Exposition à la fumée secondaire durant la grossesse

Tout comme le tabagisme pendant la grossesse, l'exposition à la fumée secondaire pendant la grossesse présente de graves risques pour la mère et son fœtus. (En savoir plus sur l'exposition à la fumée secondaire durant la grossesse)

Faits

La nicotine, les substances cancérogènes et les substances chimiques toxiques se trouvant dans la fumée de tabac sont inhalées lorsqu'une personne respire de la fumée secondaireNote de bas de page 1.

L'exposition d'une femme enceinte à la fumée secondaire a une incidence sur plusieurs aspects du développement du fœtus, de la conception à la naissance, et augmente le risque d'un faible poids à la naissance et d'un accouchement prématuréNote de bas de page 2. Tous les niveaux d'exposition à la fumée secondaire sont dangereuxNote de bas de page 2.

Le risque du syndrome de la mort subite du nourrisson est plus élevé chez un nourrisson dont la mère a fumé pendant la grossesse et qui a été exposé à de la fumée secondaire après la naissance. Le risque du syndrome de la mort subite du nourrisson est plus élevé chez un nourrisson dont la mère a fumé pendant la grossesse et qui a été exposé à de la fumée secondaire après la naissanceNote de bas de page 2,Note de bas de page 3.

Une recherche a démontré qu'en 2002, l'exposition à de la fumée secondaire à elle seule a entraîné le décès de 92 nourrissons de moins d'un an. Plus de 60 % de ces décès ont été causés par un faible poids à la naissance et des accouchements prématurésNote de bas de page 4.

La mise en garde relative à la santé ci-après, devant apparaître sur les paquets de cigarettes et de petits cigares, porte sur l'exposition à la fumée secondaire durant la grossesse :

Une femme enceinte qui repousse une main qui tient une cigarette

Qu'est-ce que la fumée secondaire?

La fumée secondaire, aussi appelée fumée passive, involontaire ou environnementale, désigne la combinaison de fumée provenant directement d'un produit du tabac en combustion et de fumée expirée par un fumeur.

De nombreux produits chimiques présents dans la fumée de tabacNote de bas de page 5,Note de bas de page 6 se trouvent également dans la fumée secondaire.

Cotinine, un produit de la dégradation de la nicotine dans l'organisme, peut être détectée dans les liquides organiques et est un bon indicateur de l'exposition Note de bas de page 2. Une récente étude canadienne a démontré que 14 % des non-fumeurs âgés de 6 à 79 ans avaient un taux de cotinine mesurable dans leur urine, ce qui indique qu'ils avaient été exposés à de la fumée secondaire les jours précédant le prélèvementNote de bas de page 7.

Pourquoi la fumée secondaire augmente-t-elle le risque de développer des problèmes de santé?

De nombreux produits chimiques présents dans la fumée secondaire passent de la mère au fœtus par le placentaNote de bas de page 2,Note de bas de page 8.

La nicotine présente dans le sang des femmes enceintes qui ont été exposées à de la fumée secondaire peut diminuer le flux sanguin vers le fœtus, ce qui peut avoir une incidence sur le cœur, les poumons, le système digestif et le système nerveux central de l'enfant à naître. Le monoxyde de carbone présent dans la fumée peut avoir une incidence sur la croissance du bébé et entraîner un faible poids à la naissanceNote de bas de page 9.

Comment puis-je réduire les risques que mon bébé soit exposé à de la fumée secondaire?

L'assainissement ou la filtration de l'air, une ventilation accrue ou les zones délimitées (sections non fumeurs) ne peuvent pas éliminer entièrement les risques d'exposition à de la fumée secondaire ni les risques pour la santé associés à cette exposition2. La seule solution pour protéger les non fumeurs est d'interdire de fumer dans tous les endroits clos comme dans les restaurants, à la maison et dans la voiture.

Pour les femmes qui fument, le fait de cesser de fumer avant la conception ou au début de la grossesse est très bénéfique pour le bébé et la mère, mais l'est également à n'importe quel moment pendant la grossesseNote de bas de page 10.

Besoin d'aide pour arrêter? Appelez la ligne d'aide pancanadienne en composant sans frais le 1 866 JARRETE (1 866 527-7383).

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :