À propos des opioïdes

Nous vous invitons à participer à la consultation sur la Mise en garde sur les opioïdes et plans de gestion du risque, ouvert jusqu’au 31 août 2017.

Les opioïdes sont des médicaments qui soulagent la douleur. Lorsqu'ils sont utilisés de manière appropriée, ils peuvent aider. Toutefois, lorsqu'ils sont consommés de manière abusive, ils peuvent entraîner la dépendance, la surdose, voire la mort.

Apprenez-en davantage au sujet des opioïdes, de leurs effets secondaires et des façons d'éviter d'en abuser.

Sur cette page

Que sont les opioïdes?

Les opioïdes sont des médicaments généralement utilisés pour soulager la douleur. Ils le font en agissant sur les cellules nerveuses spécifiques de la moelle épinière et du cerveau. Les jeunes peuvent penser, à tort, que l'abus de médicaments sur ordonnance est moins dangereux que les drogues illicites puisqu'ils sont prescrits par un médecin.

Les opioïdes sont utilisés surtout pour soulager la douleur, mais ils peuvent également être utilisés pour :

  • contrôler une toux modérée à grave;
  • contrôler la diarrhée et
  • traiter l'accoutumance aux autres opioïdes.

Les opioïdes soulagent la douleur en agissant sur des cellules nerveuses spécifiques de la moelle épinière et du cerveau.

Voici des exemples d'opioïdes :

  • oxycodone
  • morphine
  • hydromorphone
  • fentanyl
  • codéine

Les opioïdes peuvent être à action rapide (libération rapide) ou à action prolongée (libération lente). Le type d'opioïdes et les doses prescrites dépendent de la douleur, de sa gravité et de son emplacement. Le médicament et la dose prescrite peuvent également être différents pour chaque patient.

Les opioïdes se présentent sous plusieurs formes :

  • comprimés
  • capsules
  • sirops
  • liquides pour injection
  • vaporisateurs nasaux
  • timbres transdermiques
  • suppositoires

La force de l'opioïde dans ces médicaments varie grandement. La plupart des médicaments sont disponibles sur ordonnance seulement.

Quels sont les effets secondaires des opioïdes?

Il existe de nombreux effets dangereux et imprévisibles liés à l'abus de médicaments sur ordonnance, y compris la dépendance, la surdose et la mort.

Comme d'autres médicaments, les opioïdes peuvent avoir des effets secondaires, même lorsqu'ils sont utilisés comme indiqué. Les effets à court terme de l'utilisation d'opioïdes peuvent comprendre :

  • la somnolence
  • la constipation
  • des nausées et des vomissements
  • des maux de tête, des étourdissements et de la confusion
  • de la difficulté à respirer
  • de l'euphorie (sensation de high)
  • des démangeaisons et de la transpiration

L'utilisation à long terme des opioïdes peut mener à :

  • l'augmentation de la tolérance au médicament, donc une plus grande quantité du médicament est nécessaire pour obtenir le même effet de soulagement de la douleur
  • la dépendance
  • aux symptômes de sevrage

Saviez-vous que?

Les opioïdes sur ordonnance peuvent être aussi dangereux que les opioïdes illégaux tels que l'héroïne. Apprenez-en davantage au sujet de l'abus de médicaments sur ordonnance.

Dépendance aux opioïdes et sevrage

Prendre des opioïdes pendant de longues périodes peut créer une dépendance, car l'organisme s'habitue à recevoir régulièrement les médicaments. Si ces derniers sont arrêtés (sevrage), ou si la dose est diminuée, les symptômes physiques de sevrage se manifesteront.

Les effets physiques du sevrage peuvent inclure :

  • de la nervosité
  • de l'agitation
  • des courbatures
  • de la diarrhée
  • des nausées et des maux d'estomac

La gravité du sevrage et sa durée dépendent :

  • de l'opioïde pris ou abusé
  • de la quantité ingérée
  • de la durée pendant laquelle le médicament a été utilisé ou abusé

Les symptômes de sevrage durent habituellement une semaine. Cependant, certains peuvent durer plus longtemps. L'anxiété, l'insomnie et l'état de manque peuvent faire partie de ces symptômes. Ils peuvent être réduits au minimum si les patients consultent leur professionnel de la santé pour établir un horaire afin de réduire les doses graduellement lorsqu'il vient le temps de réduire ou d'arrêter la prise d'opioïdes contre la douleur. Le sevrage met rarement la vie en danger.

Quels sont les risques de l'abus d'opioïdes?

Il existe de nombreux effets dangereux et imprévisibles liés à l'abus de médicaments sur ordonnance, y compris la dépendance, la surdose et la mort. Fait connu, les opioïdes peuvent produire un effet d'euphorie (sensation de high) et c'est pour cela qu'on en abuse. Ils sont très dangereux quand ils sont utilisés non pas pour traiter la douleur, mais pour leurs effets euphorisants.

Surdose d'opioïdes

Les opioïdes peuvent être particulièrement dangereux lorsqu'ils sont ingérés en grande quantité ou en combinaison avec de l'alcool ou des sédatifs.

Les signes de surdose comprennent :

  • une respiration lente ou faible
  • des étourdissements, de la confusion, de la somnolence
  • une peau froide et moite
  • des micropupilles
  • un effondrement et le coma

Si les opioïdes ne sont pas pris correctement, une surdose accidentelle peut survenir. Par exemple, les comprimés à libération lente sont censés être avalés en entier. Écraser ou briser ces pilules avant de les prendre peut mener à une surdose parce qu'une trop grande quantité d'opioïde est libérée à la fois.

Accoutumance aux opioïdes

Une personne est accoutumée lorsque le médicament devient le centre de ses pensées, sentiments et activités. Elle a besoin du médicament et continue de l'utiliser malgré les effets nocifs qu'il cause.

L'accoutumance aux opioïdes est accompagnée par d'importants changements dans le corps et le cerveau. Il est donc très difficile d'arrêter de les utiliser.

Le traitement de l'accoutumance comprend habituellement une combinaison de :

  • thérapie de l'accoutumance et soutien
  • désintoxication (gestion du sevrage)
  • médicaments

Le traitement est plus efficace lorsque les trois éléments sont combinés.

Quels sont les autres risques pour la santé de l'abus des opioïdes?

Certaines personnes s'injectent le médicament pour rendre le high d'opioïdes plus fort. Le partage d'aiguilles augmente le risque d'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) ou l'hépatite C. Les substances non médicamenteuses dans les comprimés ou les capsules peuvent endommager les veines et les organes si les opioïdes sont dissous pour être injectés.

Si une femme utilise des opioïdes régulièrement au cours de la grossesse, cela augmente les risques d'accouchement prématuré. L'enfant peut également naître avec des symptômes de sevrage potentiellement mortels.

Les jeunes sont particulièrement vulnérables à l'abus d'opioïdes. L'abus des médicaments sur ordonnance a des effets nocifs sur la santé des adolescents.

De quelle manière pouvez-vous aider à prévenir l'abus d'opioïdes?

Vous pouvez prévenir la possibilité d'abus d'opioïdes et l'accoutumance en suivant ces lignes directrices.

Utilisez votre médicament correctement

  • Renseignez-vous sur le médicament que vous prenez auprès de votre professionnel des soins de la santé, en particulier si vous n'êtes pas certain de ses effets.
  • Assurez-vous qu'il soit au courant de tous les médicaments que vous prenez, y compris des médicaments en vente libre afin d'éviter toute interaction nocive de médicaments.
  • Assurez-vous que votre professionnel des soins de la santé connaisse vos antécédents d'abus d'alcool ou de drogue, si vous en avez.
  • Utilisez tous les médicaments exactement comme indiqué : prenez la bonne dose au bon moment, sans la changer ou l'interrompre avant d'avoir consulté votre médecin. Évitez d'écraser ou de couper vos pilules. Cela peut entraîner la libération rapide du médicament et causer une surdose fatale.

Conservez votre médicament en lieu sûr afin d'aider à prévenir l'abus par d'autres

  • Rangez les médicaments d'opioïdes dans un endroit sûr, hors de la portée des enfants et des adolescents. Surveillez la quantité restante dans l'emballage.
  • Ne partagez pas votre médicament avec qui que ce soit. C'est illégal et cela peut nuire gravement ou entraîner la mort d'une autre personne.
  • Retournez le médicament inutilisé à la pharmacie pour qu'il soit éliminé de façon sécuritaire. Cela empêche toute possibilité d'utilisation illégale et protège l'environnement contre la contamination.

Obtenir de l'aide

Avez-vous des problèmes avec la consommation de drogues? Est-ce qu'une personne qui vous est chère a un problème?

De l'aide est disponible, que vous en ayez besoin pour vous-même, un ami ou un membre de votre famille.

Pour l'industrie et les professionnels

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :