Avis de santé publique — Éclosions de salmonellose associées à des produits de poulet crus panés et surgelés

Le 10 août 2018 – Mise à jour

Cet avis a été mis à jour pour inclure 21 autres cas de salmonellose, qui ont été ajoutés aux cas faisant l'objet des enquêtes actuelles sur les éclosions. Sept provinces et territoires sont maintenant touchés. Alors que nous continuons de détecter des cas d'infection liés à des produits de poulet crus panés et surgelés, nous rappelons aux Canadiens l'importance d'une cuisson et d'une manipulation adéquates de ces types d'aliments comme moyen de prévention. Les produits panés et surgelés contenant de la volaille crue présentent un risque accru pour la santé des personnes qui les manipulent, les préparent ou les consomment.

Pourquoi tenir compte du présent avis

L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada, pour faire enquête sur des éclosions d'infection à Salmonella Enteritidis liée à des produits de poulet crus panés et surgelés dans sept provinces.

Dans le cadre de ces enquêtes sur les éclosions, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a émis des avis de rappel d'aliments le 20 juillet 2018 et le 21 juillet 2018 pour les produits suivants :

  • Pépites de poulet panées de marque No Name (907 g), dont la date de péremption indiquée sur l'emballage extérieur est le 15 mai 2019 et dont le code de lot figurant sur l'emballage intérieur est 1358M. UPC - 0 60383 89685 0. Le produit a été distribué à l'échelle nationale.
  • Frites de poulet sans marque à 10 $ (1,81 kg), dont la date de péremption est le 23 mars 2019. UPC - 0 60249 01411 4. Le produit a été distribué à l'échelle nationale.

On recommande aux Canadiens de ne pas consommer les produits faisant l'objet d'un rappel, et aux détaillants et restaurants de ne pas les servir.

Les produits de poulet panés et surgelés qui contiennent de la volaille crue peuvent poser un risque accru pour la santé de toute personne qui en manipule, en prépare ou en consomme. L'Agence de la santé publique du Canada conseille aux Canadiens de suivre les bonnes pratiques en matière de salubrité des aliments lorsqu'ils manipulent, préparent ou consomment des produits de poulet crus panés et surgelés, comme les burgers, les pépites, les lanières et les frites de poulet.

Ces éclosions nous rappellent que la salmonelle peut être présente dans divers produits de poulet crus panés et surgelés. Il est possible de prévenir la maladie en suivant attentivement les directives de cuisson et en vérifiant la température interne après la cuisson, comme recommandé, avant de consommer ces produits. Les produits de poulet crus panés et surgelés doivent être cuits à une température interne d'au moins 74 °C (165 °F) pour s'assurer qu'ils peuvent être consommés en toute sécurité.

Résumé de l'enquête

Il y a actuellement 28 cas d'infection à Salmonella Enteritidis dans sept provinces : Colombie-Britannique (3), Alberta (5), Saskatchewan (3), Manitoba (1), Ontario (11), Québec (2) et Terre-Neuve-et-Labrador (3). Quatre personnes ont été hospitalisées. Aucun décès n'a été signalé. Les personnes sont tombées malades entre le début de juin et la mi-juillet 2018. L'âge moyen des cas est de 28 ans, et la fourchette d'âges est de 1 an à 78 ans. La majorité des cas (57 %) touchent des femmes.

D'après les résultats des enquêtes obtenus jusqu'à maintenant, l'exposition à des produits de poulet crus panés et surgelés serait la source de la maladie. Plusieurs des personnes touchées ont signalé avoir consommé des pépites de poulet panées de marque No Name (907 g) ou des frites de poulet sans marque à 10 $ (1,81 kg) avant de tomber malades. Un échantillon de ces produits, les pépites de poulet panées de marque No Name, dont la date de péremption est le 15 mai 2019 sur l'emballage extérieur et un code de lot de 1358M sur l'emballage intérieur, et les frites de poulet sans marque à 10 $, dont la date de péremption est le 23 mars 2019, a obtenu un résultat positif à un test de dépistage pour la Salmonella Enteritidis. L'empreinte génétique (déterminée à l'aide du séquençage génomique entier) des aliments dont l'échantillon est positif correspond à l'empreinte génétique des cas de maladie humaine signalés au cours de ces éclosions. Dans le cadre des enquêtes sur la salubrité des aliments, l'Agence canadienne d'inspection des aliments a émis des avis de rappel d'aliments pour les produits contaminés. Elle collabore avec l'industrie pour s'assurer que ces derniers sont retirés du commerce au détail. Les enquêtes se poursuivent, et il est possible que davantage de produits liés aux éclosions soient découverts. L'avis de santé publique sera mis à jour au fur et à mesure que les enquêtes évoluent.

Qui est le plus à risque?

Tout le monde peut contracter la salmonellose, mais les nourrissons, les enfants, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque accru de maladie grave en raison de la fragilité de leur système immunitaire.

La plupart des personnes qui contractent la salmonellose se rétablissent complètement en quelques jours. Il est possible qu'une personne soit infectée par des bactéries sans être malade et sans montrer de symptômes, mais cette personne peut quand même transmettre l'infection.

Ce que vous devez faire pour préserver votre santé

Vérifiez si vous avez les produits de poulet crus panés et surgelés faisant l'objet du rappel chez vous ou à votre entreprise. Si c'est le cas :

  • Vous ne devez pas utiliser ou consommer les produits faisant l'objet du rappel. Placez-les dans un sac de plastique et jetez-les ou rapportez-les au magasin où ils ont été achetés.
  • Si vous n'êtes pas sûr que le produit de poulet cru pané et surgelé que vous avez est visé par les avis de rappel d'aliments parce que vous n'avez pas l'emballage original, jetez-le par mesure de sécurité.

Lavez immédiatement vos mains à l'eau chaude et au savon à la suite de tout contact avec un produit faisant l'objet d'un rappel.

Outre les produits alimentaires rappelés, les produits de poulet panés et surgelés peuvent sembler précuits ou dorés, mais ils peuvent contenir du poulet cru et ils doivent être manipulés et préparés de la même manière que les autres produits de volaille crus.

Si vous préparez des produits de poulet panés, comme des pépites, des bâtonnets, des burgers ou des frites, vous devez prendre les précautions suivantes pour préserver votre santé :

  • Ne mangez pas les produits de poulet panés et surgelés crus ou qui ne sont pas assez cuits. Pour pouvoir être consommés en toute sécurité, ils doivent être cuits jusqu'à ce qu'ils atteignent une température interne d'au moins 74 °C (165 °F). Vérifiez la température au moyen d'un thermomètre numérique pour aliments. Insérez le thermomètre de cuisson numérique dans le côté du produit, jusqu'au milieu. Les thermomètres à viande qui vont au four et qui sont conçus pour vérifier des volailles entières et des rôtis pendant la cuisson ne conviennent pas pour vérifier la température des pépites, des bâtonnets ou des burgers.
  • Le four à micro-ondes ne cuit pas forcément de manière uniforme, il n'est donc pas recommandé d'y faire cuire des produits de poulet crus panés et surgelés, comme les pépites, les bâtonnets, les burgers ou les frites de poulet.
  • Suivez toujours les directives de cuisson indiquées sur l'emballage, y compris pour les produits dont l'étiquette porte la mention « non cuit », « cuire et servir », « prêt à cuire » et « prêt à mettre au four ».
  • Lavez-vous soigneusement les mains à l'eau chaude savonneuse avant et après la manipulation de produits de poulet crus panés et surgelés.
  • Utilisez une assiette, une planche à découper et des ustensiles distincts lorsque vous manipulez des produits de poulet crus panés et surgelés afin de prévenir la propagation de bactéries nuisibles.
  • Ne réutilisez pas les assiettes, les planches à découper ou les ustensiles qui sont entrés en contact avec des produits de poulet crus panés et surgelés pour servir les produits cuits, à moins qu'ils aient été bien lavés.

Quels sont les symptômes?

Les symptômes de l'infection à la salmonelle, aussi appelée salmonellose, se manifestent généralement de 6 à 72 heures après l'exposition à un animal infecté ou un produit contaminé par la bactérie salmonelle.

Voici quelques-uns de ces symptômes :

  • fièvre;
  • frissons;
  • diarrhée;
  • crampes abdominales;
  • maux de tête;
  • nausées;
  • vomissements.

Ces symptômes durent généralement de quatre à sept jours. Chez les personnes en santé, la salmonellose disparaît souvent sans traitement. Dans certains cas, la salmonelle peut causer une maladie grave et nécessiter une hospitalisation. Les personnes qui contractent la salmonellose peuvent être contagieuses durant plusieurs jours ou plusieurs semaines. Les personnes qui présentent des symptômes ou qui ont des problèmes de santé sous-jacents doivent communiquer avec leur fournisseur de soins de santé si elles pensent avoir contracté la salmonellose.

Ce que fait le gouvernement du Canada

Le gouvernement a à cœur la salubrité des aliments. L'Agence de la santé publique du Canada dirige le volet sur la santé humaine de l'enquête liée à une éclosion et elle est en contact constant avec ses partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux pour surveiller la situation et collaborer à la prise de mesures pour combattre une éclosion.

Santé Canada effectue des évaluations des risques pour la santé afin de déterminer si la présence de certaines substances ou certains microorganismes dans les aliments constituent un risque pour la santé des consommateurs.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments mène des enquêtes sur la salubrité des aliments afin de trouver la source alimentaire possible de l'éclosion.

Le gouvernement du Canada tiendra les Canadiens informés de tout fait nouveau relatif à ces enquêtes.

Renseignements additionnels

Personne-ressource pour les médias

Agence de la santé publique du Canada
Relations avec les médias
613-957-2983

Renseignements au public


Avis concernant la santé publique

Le 21 juillet 2018 - Premier avis

Pourquoi tenir compte du présent avis

L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada, pour faire enquête sur des éclosions de Salmonella Enteritidis liée à des produits de poulet crus panés et surgelés dans trois provinces.

Dans le cadre de ces enquêtes sur les éclosions, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a émis des avis de rappel d'aliments le 20 juillet 2018 et le 21 juillet 2018 pour les produits suivants :

  • Pépites de poulet panées de marque No Name (907 g), dont la date de péremption est le 15 mai 2019 sur l'emballage extérieur et un code de lot de 1358M sur l'emballage intérieur. UPC - 0 60383 89685 0. Le produit a été distribué à l'échelle nationale.
  • Frites de poulet sans marque à 10 $ (1,81 kg), dont la date de péremption est le 23 mars 2019. UPC - 0 60249 01411 4. Le produit a été distribué à l'échelle nationale.

On recommande aux Canadiens de ne pas consommer les produits faisant l'objet d'un rappel, et aux détaillants et restaurants de ne pas les servir.

Les produits de poulet panés et surgelés qui contiennent de la volaille crue peuvent poser un risque accru pour la santé de toute personne qui en manipule, en prépare ou en consomme. L'Agence de la santé publique du Canada conseille aux Canadiens de suivre les bonnes pratiques en matière de salubrité des aliments lorsqu'ils manipulent, préparent ou consomment des produits de poulet crus panés et surgelés, comme les burgers, les pépites, les lanières et les frites de poulet.

Ces éclosions nous rappellent que la salmonelle peut être présente dans divers produits de poulet crus panés et surgelés. Il est possible de prévenir la maladie en suivant attentivement les directives de cuisson et en vérifiant la température interne après la cuisson, comme recommandé, avant de consommer ces produits. Les produits de poulet crus panés et surgelés doivent être cuits à une température interne d'au moins 74 °C (165 °F) pour s'assurer qu'ils peuvent être consommés en toute sécurité.

Résumé de l'enquête

Il y a actuellement sept cas de maladie Salmonella Enteritidis dans trois provinces : Colombie-Britannique (trois), Alberta (un) et Ontario (trois). Une personne a été hospitalisée et aucun décès n'a été signalé. Les personnes sont tombées malades en juin 2018. L'âge moyen des cas est de 12 ans, et la fourchette d'âges est de 1 an à 42 ans. La majorité des cas (57 %) touchent des hommes.

D'après les résultats des enquêtes obtenus jusqu'à maintenant, l'exposition à des produits de poulet crus panés et surgelés serait la source de la maladie. Plusieurs des personnes touchées ont signalé avoir consommé des pépites de poulet panées de marque No Name (907 g) ou des frites de poulet sans marque à 10 $ (1,81 kg) avant de tomber malades. Un échantillon de ces produits, les pépites de poulet panées de marque No Name, dont la date de péremption est le 15 mai 2019 sur l'emballage extérieur et un code de lot de 1358M sur l'emballage intérieur, et les frites de poulet sans marque à 10 $, dont la date de péremption est le 23 mars 2019, a obtenu un résultat positif à un test de dépistage pour la Salmonella Enteritidis. L'empreinte génétique (déterminée à l'aide du séquençage génomique entier) des aliments dont l'échantillon est positif correspond à l'empreinte génétique des cas de maladie humaine signalés au cours de ces éclosions. Dans le cadre de l'enquête sur la salubrité des aliments, l'Agence canadienne d'inspection des aliments a émis des avis de rappel d'aliments pour les produits contaminés. Elle collabore avec l'industrie pour s'assurer que ces derniers sont retirés du commerce au détail. Les enquêtes sont en cours et il est possible que davantage de produits liés aux éclosions soient découverts pendant les enquêtes. L'avis de santé publique sera mis à jour au fur et à mesure que les enquêtes évoluent.

Qui est le plus à risque?

Tout le monde peut contracter la salmonellose, mais les nourrissons, les enfants, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque accru de maladie grave en raison de la fragilité de leur système immunitaire.

La plupart des personnes qui contractent la salmonellose se rétablissent complètement en quelques jours. Il est possible qu'une personne soit infectée par des bactéries sans être malade et sans montrer de symptômes, mais cette personne peut quand même transmettre l'infection.

Ce que vous devez faire pour préserver votre santé

Vérifiez si vous avez les produits de poulet crus panés et surgelés faisant l'objet du rappel chez vous ou à votre entreprise. Si c'est le cas :

  • Vous ne devez pas utiliser ou consommer les produits faisant l'objet du rappel. Placez-les dans un sac de plastique et jetez-les ou rapportez-les au magasin où ils ont été achetés.
  • Si vous n'êtes pas sûr que le produit de poulet cru pané et surgelé que vous avez est visé par les avis de rappel d'aliments parce que vous n'avez pas l'emballage original, jetez-le par mesure de sécurité.

Lavez immédiatement vos mains à l'eau chaude et au savon à la suite de tout contact avec un produit faisant l'objet d'un rappel.

Outre les produits alimentaires rappelés, les produits de poulet panés et surgelés peuvent sembler précuits ou dorés, mais ils peuvent contenir du poulet cru et ils doivent être manipulés et préparés de la même manière que les autres produits de volaille crus.

Si vous préparez des produits de poulet panés, comme des pépites, des bâtonnets, des burgers ou des frites, vous devez prendre les précautions suivantes pour préserver votre santé :

  • Ne mangez pas les produits de poulet panés et surgelés crus ou qui ne sont pas assez cuits. Pour pouvoir être consommés en toute sécurité, ils doivent être cuits jusqu'à ce qu'ils atteignent une température interne d'au moins 74 °C (165 °F). Vérifiez la température au moyen d'un thermomètre numérique pour aliments. Insérez le thermomètre de cuisson numérique dans le côté du produit, jusqu'au milieu. Les thermomètres à viande qui vont au four et qui sont conçus pour vérifier des volailles entières et des rôtis pendant la cuisson ne conviennent pas pour vérifier la température des pépites, des bâtonnets ou des burgers.
  • Le four à micro-ondes ne cuit pas forcément de manière uniforme, il n'est donc pas recommandé d'y faire cuire des produits de poulet crus panés et surgelés, comme les pépites, les bâtonnets, les burgers ou les frites de poulet.
  • Suivez toujours les directives de cuisson indiquées sur l'emballage, y compris pour les produits dont l'étiquette porte la mention « non cuit », « cuire et servir », « prêt à cuire » et « prêt à mettre au four ».
  • Lavez-vous soigneusement les mains à l'eau chaude savonneuse avant et après la manipulation de produits de poulet crus panés et surgelés.
  • Utilisez une assiette, une planche à découper et des ustensiles distincts lorsque vous manipulez des produits de poulet crus panés et surgelés afin de prévenir la propagation de bactéries nuisibles.
  • Ne réutilisez pas les assiettes, les planches à découper ou les ustensiles qui sont entrés en contact avec des produits de poulet crus panés et surgelés pour servir les produits cuits, à moins qu'ils aient été bien lavés.

Quels sont les symptômes?

Les symptômes de l'infection à la salmonelle, aussi appelée salmonellose, se manifestent généralement de 6 à 72 heures après l'exposition à un animal infecté ou un produit contaminé par la bactérie salmonelle.

Voici quelques-uns de ces symptômes :

  • fièvre;
  • frissons;
  • diarrhée;
  • crampes abdominales;
  • maux de tête;
  • nausées;
  • vomissements.

Ces symptômes durent généralement de quatre à sept jours. Chez les personnes en santé, la salmonellose disparaît souvent sans traitement. Dans certains cas, la salmonelle peut causer une maladie grave et nécessiter une hospitalisation. Les personnes qui contractent la salmonellose peuvent être contagieuses durant plusieurs jours ou plusieurs semaines. Les personnes qui présentent des symptômes ou qui ont des problèmes de santé sous-jacents doivent communiquer avec leur fournisseur de soins de santé si elles pensent avoir contracté la salmonellose.

Ce que fait le gouvernement du Canada

Le gouvernement a à cœur la salubrité des aliments. L'Agence de la santé publique du Canada dirige le volet sur la santé humaine de l'enquête liée à une éclosion et elle est en contact constant avec ses partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux pour surveiller la situation et collaborer à la prise de mesures pour combattre une éclosion.

Santé Canada effectue des évaluations des risques pour la santé afin de déterminer si la présence de certaines substances ou certains microorganismes dans les aliments constituent un risque pour la santé des consommateurs.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments mène des enquêtes sur la salubrité des aliments afin de trouver la source alimentaire possible de l'éclosion.

Le gouvernement du Canada tiendra les Canadiens informés de tout fait nouveau relatif à ces enquêtes.

Renseignements additionnels

Personne-ressource pour les médias

Agence de la santé publique du Canada
Relations avec les médias
613-957-2983

Renseignements au public

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :