et ritonavir (nom de marque Pfizer-PaxlovidMC) est autorisée pour le traitement des adultes qui présentent des symptômes légers ou modérés de la COVID-19 et qui courent un risque accru de maladie grave pouvant entraîner une hospitalisation et même un décès. Il s'agit du premier traitement contre la COVID-19 autorisé pour un usage à domicile. Renseignez-vous sur les facteurs pris en considération par les professionnels de la santé avant de prescrire le Paxlovid.

Evusheld est une option pour les personnes immunodéprimées et celles dont le système immunitaire est incapable de répondre adéquatement à la vaccination contre la COVID‐19, ainsi que celles pour qui la vaccination n'est pas recommandée. Il s'agit en fait du premier traitement utilisé pour prévenir la COVID-19 chez les personnes âgées de 12 ans et plus présentant ces états de santé et pesant au moins 40 kg.

L’utilisation du remdésivir est maintenant approuvée pour traiter la COVID-19 en consultation externe. Il a été démontré que lorsqu’il est administré dans les 7 jours suivant l’apparition des symptômes, le remdésivir réduit la nécessité d’hospitaliser les patients qui courent un risque élevé de développer une forme grave de la COVID-19.

Ce que signifie l'autorisation d'un traitement

Santé Canada autorise seulement les traitements, y compris ceux contre la COVID-19, après un examen scientifique approfondi de leur innocuité, de leur efficacité et de leur qualité. Des données probantes doivent démontrer qu'un traitement fonctionne bien, qu'il est de grande qualité et qu'il est sûr. Les données disponibles doivent démontrer que les avantages du traitement l'emportent sur ses risques.

L'autorisation peut être assortie de conditions que le fabricant doit respecter. Ces conditions contribuent à garantir la qualité, l'innocuité et l'efficacité continues des produits autorisés.

Par conséquent, le fabricant pourrait devoir fournir plus de renseignements, notamment :

Les entreprises doivent également présenter un plan de gestion des risques (PGR) à Santé Canada lorsqu'elles demandent une autorisation.

Les plans de gestion des risques comprennent les renseignements suivants :

Comme nous la faisons pour tous les traitements, nous continuerons de surveiller et d'examiner activement toutes les données pertinentes afin de déterminer s'il est nécessaire d'apporter des changements aux autorisations de traitements contre la COVID-19 au Canada. Nous prendrons rapidement des mesures en cas de problèmes d'innocuité.

Santé Canada fournira des mises à jour sur les activités post-commercialisation relatives à chaque traitement contre la COVID-19 autorisé dans son tableau des activités postautorisation (TAPA). Ce tableau se trouve dans le portail des vaccins et traitements contre la COVID-19.

Approvisionnement en produits thérapeutiques pour traiter la COVID-19

Dès le début de la pandémie, l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a commencé à s'occuper de l'approvisionnement pour faire en sorte que les provinces et territoires aient un accès rapide et équitable à des traitements sûrs et efficaces de la COVID-19. Certains des nouveaux traitements de la COVID-19 ont été autorisés par l'intermédiaire du processus réglementaire de Santé Canada. D'autres étaient des traitements qui avaient déjà été approuvés par Santé Canada pour traiter d'autres maladies que la COVID-19.

Bien que des millions de Canadiens aient été vaccinés, de nombreuses personnes pourraient avoir besoin d'un accès à des traitements de la COVID-19. Ce n'est pas toute la population qui peut être vaccinée ou qui le sera. Par conséquent, l'infection à la COVID-19 pourrait persister.

Une série complète de vaccins recommandés offre une excellente protection contre les formes graves de la COVID-19, et les hospitalisations et les décès attribuables à la maladie. Cependant, les vaccins ne sont pas efficaces à 100 %. C'est pour cette raison que les produits thérapeutiques continueront de jouer un rôle important et complémentaire aux mesures de santé publique et à la stratégie de vaccination contre la COVID-19 du Canada.

Depuis le début de la pandémie, les compagnies pharmaceutiques se penchent sur l'élaboration de nouveaux traitements contre la COVID-19. De nombreux essais cliniques sont en cours pour tester de nouvelles drogues de même que des médicaments déjà autorisés par Santé Canada (pour d'autres maladies que la COVID-19). Ces essais visent à déterminer l'efficacité et l'innocuité pour le traitement de la COVID-19.

La décision du gouvernement du Canada de faire l'acquisition de traitements pour lutter contre la COVID-19 est prise par un comité de sous-ministres de différents ministères, notamment :

Le comité des sous-ministres consulte des intervenants de partout au sein du gouvernement du Canada pour intégrer les avis de différentes sources. Au fur et à mesure que de nouveaux traitements font leur apparition, l'ASPC fournit des recommandations au comité qui détermine si l'approvisionnement en produits thérapeutiques est indiqué. Le comité prend aussi des décisions stratégiques quant à l'achat de produits thérapeutiques, de vaccins et de fournitures connexes.

Nos décisions sont fondées sur des consultations, des données probantes et des examens réglementaires indépendants. Nous demandons également des avis et conseils aux intervenants suivants :

Pour obtenir des mises à jour et des lignes directrices sur la COVID-19, veuillez visiter Canada.ca/le-coronavirus. Il s'agit de la principale source fédérale d'information sur la COVID-19 pour les personnes qui vivent au Canada.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :