Mycoplasma Genitalium : Informations importantes et ressources

Information importantes et ressources pour les infections à Mycoplasma genitalium.

Sur cette page :

Informations importantes

Importance en santé publique

M. genitalium est un pathogène sexuellement transmissible qui émerge comme une cause importante des infections du tractus urogénital.

Dépistage

Le dépistage systématique de M. genitalium n'est pas recommandé. Un test de détection de M. genitalium n'est recommandé qu'en présence d'une urétrite, d'une cervicite ou d'une atteinte inflammatoire pelvienne (AIP) persistante ou récurrente après un traitement empirique contre la gonorrhée et la chlamydiose.

Tests diagnostiques

Les tests d'amplification des acides nucléiques (TAAN) pour M. genitalium peuvent être effectués sur des échantillons d'urine, des prélèvements cervicaux, vaginaux, urétraux ou du méat, ou des biopsies de l'endomètre.

Traitement

La prise en charge et le traitement de la plupart des infections se fera dans le contexte d'une approche syndromique, soit pour l'urétrite, la cervicite ou l'AIP, car le dépistage de M. genitalium n'est pas effectué systématiquement et la disponibilité du test est limitée.

Les données relatives aux profils de résistance aux antimicrobiens de M. genitalium au Canada sont limitées.

Le traitement recommandé pour une cervicite ou une urétrite associée à une infection à M. genitalium (non traitée antérieurement par l'azithromycine) suspectée ou confirmée est l'azithromycine 500 mg PO le premier jour, puis 250 mg PO du deuxième au cinquième jour.

Azithromycine 1 g PO en une dose unique peut induire la résistance du M. genitalium aux macrolides. Les personnes ne répondant pas à ce traitement pourraient ne pas bénéficier d'un nouveau traitement avec l'azithromycine s'étalant sur plusieurs jours. Si la cervicite ou l'urétrite a déjà été traitée par l'azithromycine, le traitement recommandé est la moxifloxacine 400 mg PO une fois par jour pendant sept jours.

Le traitement recommandé pour une cervicite ou une urétrite associée à une infection à M. genitalium résistante aux macrolides, suspectée ou confirmée, est moxifloxacine 400 mg PO une fois par jour pendant sept jours.

Le traitement recommandé pour une AIP associée à une infection à M. genitalium, suspectée ou confirmée est : moxifloxacine 400 mg PO une fois par jour pendant 14 jours, en plus d'un traitement standard pour l'AIP.

Suivi

Un test de contrôle au moins trois semaines après la fin du traitement devrait être effectué chez les personnes qui demeurent symptomatiques ou qui habitent dans des régions où la prévalence documentée de la résistance aux antibiotiques est élevée.

Notification aux partenaires

La notification et le traitement des partenaires actuels doivent être considérés (peu importe les symptômes) afin de prévenir la réinfection du cas index.

Ressources

Ressources additionelles

Autres lignes directrice

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :