Recherche à l'appui de la biosurveillance

Élaboration d'équivalents de surveillance biologique et utilisation de modèles pharmacocinétiques pour interpréter les données de surveillance biologique canadiennes

La capacité d'interpréter de façon quantitative les résultats de la surveillance biologique humaine dans le contexte de l'évaluation des risques pour la santé n'a pas suivi l'évolution de la capacité analytique de mesure des produits chimiques dans les tissus et les liquides biologiques. Des indices de référence quantitatifs (équivalents de surveillance biologique ou ESB) de concentrations acceptables ou sécuritaires dans les spécimens biologiques sont requis pour interpréter ces niveaux de produits chimiques d'intérêt. Ce projet de trois ans qui a débuté en 2008 est une collaboration entre Summit Toxicology (qui a créé le concept d'ESB), Santé Canada et des chercheurs des universités canadiennes. Il permettra d'exploiter l'expertise des participants et de créer une capacité de création d'ESB à Santé Canada et dans les universités canadiennes. Santé Canada élabore des ESB pour les produits chimiques considérés comme prioritaires, tant pour l'évaluation que pour la gestion des risques, et les inclure dans son programme de surveillance biologique.

Modélisation toxicocinétique des pyréthroïdes pour la reconstitution de dose au sein de la population canadienne

La toxicocinétique est l'étude de l'absorption, du métabolisme et de l'excrétion des substances chimiques chez les animaux et les humains. Les modèles toxicocinétiques peuvent être utilisés pour évaluer le rapport entre les sous-produits chimiques (biomarqueurs) mesurés chez l'humain et la quantité de produit chimique absorbé. Dans le cadre de ce projet de deux ans qui a débuté en 2009, des modèles toxicocinétiques sur l'humain sont élaborés pour deux pesticides pyréthroïdes fréquemment utilisés, soit la perméthrine et la cyperméthrine. Les niveaux de métabolites de ces pesticides sont mesurés au sein de la population canadienne, afin de déterminer la dose de produit chimique absorbée.

Identification des biomarqueurs de toxicité des contaminants présents dans l'environnement à l'aide d'analyses d'échantillons prélevés dans le cadre de l'Étude mère-enfant sur les composés chimiques de l'environnement (étude MIREC)

Ce projet de trois ans qui a débuté en 2008 complète les objectifs de l'étude MIREC qui vise à déterminer les risques de grossesse, le cas échéant, sont associés à l'exposition aux métaux lourds (plomb, mercure et cadmium). Cette étude examine les effets des contaminants chimiques sur le développement du foetus à l'aide de l'évaluation des biomarqueurs spécifiques liées à l'exposition aux contaminants.

Absorption par voie cutanée de substances évaluées dans le cadre du Plan de gestion des produits chimiques

La peau est une voie de pénétration importante de nombreuses substances dans l'organisme humain, particulièrement celles présentes dans les produits de consommation tels que les cosmétiques. Il est donc essentiel de comprendre comment les substances chimiques passent de la couche externe de la peau aux couches internes, puis dans la circulation sanguine. Cette compréhension est d'autant plus importante lorsque l'on tente de déterminer à quels types de substances chimiques nous sommes exposés et comment ces dernières peuvent affecter la santé humaine. Ce projet de deux ans qui a débuté en 2009 établit des méthodes d'essai de routine visant à mesurer l'absorption dermique des substances chimiques qui ont été identifiés comme ayant une priorité pour la santé humaine. Il sera alors possible de faire des estimations plus précises des niveaux d'exposition.

Étalonnage des outils analytiques et des méthodes d'analyse en matière de santé et de surveillance biologique des nanomatériaux dans les substances chimiques, y compris celles visées par la Loi sur les aliments et drogue

Le but de cette étude de trois ans qui a débuté en 2008 consiste à élargir nos connaissances sur certains nanomatériaux fabriqués à l'heure actuelle, de même qu'à définir des méthodes de surveillance de l'exposition à ces nanomatériaux. Des méthodes analytiques sont utilisées pour caractériser les nanomatériaux, et les méthodes pour effectuer la surveillance de ces matériaux sont analysées. On procède à des essais préliminaires, afin d'examiner tout effet possible sur la santé ou l'environnement. Ce projet ouvrira la voie à une recherche plus poussée visant à caractériser les charges, le devenir ainsi que les voies d'exposition pour la contamination par les nanomatériaux.

Étude des réactions métabolomiques et transcriptomiques : concentrations élevées et faibles d'éthers diphényliques polybromés (ignifugeants)

Cette étude de trois ans qui a débuté en 2008 permet d'examiner si le taux d'exposition aux BDE est lié aux changements des processus génétiques et biochimiques qui sont essentiels pour permettre une grossesse et un développement foetal normaux. Le tissu humain exposé à différents taux de BDE est analysé.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :