Stratégies de transition

En vertu du Programme de réévaluation des pesticides de l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA), les matières actives des pesticides et leurs préparations commerciales sont évaluées à la lumière de données et renseignements à jour afin de déterminer s'il est acceptable de maintenir leur homologation et, le cas échéant, sous quelles conditions. Le résultat d'une évaluation de l'ARLA dans le cadre de ce programme est un projet de décision réglementaire sur l'acceptabilité du maintien de l'homologation de la matière active concernée et de ses préparations commerciales. Ce projet de décision tient compte de tous les aspects des usages faits au Canada dans la mesure où ils touchent l'innocuité du produit pour la santé humaine et l'environnement. À la lumière des résultats de l'évaluation, la décision proposée peut être le maintien de l'homologation sans aucun changement, la modification du mode d'emploi figurant sur l'étiquette, la modification des limites maximales de résidus (LMR), l'élimination ou l'abandon progressif de certaines utilisations ou formulations, ou encore le retrait de l'homologation.

Pour certains usages critiques de pesticides faisant l'objet d'un abandon graduel découlant d'une décision du programme de réévaluation, l'ARLA s'est engagée à travailler avec les intervenants à la mise sur pied d'un processus de transition raisonnable. À cette fin, l'Agence propose des forums de discussion à l'intention des groupes de producteurs touchés. Ces forums ont pour but d'encourager et de faciliter le passage à des solutions plus sécuritaires en aidant les groupes de producteurs à obtenir l'accès à des pesticides à risque réduit et à de meilleures pratiques antiparasitaires.

L'ARLA travaille actuellement avec des intervenants aux stratégies de transition suivantes :

  • une stratégie de transition pour l'azinphos-méthyle dans la culture :
    • des canneberges;
    • des fruits de verger;
    • des cerises;
    • du raisin.

  • une stratégie de transition pour le phorate et le terbufos contre :
    • le taupin;
    • les chrysomèles des racines.

  • une stratégie de transition pour le diazinon.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :