Fonds d’initiatives communautaires en matière de VIH et d’hépatite C

Cette invitation à soumettre une lettre d'intention est maintenant FERMÉE.
Ce qui suit est à titre d'information seulement.

Le Fonds d’initiatives communautaires en matière de VIH et d’hépatite C de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) soutient une excellente programmation communautaire visant à résoudre des questions prioritaires de santé publique. L’Agence investit 26,4 millions de dollars par an dans des programmes communautaires à l’échelle du pays pour lutter contre le VIH, l’hépatite C et d’autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). Ce niveau d’ investissement n’a pas changé par rapport au soutien financier fourni au cours des années précédentes.

Un processus de consultation mené auprès des intervenants depuis 2014 a contribué à l’élaboration d’un nouveau fonds intégré, ce qui a donné lieu à de nouvelles priorités, à la priorisation de nouvelles populations et à une liste d’activités admissibles.

Le nouveau fonds intégré vise à favoriser l’innovation, à encourager la collaboration et les partenariats, à optimiser l’efficience et à accroître l’efficacité des investissements communautaires.

Après l’examen des lettres d’intention présentées à l’Agence, les demandeurs retenus ont été invités à soumettre des propositions complètes. Les lettres d’intention ont été évaluées selon leur bien-fondé par un groupe composé de membres de l’ASPC, de membres d’autres ministères fédéraux, de membres des gouvernements provinciaux et territoriaux, d’experts en la matière et de personnes vivant avec le VIH ou l’hépatite C.

Les lettres d’intention retenues ont été sélectionnées en fonction de leurs chances d’avoir un effet sur le VIH, l’hépatite C et les autres ITSS connexes au Canada et à l’échelle mondiale, en vue de mettre un terme au VIH en tant que problème de santé publique d’ici 2030.

Au total, 123 organismes recevront des fonds par l’intermédiaire du fond d’initiatives communautaires pendant une durée maximale de cinq ans en vue de mettre en œuvre 85 projets individuels ou alliances dans chaque province et territoire du Canada. Ces initiatives contribueront à augmenter l’adoption de comportement de prévention des ITSS, à réduire la stigmatisation, à accroître le dépistage des ITSS, et à faciliter l’accès aux soins et aux traitements ainsi que le maintien de ceux-ci.

Les organismes suivants recevront du financement dans le cadre du Fonds d’initiatives communautaires :

Projets et organismes nationaux

  • Note de bas de page *Le VIH et le VHC; Des connaissances à l’action : La Société canadienne de santé internationale (SCSI), L’Association canadienne de recherché sur le VIH (ACRV)

    Cette alliance communautaire vise à améliorer la capacité des organismes communautaires, des chercheurs, des personnes ayant une expérience vécue, des professionnels de la santé et de la santé publique à appliquer la science de l’élaboration des programmes à leurs interventions. La science de l’élaboration des programmes est l'application systématique des connaissances pour améliorer les programmes de santé publique. Les activités du projet comprennent une combinaison de séances d'information en personne et en ligne, d'ateliers et de cours de formation, ainsi qu'un soutien technique et financier pour des idées d'intervention prometteuses en science de l’élaboration des programmes.

  • Note de bas de page *Une prévention plus intelligente : La littératie sexuelle et la planification de prévention combinée pour les hommes gais : Community Based Research (CRBC)

    Ce projet offrira des programmes de formation, des recherches dirigées par des pairs et des messages de prévention afin d'accroître l'utilisation de l'information et des services de prévention du VIH, de l'hépatite C et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) chez les hommes gais (y compris les hommes bisexuels et queer cisgenre et transgenre et les personnes bispirituelles). Un ensemble de mesures de prévention combinées comprend des dépistages réguliers, un traitement précoce et des mesures de prévention efficaces contre les ITSS, ainsi que des services de santé mentale et des services connexes.

  • Note de bas de page *Une campagne de marketing social pour augmenter le dépistage d’ITSS parmi les jeunes marginalisés : Action Canada

    Cette campagne de marketing social visera à accroître le dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang chez les jeunes marginalisés. À la suite d'une première campagne nationale de marketing social, trois campagnes semestrielles successives utiliseront des messages et des médias adaptés à la région et propres à la population afin d'accroître les comportements de dépistage chez les jeunes gais, les jeunes LGTBQ+ et les jeunes issus de communautés d'immigrants, de communautés racialisées et de communautés de nouveaux arrivants.

  • Note de bas de page *Prévention des ITSS chez les jeunes marginalisés : Projet à composantes multiples visant à accroître la capacité du secteur de l'éducation à offrir une éducation efficace en matière de santé sexuelle : Sex Information & Education Council of Canada (SIECCAN)

    Afin d'améliorer la capacité du secteur de l'éducation d'offrir une éducation efficace en matière de santé sexuelle dans les milieux d'enseignement, ce projet mettra à jour les ressources existantes (y compris les Lignes directrices canadiennes pour l’éducation en matière de santé sexuelle), produira de nouvelles ressources, en fera la promotion et les diffusera largement. Les lignes directrices, les modèles de programmes d'enseignement et la formation en ligne fourniront au secteur de l'éducation les connaissances, le matériel et les compétences nécessaires pour mettre en œuvre une éducation en matière de santé sexuelle qui permettra aux jeunes, en particulier aux jeunes marginalisés, de prévenir le VIH, l'hépatite C et autres infections transmises sexuellement et par le sang.

  • Note de bas de page *Marcher sur le Sentier ROUGE : Recréer des liens, mobiliser les femmes autochtones à guérir et favoriser le changement pour un avenir en santé : L’Association des femmes autochtones du Canada

    Ce projet offrira des ateliers d'éducation de santé, de la formation en leadership par les pairs, des cercles de partage et d'autres activités et ressources adaptées à la culture et au genre pour les femmes autochtones dans les établissements correctionnels fédéraux. Ces activités augmenteront leur sensibilisation et leurs connaissances sur le VIH, l'hépatite C (VHC) et les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) connexes et augmenteront leur capacité d'adopter des mesures de prévention du VIH, du VHC et des ITSS et de se prévaloir des services.

  • Note de bas de page *Le feu chez soi et la réconciliation comme prévention : Façonner des politiques qui répondent aux iniquités de santé chez les personnes autochtones vivant avec le VIH et/ou l’hépatite C : Réseau canadien autochtone du sida

    Ce projet permettra d'accroître la capacité des organismes communautaires partout au Canada de mettre en œuvre des programmes visant à améliorer la prévention et le traitement du VIH, de l'hépatite C (VHC) et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang chez les populations autochtones vivant avec le VIH et le VHC ou affectés par ces maladies. Pour ce faire, le projet offrira de la formation et des outils de réceptivité communautaire (ateliers de perfectionnement des compétences, webinaires, trousses d'outils), une campagne sur les médias sociaux et la promotion de modèles de programmes prometteurs, qui seront tous adaptés culturellement aux besoins des communautés autochtones.

  • Note de bas de page *Réagir aux infections transmissibles sexuellement et par le sang et à la stigmatisation connexe au moyen de partenariats, du renforcement des capacités et de l'engagement communautaire : Association canadienne de santé publique (ACSP)

    Ce projet réduira la stigmatisation et la discrimination liées aux infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) dans les secteurs de la santé et des services sociaux en offrant une formation aux prestataires de services et aux gestionnaires travaillant dans ces services. Les ressources de formation comprendront des modules de perfectionnement professionnel en ligne, des ateliers en personne, des webinaires et du matériel de formation clé en main (p. ex. manuels d'animation, diapositives de présentation, cahiers du participant) que les organismes pourront utiliser pour accroître la capacité de leurs communautés respectives en matière d'ITSS.

  • Note de bas de page *L’Alliance communautaire pancanadienne Avancer pour la santé des hommes gais, bi, trans, bispirituels et queer : Community Based Research Centre (CRBC), Health Initiative for Men (HIM), AIDS Committee of Toronto (ACT), MAX Ottawa, RÉZO

    Cette alliance communautaire mettra en œuvre des interventions novatrices en partenariat avec les communautés locales et les intervenants afin d'accroître l'accès aux services de santé prioritaires pour les hommes gais, bisexuels, transgenres, bispirituels et queer (GBT2Q) du Canada. Les services de santé prioritaires comprennent la prévention, le dépistage et le traitement du VIH, de l'hépatite C (VHC) et d'autres infections transmissibles sexuellement ou par le sang (ITSS), la vaccination (contre le virus du papillome humain et les hépatites A et B) et les services de santé mentale, de toxicomanie et de dépendance. Les interventions pilotes comprendront des projets visant à élargir les services de dépistage et de traitement du VIH, du VHC et des ITSS, à améliorer les systèmes de counselling et d'aiguillage afin d'accroître l'utilisation des services, à promouvoir de nouvelles options efficaces de prévention du VIH parmi les hommes GBT2Q et les intervenants. Un programme de stagiaires communautaires aidera les leaders GBT2Q émergents à mobiliser les connaissances et les interventions en matière de prévention qui répondent aux priorités locales et/ou régionales en matière de santé communautaire.

  • Note de bas de page *Créer des environnements favorables : Promouvoir l'équité en santé pour les personnes vivant avec le VIH et d'autres invalidités épisodiques : Réalise

    Ce projet renforcera la capacité des décideurs, des fournisseurs d'assurance-maladie, des prestataires de soins de santé, des organismes communautaires et des personnes vivant avec le VIH et/ou l'hépatite C (VHC) de répondre aux besoins des personnes vivant avec le VIH et le VHC en matière de santé mentale, de vieillissement, de réadaptation et d'exercice. Cet objectif sera atteint grâce à des séances d'information, des ateliers et des stages.

  • Note de bas de page *L'expansion de l'Institut de développement du leadership positif : Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-sida), Ontario AIDS Network (OAN), Pacific AIDS Network (PAN)

    Cette alliance communautaire mettra l'accent sur le renforcement des capacités de leadership et des capacités de communication des personnes vivant avec le VIH au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique, grâce à des ateliers de renforcement des compétences offerts par des pairs. Les diplômés du programme utiliseront leurs connaissances et leurs compétences en leadership pour réduire la stigmatisation et promouvoir des interventions efficaces et des pratiques de prévention liées au VIH, à l'hépatite C et à d'autres infections transmises sexuellement et par le sang. Ils deviendront aussi des bénévoles, des membres du conseil d'administration ou du personnel de leur organisme local  de lutte contre le sida et s'engageront davantage comme leaders communautaires.

  • Note de bas de page *Mettre fin à la stigmatisation liée au VIH au Canada : Adapter et appliquer les interventions basées sur les contacts : Providence St. Joseph's et St. Michael's Health Care

    Ce projet mettra en œuvre l'Indice de stigmatisation des personnes vivant avec le VIH, un outil qui documente la stigmatisation et la discrimination vécues par les personnes vivant avec le VIH et identifie des interventions pour réduire la stigmatisation. En collaboration avec des personnes vivant avec le VIH, des professionnels de la santé et des organisations communautaires, le projet utilisera les résultats de l'indice de stigmatisation pour offrir une formation visant à réduire la stigmatisation dans les services sociaux et de santé.

  • Note de bas de page *Réseau national sur le VIH/sida et les communautés noires, africaines et caraïbes (CHABAC : Canadian HIV/AIDS Black African Caribbean Network) : Mobilisation à travers les régions pour établir une réponse efficace au VIH dans les communautés africaines, caraïbes et noires : Interagency Coalition on AIDS and Development (ICAD), African Black Diaspora Global Network on HIV and AIDS (ABDGN), Health Association of African Canadians (HAAC), HIV Community Link Society, HIV Network of Edmonton Society, AIDS Committee of Ottawa (ACO)

    Cette alliance communautaire élaborera un modèle de la science de l’élaboration des programmes pour les services de prévention du VIH (ce qui signifie qu'il a été systématiquement évalué et qu'il est fondé sur des preuves scientifiques) qui est spécialement conçu pour les communautés africaines, caraïbes et noires (ACN). Le projet offrira une formation sur ce modèle aux intervenants de l'Alberta, de l'Ontario et de la Nouvelle-Écosse, qui recevront une formation sur ce modèle pour leur permettre d'adapter leurs interventions existantes et d'en adopter de nouvelles. Au moyen de wébinaires, de fiches d'information et de présentations à des conférences, le projet partagera largement son modèle de la science de l’élaboration des programmes et les interventions élaborées par les intervenants locaux.

  • Note de bas de page *Améliorer la santé et les droits de l'homme : Créer un environnement propice à la prévention, au dépistage et au traitement du VIH, du VHC et des ITSS connexes : Réseau juridique canadien VIH/sida

    Ce projet fournira des ressources, des analyses et des recommandations sur un éventail de questions juridiques, de politiques et de droits de la personne liées au VIH, y compris la criminalisation du VIH et les obstacles aux services de consommation supervisée et à l'accès à ce service de santé pour les personnes qui utilisent des drogues. Le projet s'attaquera également à la stigmatisation des populations prioritaires, y compris les personnes vivant avec le VIH, et fera la promotion de pratiques policières favorables à la santé.

  • Note de bas de page *Connexions mondiales, réalités canadiennes : Renforcement des systèmes communautaires pour mettre fin aux syndémies du VIH en tant que menace pour la santé publique d'ici 2030 : Coalition interagence sida et développement

    Ce projet sera l'hôte d'une série d'activités d'échange des connaissances, y compris des dialogues sur les politiques et des wébinaires, et permettra d'élaborer des ressources d'information (p. ex. des fiches d'information, des notes d'orientation, des études de cas, des synthèses hebdomadaires) pour les organismes communautaires canadiens et les décideurs de politiques. Ces activités renforceront les connaissances des publics cibles sur les données probantes et les leçons apprises au Canada et dans le monde en matière de prévention du VIH, de l'hépatite C et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang, et amélioreront leurs aptitudes et leurs compétences pour mettre en œuvre des interventions fondées sur des données probantes.

  • Note de bas de page *Programme d'éducation et de formation sur le VIH et le VHC en prison : Prisoners with HIV/AIDS Support Action Network (PASAN)

    Ce projet offrira des ateliers éducatifs et du matériel de ressources en santé aux hommes incarcérés de neuf établissements afin d'accroître leurs connaissances, leurs compétences et leurs capacités concernant la prévention et le traitement de l'hépatite C (VHC), du VIH et de la co-infection. Ces activités seront soutenues par des experts formés par des pairs. Le projet facilitera également l'accès aux ressources et services communautaires de lutte contre le VIH et le VHC grâce à un soutien en personne et par téléphone, à l'établissement de contacts avec les services sociaux et de santé communautaires et à l'élaboration d'un outil de planification prélibération.

  • Réseau canadien des personnes séropositives : Réseau canadien des personnes séropositives

    Le projet visera plusieurs objectifs, notamment : réduire le nombre de personnes accusées criminellement de non-divulgation du VIH; diminuer le nombre de personnes qui ne sont pas au courant de leur séropositivité au VIH et/ou au VHC; et augmenter le nombre de personnes séropositives qui atteignent une charge virale supprimée du VIH et/ou qui atteignent une clairance virale du VHC. Le projet permettra d'atteindre ces objectifs grâce à une participation plus forte et plus significative des personnes séropositives aux interventions communautaires, à l'élaboration de politiques et à la divulgation publique.

  • Note de bas de page *Courtier national du savoir sur le VIH et l'hépatite C : CATIE

    Ce projet fournira des outils et des ressources éducatives pour accroître les connaissances sur le VIH et l'hépatite C (VHC) parmi les professionnels de la santé publique et des soins de santé, les intervenants de première ligne dans les organismes communautaires et les décideurs de politiques qui travaillent avec toutes les populations prioritaires. Ces outils et ressources pédagogiques mettront l'accent sur des méthodes efficaces de prévention et de dépistage du VIH et du VHC et sur l'importance du diagnostic précoce, de l'engagement et du maintien dans les soins. Les activités du projet augmenteront également la capacité des intervenants de première ligne à répondre aux besoins des communautés et à offrir des programmes, des services et des politiques fondés sur des données probantes.

  • Outils de sensibilisation, prévention et aiguillage en matière de VIH/MTS parmi les immigrants francophones en Ontario, au Manitoba et en Alberta : La Passerelle

    Ce projet vise trois objectifs : briser le silence, le tabou et contrer la stigmatisation à propos du VIH chez les immigrants francophones provenant de pays où le VIH a une prévalence élevée; faire comprendre l’importance de la prévention et d’adopter des conduites préventives; et promouvoir l’accès aux services disponibles localement en matière de VIH et de santé sexuelle. Le projet travaillera en partenariat avec les secteurs des services sociaux et de santé (immigration, VIH, santé mentale, santé sexuelle) et la communauté ciblée afin de développer et distribuer des outils de sensibilisation, une application pour téléphone intelligent et du contenu pour les médias sociaux afin de rejoindre les membres de la communauté cible.

Projets et organismes en Colombie-Britannique

  • Note de bas de page *Engager:Éduquer:Connecter - Projet d'éducation par les pairs sur le VIH et l'hépatite de l'île de Vancouver :Vancouver Island AIDS Society / AIDS Vancouver Island

    Ce projet réduira la transmission du VIH, de l'hépatite C (VHC) et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) en offrant de la formation aux membres des populations prioritaires (gais, bisexuels et autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, jeunes à risque, personnes qui utilisent des drogues et personnes vivant avec le VIH/VHC) et leurs intervenants. Pour ce faire, les leaders pairs des populations prioritaires recevront une formation pour dispenser à leurs pairs une éducation sur les ITSS, tandis que les intervenants seront formés pour offrir des services de santé sans stigmatisation.

  • Note de bas de page *Projet provincial de renforcement des capacités et des compétences du PAN : Pacific AIDS Network

    Ce projet offrira des activités de formation, des forums éducatifs et des wébinaires au personnel communautaire, aux professionnels de la santé et de la santé publique, aux personnes vivant avec le VIH ou l'hépatite C (VHC) et aux décideurs politiques. Ces occasions de renforcement de compétences augmenteront la capacité des participants à élaborer des politiques, des programmes et des interventions qui répondent aux besoins de prévention et de soins des personnes vivant avec le VIH et le VHC et à risque, y compris dans les communautés autochtones.

  • Note de bas de page *Francs-tireurs : Burnaby Association for Community Inclusion (BACI), posAbilities, Kinsight (anciennement SF Society for Community Living)

    Cette alliance communautaire accroîtra la capacité des personnes ayant des déficiences cognitives et de leurs intervenants de discuter ouvertement de la santé sexuelle et de la prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang, d'être sensibilisés aux relations consensuelles par opposition aux relations abusives et d'accéder aux services de santé sexuelle. Pour ce faire, des séances éducatives et des discussions animées, des vidéos, des médias sociaux et du contenu sur le Web seront organisés. Le contenu sera adapté pour rejoindre les femmes, les hommes gais, les personnes qui utilisent des drogues et les personnes transgenres.

  • Note de bas de page *Les interventions de lutte contre le VIH et l'hépatite virale chez les immigrants et les réfugiés à risque en Colombie Britannique par l'harmonisation des services sociaux et des soins provinciaux : Progressive Intercultural Community Services Society (PICS), SUCCESS

    Cette alliance communautaire offrira une formation sur les compétences de base en santé culturellement appropriées aux prestataires de services qui travaillent auprès des immigrants et des réfugiés, afin d'améliorer leurs connaissances sur le VIH et l'hépatite C (VHC) et leur capacité à diriger la clientèle vers les services sociaux et de santé. Des activités de sensibilisation communautaire, des ateliers éducatifs, des messages par le biais des médias sociaux et un suivi individualisé rejoindront les membres des communautés d'immigrants et de réfugiés, les sensibilisant au VIH et au VHC, facilitant leur accès aux services sociaux et de santé et favorisant leur maintien dans les soins et leur adhésion au traitement.

  • Note de bas de page *Projet d'éducation par les pairs et de mobilisation pour réduire la stigmatisation : YouthCO

    Ce projet permettra d'accroître les connaissances en matière de santé et d'encourager l'adoption de pratiques de prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) chez les jeunes des populations prioritaires : les jeunes gais, bisexuels et queer, les jeunes autochtones et les jeunes vivant avec le VIH et/ou l'hépatite C. Pour ce faire, les jeunes participeront à l'établissement des priorités en matière d'apprentissage entre pairs et, en partenariat avec YouthCO, des ateliers leur seront offerts sur la santé sexuelle, la stigmatisation, la prévention, le dépistage, le traitement et les déterminants sociaux de la santé en matière d’ITSS. Le projet offrira également des ateliers pour renforcer les compétences des intervenants qui travaillent avec les jeunes des populations prioritaires et pour renforcer les réseaux d'aiguillage entre les services sociaux et de santé.

  • Note de bas de page *Une stratégie ciblée pour lutter contre le VIH/SIDA, l’hépatite C et les infections transmises sexuellement et par le sang en Colombie Britannique : Positive Living North (PLN): No kheyoh t'sih'en t'sehena Society

    Ce projet fournira des présentations et des outils éducatifs aux membres des populations prioritaires (personnes qui utilisent des drogues; personnes vivant avec le VIH et l'hépatite C; hommes, femmes et jeunes autochtones à risque) et aux prestataires de soins et de services. Ces activités amélioreront la capacité des populations prioritaires d'adopter des pratiques sexuelles et de consommation de drogues plus sécuritaires, tout en améliorant la capacité des prestataires de services et de soins à préconiser l'adoption de pratiques sexuelles et de consommation de drogues plus sécuritaires et à réduire leurs comportements stigmatisés envers les populations prioritaires.

  • Note de bas de page *Les droits des travailleuses du sexe sont des droits humains : Interventions communautaires contre le VIH et l'hépatite C pour la prévention, l'amélioration de l'accès aux soins et la réduction de la stigmatisation : Downtown Eastside Sex workers United Against Violence Society (SWUAV), Health Initiative for men (HIM), St. Paul’s Foundation of Vancouver (Gender and Sexual Health Initiative, GSHI), Supporting Women’s Alternatives Network Society (SWAN Vancouver), WISH Drop-in Centre Society

    La Vancouver Sex Work Community Alliance (VSWCA) offrira des ateliers et des interventions individuelles aux travailleuses du sexe afin d'accroître leurs connaissances et leur participation à la prévention, au dépistage, au traitement et aux soins du VIH, de l'hépatite C et d'autres infections transmises sexuellement et par le sang. En outre, des ateliers à l'intention des prestataires de services sociaux et de santé permettront de réduire la stigmatisation et la discrimination liées au travail du sexe. L'Alliance travaillera également avec les décideurs de politiques pour éliminer les obstacles liés aux politiques qui contribuent aux préjudices associés au travail du sexe et pour promouvoir des interventions fondées sur des données probantes.

  • Note de bas de page *Approche participatoire pour prévenir le VIH, l’hépatite C et les infections transmises sexuellement et par le sang chez les hommes vivant dans des établissements correctionnels fédéraux en Colombie-Britannique : University of British Columbia Collaborating Centre for Prison Health and Education

    Cette alliance communautaire permettra de former des hommes incarcérés en tant que pairs éducateurs en matière de santé (ambassadeurs de la santé) pour qu'ils co-animent des ateliers de prévention du VIH, de l'hépatite C (VHC) et des infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) dans deux établissements. Le projet offrira également des ateliers visant à accroître les connaissances et le leadership en matière de prévention et à réduire la peur et la stigmatisation liées au VIH, au VHC et aux ITSS parmi le personnel correctionnel et de santé.

Projets et organismes en Alberta

  • Note de bas de page *L’alliance de la santé des autochtones du Nord: Grand Prairie Friendship Centre, High Level Native Friendship Centre Society, Sagitawa Friendship Society, Sandy Beach Kimamow Atoskanow Foundation

    Ce projet améliorera l'accès à la prévention, au dépistage et au traitement du VIH et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) chez les populations autochtones vivant avec ou à risque d'infection du VIH/ITSS par une meilleure coordination des services, des ateliers pour les intervenants et les membres des communautés ainsi que des stratégies de prévention qui intègrent les pratiques traditionnelles et médicales de guérison. Il renforcera également la capacité des organismes à répondre aux besoins de la communauté en discutant des solutions aux obstacles à l'accès et en favorisant une meilleure compréhension des enseignements culturels.

  • Alberta Community Council on HIV – L’ASPC et le ministère de la Santé de l’Alberta fournissent conjointement du financement à l’Alberta Community Council on HIV qui, à son tour, finance des organismes en Alberta selon les critères du fonds d’action communautaire. Voici des organismes recevant du financement du fonds d’action communautaire par l’intermédiaire de l’Alberta Community Council on HIV :
    • Centre for Sexuality

      Ce projet fera la promotion de relations sexuelles saines, accroîtra la connaissance des outils de prévention de la transmission du VIH et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) et améliorera l'accès au dépistage du VIH et des ITSS aux points de services chez les hommes gais et les autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes. Pour ce faire, des ateliers, des activités de sensibilisation en ligne et sur les médias sociaux seront organisés, et le recours à des cliniques de dépistage communautaires sera encouragé. De plus, le projet renforcera les compétences en leadership et la littératie en santé chez les jeunes hommes gais grâce à un programme de formation en leadership.

    • Shining Mountains Living Community Services

      Ce projet permettra d'accroître les connaissances sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang et de promouvoir l'adoption de stratégies de dépistage et de prévention chez les populations autochtones, notamment les femmes et les jeunes. Pour ce faire, le recours à des ressources éducatives adaptées à la culture et dirigées par des pairs, à des séances de formation, à des activités de sensibilisation lors d'événements communautaires, à des services de promotion de la santé et à des services de soutien seront essentiels à la réussite du projet.

    • HIV Community Link Society

      Ce projet offrira des services d'éducation préventive et de sensibilisation aux populations prioritaires à risque de contracter le VIH et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), y compris les hommes gais et les autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes ainsi que les membres des communautés ethnoculturelles. Au moyen d'ateliers, de groupes de discussion, d'activités de sensibilisation communautaire et de documents d'information, le projet vise à accroître la sensibilisation, les connaissances et l'accès à l'information et au dépistage en matière de prévention du VIH et des ITSS, à appuyer l'adoption de pratiques sexuelles protégées et de réduction des méfaits ainsi qu'à améliorer l'accès aux services sociaux, de santé et de soutien parmi les populations prioritaires.

    • HIV Edmonton

      Ce projet permettra d'accroître les connaissances sur les interventions efficaces pour prévenir le VIH, l'hépatite C (VHC) et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) chez les hommes gais et les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, les communautés africaines, caraïbes, noires et autochtones, ainsi que les professionnels de la santé publique et/ou de la santé. Le projet augmentera également la capacité des populations prioritaires d'avoir accès au dépistage, au traitement et aux autres services sociaux et de santé du VIH, du VHC et des ITSS par le biais d'activités éducatives, d'activités de sensibilisation en ligne et en personne et d’aiguillages.

    • HIV North

      Ce projet offrira des ateliers, des séances d'éducation et du matériel pour accroître les connaissances sur le VIH, l'hépatite C (VHC) et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), pour réduire la stigmatisation et pour renforcer la capacité des prestataires de services de santé travaillant en milieu urbain, rural et communautaire à fournir des soins et du soutien aux populations prioritaires, notamment les populations autochtones, les communautés africaines, caraïbes et noires et aux personnes vivant avec le VIH et le VHC. Une série de vidéos en ligne et des groupes de soutien virtuels offriront des espaces aux personnes vivant avec le VIH et le VHC de divers milieux pour établir des liens et pour aborder la prévention, le dépistage et le traitement du VIH, du VHC et des ITSS.

Projets et organismes en Saskatchewan

  • Note de bas de page *Prends soin de tes basses-régions ! Projet de prévention des ITSS : Planning Parenthood Regina

    Ce projet offrira des opportunités de formation et de bénévolat principalement à des jeunes, principalement autochtones, afin d'améliorer leurs connaissances, leurs attitudes et leurs croyances en matière de santé sexuelle et d'infections transmissibles sexuellement et par le sang. Le projet travaillera avec les écoles, les organismes communautaires, les services à l'enfance et à la famille et les groupes autochtones pour atteindre la population cible.

  • Note de bas de page *Histoires du Saskatchewan : Un rassemblement communautaire de projets, de programmes et d’interventions liés au VIH et au VHC : Saskatchewan HIV/AIDS Research Endeavour (SHARE)

    Ce projet fera la promotion des meilleures pratiques fondées sur des données probantes et des approches innovatrices pour lutter contre le VIH et l'hépatite C au Saskatchewan grâce à l'élaboration d'une base de données interactive, d'une série de modules d'apprentissage autonome en ligne et d'une conférence provinciale. Ces outils seront élaborés pour répondre aux besoins des organismes communautaires, des groupes autochtones et des prestataires de soins de santé qui travaillent en milieu urbain, rural et dans les réserves. Le projet améliorera également la coordination des mécanismes de surveillance pour faciliter le suivi des principaux objectifs de prévention et de traitement du VIH.

  • Note de bas de page *Une intervention culturellement adaptée aux jeunes et aujeunes adultes sur la prévention du VIH, l'hépatite C et d'autres ITSS : OUTSaskatoon, Saskatoon Sexual Health

    Cette alliance communautaire sensibilisera davantage les jeunes lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, queer et bispirituels aux pratiques sexuelles et de consommation de drogues plus sécuritaires pour prévenir la transmission du VIH, de l'hépatite C et d’autres infections transmissibles sexuellement et par le sang. Pour ce faire, du matériel éducatif axé sur les jeunes (p. ex., zines, pages Web en ligne et récits numériques), des séances éducatives dirigées par des pairs et des présentations destinées au personnel scolaire, aux prestataires de soins de santé et aux partenaires communautaires seront élaborés.

  • Note de bas de page *Avoir un impact sur le VIH/sida, l’hépatite C et les infections transmises sexuellement et par le sang au Saskatchewan : Culture, éducation, accès et développement de capacités : STC Health and Family Services

    Ce projet améliorera l'accès à la prévention, au dépistage, aux soins et au traitement du VIH, de l'hépatite C et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang parmi les communautés autochtones et les personnes qui utilisent des drogues, ainsi que l'adoption de ces mesures. Pour ce faire, le projet encouragera le dépistage et par le biais de campagnes d'éducation, mènera des activités de sensibilisation et d'orientation par les pairs, offrira de la formation aux intervenants et mettra sur pied des équipes multidisciplinaires de soins de santé.

  • Note de bas de page *Promotion de la santé de Prince Albert : Association des femmes métisses de Prince Albert (PAMWA)

    Ce projet permettra d'accroître les connaissances sur le VIH et les infections transmissibles sexuellement et par le sang, de promouvoir l'adoption de pratiques sexuelles et de consommation de drogues plus sécuritaires et d'améliorer l'accès aux options de prévention fondées sur des données probantes pour les personnes qui utilisent des drogues, les travailleuses du sexe, les populations autochtones, les femmes et les jeunes. Cet objectif sera atteint grâce à des séances d'éducation et de mentorat pour les populations prioritaires, à la formation des intervenants et à la mise en œuvre de stratégies visant à éliminer les obstacles à l'accès.

  • Note de bas de page *Projet de prévention, de sensibilisation et d'éducation sur le VIH, le VHC et les ITSS : AIDS Programs South Saskatchewan

    Ce projet augmentera l'adoption de comportements personnels qui préviennent le VIH, l'hépatite C (VHC) et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), y compris une diminution du partage d'équipement pour les drogues, parmi les populations prioritaires. Pour ce faire, on organisera des séances et des activités éducatives qui favoriseront l'adoption de comportements de réduction des méfaits chez les personnes qui utilisent des drogues ainsi que chez les adultes et les jeunes (hommes gais et autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes ; personnes vivant avec le VIH ou le VHC) vivant dans des établissements correctionnels. De plus, le projet des offrira des séances d'éducation afin d’améliorer la capacité des prestataires de soins et des intervenants à réduire les obstacles à la prévention, au diagnostic et au traitement du VIH, du VHC et des ITSS.

Projets et organismes au Manitoba

  • Note de bas de page *Les courants de la connaissance : Un projet de prévention des ITSS pour les jeunes et les prestataires de services : Klinic Inc.

    Ce projet permettra d'accroître les connaissances sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), de réduire la stigmatisation et d'améliorer la capacité des intervenants et des jeunes de populations prioritaires à prévenir les ITSS, en offrant des ateliers et une formation sur la prévention des ITSS, la toxicomanie, les relations, la stigmatisation, la diversité et la stigmatisation. Les populations prioritaires comprennent les jeunes en détention, les jeunes LGBT2SQ+ et les jeunes autochtones et du Nord.

  • Note de bas de page *Travailler ensemble pour une meilleure santé : Une approche intégrée de la lutte contre le VIH et les ITSS au Manitoba : Nine Circles

    Ce projet s'appuiera sur des partenariats avec des organismes locaux de santé et de services sociaux pour améliorer les services liés au VIH (p. ex. dépistage, liens avec les soins, réduction des méfaits, traitement) pour les populations prioritaires (peuples autochtones, hommes gais et bisexuels, personnes vivant avec le VIH). Il mettra également en œuvre une approche fondée sur les pairs qui découle de l'expérience vécue par les personnes vivant avec le VIH pour mesurer et combattre la stigmatisation. De plus, le projet augmentera l'adoption de comportements personnels qui préviennent la transmission du VIH, de l'hépatite C et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang grâce à des programmes de prévention fondés sur des données probantes pour les personnes vivant avec le VIH.

  • Note de bas de page *>De la connaissance à l'action : Réduire la stigmatisation, améliorer la santé des nouveaux arrivants africains originaires de pays où le VIH est endémique : Sexuality Education Resource Centre (SERC)

    Ce projet réduira la stigmatisation en tant qu'obstacle aux services de prévention, de diagnostic et de traitement des infections transmises sexuellement et par le sang parmi les migrants, les immigrants et les réfugiés des pays où le VIH est endémique. Il y parviendra en identifiant les meilleures pratiques et en élaborant des outils pour lutter contre la stigmatisation par le biais d'ateliers de développement du leadership et de séances d'éducation communautaire à l'intention des prestataires de services, des jeunes, des personnes vivant avec le VIH et des leaders communautaires issus de diverses communautés ethnoculturelles et linguistiques.

  • Note de bas de page *Améliorer l'accès aux services pour les populations prioritaires affectées par les ITSS, par le renforcement des capacités et la collaboration : Manitoba Harm Reduction Network (MHRN)

    Ce projet offrira de la formation et de l'appui à des réseaux d’intervenants, de décideurs politiques et de membres de populations prioritaires (personnes qui utilisent des drogues et personnes vivant avec le VIH ou l'hépatite C) vivant dans des communautés rurales, éloignées, nordiques et autochtones du Manitoba pour améliorer une approche intégrée pour lutter contre les infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) et les méfaits liés à la consommation de drogues. Grâce à des ateliers, à l'éducation par les pairs et à la prestation de services de santé sexuelle et de réduction des méfaits, le projet permettra d'accroître les connaissances et l'adoption d'interventions et de stratégies de prévention efficaces d’ITSS parmi les populations prioritaires. De plus, il réduira les obstacles liés aux politiques et aux programmatiques concernant l'accès aux services de soins de santé pour les populations prioritaires en réunissant des réseaux de membres de la communauté, de jeunes, d’intervenants et de décideurs de politiques dans les régions rurales, éloignées et du Nord du Manitoba et en leur offrant une formation.

  • Note de bas de page *Mino Pimatisisiwin : Élaboration d'une réponse autochtone aux ITSS au Manitoba : Ka Ni Kanichihk Ka Ni Kanichihk

    Ce projet vise à améliorer les services de prévention, de dépistage, de soins, de traitement et de soutien liés aux infections transmissibles sexuellement et par le sang chez les autochtones du Manitoba. L'approche consiste à promouvoir des mécanismes, des politiques et des pratiques de prestation de services de santé qui sont fondés sur des données probantes et culturellement sûrs pour les populations autochtones.

Projets et organismes en Ontario

  • Note de bas de page *Faire progresser l'engagement de notre région à l'égard VIH, du VHC et des ITSS en matière de prévention, de dépistage et de connexion aux soins : Regional HIV/AIDS Connection

    Ce projet offrira une campagne multiplateforme (y compris les médias numériques et sociaux) pour accroître les connaissances sur le dépistage du VIH et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) et améliorer l'intention de dépistage des hommes gais, bisexuels et autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HARSAH) et des membres des communautés ethnoculturelles. De plus, le projet rejoindra les HARSAH qui utilisent des drogues par le biais de séance de prévention et d'éducation individuelles et de groupe visant à accroître le dépistage du VIH et des ITSS ainsi que l'adoption de pratiques sexuelles, de consommation de drogues et du tatouage/perçage plus sécures.

  • Note de bas de page *iRESPECT : L’éducation régionale intégrée et le transfert de la capacité d'engagement des pairs: HIV/AIDS Resources and Community Health (ARCH), AIDS Committee of Cambridge, Kitchener, Waterloo & Area (ACCKWA)

    Cette alliance communautaire améliorera la connaissance et la mise en œuvre d'interventions efficaces de prévention du VIH, de l'hépatite C et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang chez les hommes gais, bisexuels et autres hommes  ayant des relations sexuelles avec des hommes, les personnes transgenres, les jeunes à risque et les personnes vivant avec le VIH. Pour ce faire, on organisera des ateliers, des séances et du matériel éducatifs, des séances de counseling, la participation des pairs et des activités communautaires. De plus, le projet offrira des ateliers aux intervenants sur les besoins en matière de santé sexuelle et les obstacles à l'accès aux services pour les personnes transgenres.

  • Note de bas de page *Prévention primaire et secondaire à Toronto : AIDS Committee of Toronto (ACT)

    Ce projet offrira un large éventail d'activités afin d’accroître les connaissances, les compétences et la capacité des populations prioritaires de Toronto de mettre en œuvre des comportements qui préviennent l'infection à VIH et améliorent les résultats globaux de santé. Ces activités comprennent notamment de petits groupes éducatifs qui appuient la connaissance et l'adoption de comportements sains, des interventions en personne et virtuelles (texte/téléphone/en ligne), des activités de sensibilisation, des forums d'éducation en santé communautaire, des ateliers éducatifs, un aiguillage vers les services sociaux et de santé ainsi que des programmes de participation des pairs. Ces activités faciliteront l'adoption et l'établissement de liens avec la prévention du VIH et les services sociaux et de santé connexes pour les membres des populations prioritaires, y compris les personnes vivant avec le VIH et l'hépatite C ; les hommes gais et bisexuels, y compris les jeunes hommes gais/bi (29 ans et moins); les hommes gais nouvellement diagnostiqués et les personnes qui vieillissent avec le VIH.

  • Note de bas de page *Mon paquet Sexualité : Outils traditionnels et contemporains pour une vie sexuelle saine : Wabano Centre for Aboriginal Health

    Dans le cadre de ce projet, on élaborera un manuel, des ateliers et une série d'affiches fondés sur la culture autochtone pour promouvoir l'adoption de pratiques de santé qui préviennent le VIH, l'hépatite C (VHC) et d'autres infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) chez les populations autochtones. Mon paquet Sexualité : Outils traditionnels et contemporains pour une vie sexuelle saine utilisera les enseignements traditionnels pour habiliter et éduquer les populations autochtones sur la santé sexuelle et la prévention du VIH, du VHC et des ITSS. Le projet améliorera également l'accès aux services de santé et aux services sociaux adaptés à la culture des peuples autochtones touchés par le VIH, le VHC et les ITSS par le biais d'aiguillages et de présentations aux organismes partenaires.

  • Note de bas de page *Renforcer la résilience des parents, des enfants et des adolescents dans un environnement de stigmatisation liée au VIH : Teresa Group

    Ce projet offrira un soutien par les pairs et des programmes de groupe hebdomadaires aux enfants et adolescents vivant avec ou affectés par le VIH afin d'améliorer leur accès et leur maintien dans les soins, l'adhésion au traitement et l'adoption de pratiques sexuelles sécuritaires. Le projet renforcera également le leadership et les compétences parentales chez les parents vivant avec le VIH ou affectés par le VIH grâce à des programmes de formation et à des trousses d'outils. La majorité de la clientèle provient de communautés africaines, caraïbes et noires, et un grand nombre d'entre eux sont nouveaux au Canada et viennent souvent en tant que réfugiés.

  • Note de bas de page *Vers l'avant ensemble : Bâtir un héritage communautaire, de l'engagement individuel à l'autonomisation collective : Committee for Accessible AIDS Treatment (CAAT)

    Ce projet améliorera l'accès aux services sociaux et de santé, s'attaquera à la stigmatisation, augmentera l'adoption de comportements qui préviennent le VIH et améliorera la santé et le bien-être des personnes vivant avec et affectées par le VIH, en particulier celles des communautés raciales minoritaires et celles qui sont nouvelles au Canada. Pour ce faire, des programmes de mentorat par les pairs, de formation en renforcement des capacités et des programmes axés sur les arts seront offerts aux membres des populations prioritaires.

  • Note de bas de page *CHAMP en action : Avancer la santé communautaire grâce à des interventions de réduction de la stigmatisation liée au VIH fondées sur des données probantes : Africans in Partnership Against AIDS (APAA), Alliance for South Asian AIDS Prevention (ASAAP), Asian Community AIDS Services (ACAS), Centre for Spanish Speaking Peoples (CSSP), Committee for Accessible AIDS Treatment (CAAT)

    Cette alliance communautaire offrira de la formation aux membres des populations prioritaires : les communautés ethnoraciales (africaines, des caraïbes et noires; asiatiques; latino-américaines), personnes racialisées et nouvelles arrivantes vivant avec le VIH—et aux membres des publics cibles (chercheurs communautaires et universitaires, prestataires de services de santé de première ligne, décideurs de politiques) qui travaillent avec des populations prioritaires culturellement diverses. Le projet utilisera un modèle de formation des formateurs pour offrir une intervention fondée sur des données probantes qui renforcera les compétences des participants pour réduire la stigmatisation, promouvoir la justice sociale et réduire les obstacles systémiques à l'accès aux services sociaux et de santé.

  • Note de bas de page *Projet de santé sexuelle Homme à homme: AIDS Committee of Windsor

    Ce projet permettra d'accroître les connaissances sur le VIH, l'hépatite C (VHC) et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), y compris les options de prévention efficaces. L'objectif est d'améliorer les taux de dépistage du VIH, du VHC et des ITSS et d'accroître l'adoption de comportements personnels qui préviennent la transmission chez les hommes gais et les autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et les jeunes lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres et queer. Une gamme d'approches sera nécessaire pour la réussite du projet, y compris des présentations éducatives et des séances de counselling individuel pour les populations prioritaires, ainsi que des séances éducatives pour les intervenants.

  • Note de bas de page *Création d'une communauté de pratique des organismes de lutte contre le sida qui mettent en œuvre l'engagement des pairs : Apprendre ensemble et diriger ensemble :  AIDS Bereavement and Resiliency Project of Ontario, AIDS Committee of Thunder Bay (ACTB), AIDS Committee of Windsor (ACW), Fife House, Réseau ACCESS Network, Toronto People with AIDS Foundation (Toronto PWA)

    Cette alliance communautaire travaille à réduire les infections chez les personnes vivant avec le VIH, l'hépatite C et d'autres infections transmises sexuellement et par le sang, y compris les travailleuses du sexe et les personnes qui consomment des drogues. L'approche consiste à renforcer la capacité d'adopter des pratiques sexuelles et de consommation de drogues plus sécuritaires, à améliorer l'accès et la rétention dans les services de soins, et à accroître l'adhésion au traitement. Ces objectifs seront atteints par la participation des membres de ces populations prioritaires en tant que pairs éducateurs et pairs navigateurs de la santé, en les aidant à offrir des activités éducatives et des formations à leurs pairs.

  • Note de bas de page *Connecté pour les soins : Soutenir l'engagement d'ACN dans la cascade : Africans in Partnership Against AIDS (APAA), Black Coalition for AIDS Prevention (Black CAP), Women's Health in Women's Hands (WHWH)

    Cette alliance communautaire réduira la stigmatisation liée au VIH et augmentera l'adoption de comportements personnels qui préviennent la transmission du VIH parmi les personnes d'origine africaine, caraïbe et noire (ACN) à Toronto et partout au Canada. Le projet formera des hommes ACN vivant avec le VIH ou à risque d'infection afin de fournir de l'éducation et du soutien à leurs pairs par le biais d'activités de sensibilisation communautaire, d'ateliers, d'orientation vers les services de santé, d'aiguillage, de séances individuelles et de groupes de soutien tout en aidant les personnes vivant avec le VIH à composer avec la stigmatisation et la discrimination. La formation et les interventions porteront sur le dépistage, la prévention, les soins et le traitement du VIH ainsi que sur la littératie en santé, les relations saines, la stigmatisation multidimensionnelle, la santé mentale, le logement et l'emploi.

  • Note de bas de page *Projet sur le VIH chez les jeunes : Prévention, engagement, action et connaissances (PEAK 2.0): Planned Parenthood of Toronto

    Ce projet offrira une formation aux jeunes qui connaissent des taux plus élevés de VIH et d'autres infections transmissibles sexuellement (ITS) et plus d'obstacles aux soins, ce qui les amènera à adopter des pratiques sexuelles plus sécuritaires, à faire le dépistage du VIH et des ITS et à recourir à d'autres services de santé. Des jeunes bénévoles formés éduqueront leurs pairs par le biais d'ateliers et d'histoires numériques portant sur la prévention du VIH et des ITS, les relations sexuelles sécuritaires, la santé sexuelle, les relations saines, l'estime de soi et la résilience personnelle.

  • Note de bas de page *Rejoindre afin d'engager: Une approche intégrée pour l'éducation, la prévention et le dépistage du VIH et du VHC dans les régions rurales du Nord-Est de l'Ontario : AIDS Committee of North Bay and Area (ACNBA)

    Ce projet offrira des ateliers, des activités de sensibilisation en ligne et des campagnes de dépistage pour améliorer l'accès au dépistage et pour améliorer les connaissances sur le VIH, l'hépatite C (VHC) et les pratiques sexuelles et de consommation de drogues plus sécuritaires chez les hommes gais, bisexuels et autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, les personnes qui utilisent des drogues et celles qui vivent avec le VIH. Grâce à des trousses d'outils, des ateliers et des réseaux de prestataires de services sociaux et de santé, le projet améliorera les connaissances sur le VIH et le VHC et la réduction des méfaits, réduira la stigmatisation et la discrimination, et améliorera la capacité et la compétence des prestataires de services à desservir les populations prioritaires, y compris dans les régions rurales et éloignées.

  • Note de bas de page *Programme d'engagement des jeunes par les pairs sur le VIH/sida (HIV/AIDS Youth Peer Engagement Program—HYPE): AIDS Committee of Durham Region (ACDR)

    Ce projet permettra d'accroître les connaissances sur le VIH et les autres infections transmissibles sexuellement et par le sang et de promouvoir l'adoption de pratiques sexuelles et consommation de drogues plus sécuritaires chez les jeunes de 13 à 29 ans des populations prioritaires, notamment les jeunes gais, bisexuels, trans et queer, les jeunes de la rue, les jeunes ayant des problèmes de santé mentale, les jeunes en prison, les jeunes vivant avec le VIH et les jeunes des communautés africaine, caraïbe et noire. Pour ce faire, le projet offrira des ateliers dirigés par des pairs, des activités de sensibilisation dans la rue et en ligne, des programmes de développement du leadership et des forums dans les écoles. Le projet offrira également des séances d'éducation aux intervenants sur les pratiques exemplaires en matière de prévention du VIH chez les jeunes. Enfin, le projet permettra d'améliorer la rétention des jeunes vivant avec le VIH pendant leur transition des soins pédiatriques aux soins pour adultes.

  • Note de bas de page *Le projet communautaire d'émancipation des travailleuses du sexe : Maggie's

    Ce projet améliorera l'accès à du matériel pour les pratiques sexuelles et la consommation de drogues plus sécuritaires ainsi que les connaissances sur la prévention, le dépistage et le traitement du VIH, de l'hépatite C et des infections transmises sexuellement et par le sang chez les travailleuses du sexe et leurs clients par l'entremise de la sensibilisation par les pairs. Le projet réduira également la stigmatisation et améliorera l'accès aux services sociaux et de santé pour les travailleuses du sexe grâce à une formation sur la réduction de la stigmatisation à l'intention des prestataires de soins de santé et de services sociaux.

  • Note de bas de page *Engager la communauté pour un impact plus marqué - Créer un programme intégré d'intervention par les pairs : Peel HIV/AIDS Network (PHAN)

    Ce projet permettra d'accroître les connaissances et les comportements en matière de santé (dépistage et pratiques de réduction des risques) liés au VIH, à l'hépatite C (VHC) et à d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) parmi les populations prioritaires (jeunes hommes cis et transgendres gais, bisexuels et queer qui ont des relations sexuelles avec des hommes; jeunes femmes noires; personnes transgenres et non binaires du genre). Cet objectif sera atteint grâce à un programme de leadership et de formation dirigé par des pairs qui permettra de développer les connaissances et les compétences nécessaires pour promouvoir un changement de comportement lié à la prévention. Le projet offrira également des ateliers pour renforcer la capacité des organismes de santé et de services sociaux à offrir des services de prévention du VIH, du VHC et des ITSS et de réduction des méfaits aux populations prioritaires.

  • Note de bas de page *Projet AFFIRM : Prestation de programmes d'adaptation positive pour la prévention du VIH et de l'hépatite C : University of Toronto, Planned Parenthood of Toronto

    Cette alliance communautaire permettra d'accroître les connaissances et les compétences des jeunes des minorités sexuelles grâce à une intervention communautaire fondée sur des données probantes qui s'attaque aux facteurs qui influent sur la vulnérabilité au VIH, à l'hépatite C et aux autres infections transmises sexuellement ou par le sang. La formation sera dispensée dans le cadre de séances multiples, appuyées par un manuel. Le projet renforcera la capacité des organismes au service des jeunes à offrir l'intervention grâce à une combinaison de formation et de soutien.

  • Note de bas de page *Des relations sexuelles plus intelligentes, le plaisir et le maintien de la santé : The AIDS Network

    Ce projet offrira des ateliers pour améliorer la capacité des populations prioritaires, y compris les hommes gais, bisexuels et autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, les personnes qui utilisent des drogues et les personnes vivant avec le VIH, à réduire le risque de nouvelles infections. Il améliorera également l'accessibilité des services de dépistage grâce à une promotion accrue et à des cliniques de dépistage ciblées. Le projet facilitera l'établissement de liens avec les services cliniques et sociaux pour les populations prioritaires grâce à la navigation par les pairs, à l'amélioration des partenariats et de l'aiguillage, et à des ateliers pour les intervenants.

  • Note de bas de page *Établir le lien - S'attaquer aux obstacles à la prévention, au diagnostic et au traitement du VIH et de l'hépatite C : London InterCommunity Health Centre, Middlesex-London Health Unit, Regional HIV/AIDS Connection

    Cette alliance communautaire collaborera avec des partenaires communautaires afin d'accroître l'accès aux services sociaux et de santé pour les personnes vivant avec le VIH et/ou l'hépatite C (VHC) et les personnes qui utilisent des drogues par le biais d’aiguillages, de travail de proximité, de séances d'information et de matériel éducatif. Le projet établira également un partenariat avec l'unité de santé locale pour obtenir des statistiques clés sur les nouveaux diagnostics de VIH, de VHC et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang afin de cerner les lacunes, de surveiller les progrès et de cibler le travail de proximité.

  • Note de bas de page *Accroître la capacité des personnes vivant avec le VIH et le VHC grâce à des programmes d'autogestion : Gilbert Centre

    Ce projet permettra de former des personnes vivant avec ou affectées par le VIH ou l'hépatite C (VHC) au moyen de programmes fondés sur des données probantes qui favorisent l'adoption de comportements qui préviennent l'infection et qui favorisent l'adhésion au traitement médical. Grâce à diverses activités de groupe, les participants reçoivent de l'information sur le VIH et le VHC, entendent parler du traitement par des personnes ayant une expérience vécue, apprennent à communiquer avec les prestataires de soins sur les options thérapeutiques et développent des plans d'action personnels pour réaliser un changement de comportement.

Projets et organismes au Québec

  • Lutte contre le VIH-sida et le VHC à Québec : Mouvement d'information et d'entraide dans la lutte contre le VIH-sida à  Québec (MIELS-Québec)

    Ce projet vise à améliorer les connaissances et les compétences des populations prioritaires—hommes gais et bisexuels, utilisateurs de drogues par injection, personnes vivant avec le VIH (PVVIH)—et des personnes susceptibles d’interagir avec des PVVIH dans le cadre de leur travail. Pour ce faire, le projet offrira des ateliers de formation et des séances d’information au sujet de la prévention auprès des personnes de populations prioritaires et de personnes susceptibles d’interagir avec des PVVIH dans le cadre de leur travail.

  • Mouve : L’Anonyme

    Ce projet vise l’adoption de comportements sexuels plus sécuritaires et la lutte contre la stigmatisation chez les jeunes à risque issus des communautés caribéennes et africaines subsahariennes montréalaises, en augmentant leurs connaissances quant à la transmission des infections transmissibles sexuellement et par le sang ainsi qu’en renforçant leurs capacités de prendre en charge leur santé sexuelle. Pour ce faire, le projet offrira aux jeunes des ateliers dont le contenu sera culturellement adapté aux réalités et aux besoins de cette population. De plus, il facilitera l’accès aux services de dépistage pour les participants. Des kiosques de sensibilisation seront organisés lors de festivals et de fêtes de quartier.

  • ETIAM : Portail VIH, CACTUS Montréal, Centre d’aide aux personnes atteintes de l’hépatite C (CAPAHC)

    Cette alliance communautaire offrira des ateliers, organisera des symposiums et diffusera des informations fiables afin d’augmenter les connaissances et les compétences d’intervenants communautaires, professionnels en milieu carcéral et des personnes issues des populations prioritaires (personnes trans, détenues, vivant avec le VIH, l’hépatite C ou une infection transmissible sexuellement). Une approche trans-inclusive sera adoptée par les membres de l’alliance et la participation des personnes avec une expérience vécue sera sollicitée.

  • Nika : Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or

    Ce projet vise à augmenter le niveau de sensibilisation et d’accès aux services chez des personnes autochtones en situation de grande vulnérabilité (personnes itinérantes, travailleuses du sexe et/ou utilisateurs de drogues par injection), en lien à la prévention du VIH/sida, à l'hépatite C et aux infections transmissibles sexuellement et par le sang connexes. Pour ce faire, le projet offrira aux participants des discussions de groupes, des sessions d’enrichissement des capacités, une orientation et un accompagnement vers les services offerts dans la communauté, ainsi que des sessions de formation pour les intervenants.

  • Programmes d’éducation à la santé sexuelle auprès des clientèles vulnérables au VIH-VHC-ITSS : Émissaire

    Ce projet vise l’augmentation des connaissances et l’adoption de stratégies pour diminuer les comportements à risque face au VIH, l’hépatite C et les autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), chez des adultes et jeunes personnes (âgées de 16 à 29 ans) utilisatrices de drogues. Le projet offrira un programme d’éducation comprenant une série de plusieurs ateliers portant sur les ITSS, la santé sexuelle, les relations saines et la consommation de drogues.

  • Note de bas de page *Prévention, information sur les traitements et soutien pour les personnes anglophones vivant avec le VIH et l'hépatite C ou à risque d’infection : AIDS Community Care Montreal (ACCM)

    Grâce à des ateliers, des activités de sensibilisation dans le cadre d'événements communautaires, des groupes de soutien, des consultations individuelles, l’aiguillage, de l'information éducative imprimée et sur le Web ainsi qu’une ligne d'aide par texto, ce projet rejoindra les anglophones, notamment les jeunes gais, bisexuels, queer et trans, les jeunes vivant avec le VIH et l'hépatite C, les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et les personnes vivant avec le VIH/VHC ayant plus de 50 ans. Le projet vise à accroître les connaissances sur la prévention et le traitement du VIH, du VHC et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang, à promouvoir l'adoption de pratiques sexuelles  et de relations saines, à combattre la stigmatisation et la discrimination ainsi qu’à assurer l’accès égal aux services.

  • EnligneTaSanté : RÉZO

    Ce projet renforcera les capacités des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HARSAH) d’adopter des comportements préventifs en matière de VIH, hépatite C (VHC) et autres infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS). Par le biais d’ateliers et d’une plateforme web qui offrira différentes options d'intervention en ligne, le projet ciblera plus particulièrement deux sous-populations vulnérables au VIH/VHC/ITSS: les HARSAH qui consomment de l'alcool et des drogues et les HARSAH issus de l'immigration (qu’ils soient de première ou de deuxième génération, résidents temporaires ou sans statut). Le renforcement des capacités des intervenants se fera également par le développement d’une plateforme web et la création d’une communauté de pratique virtuelle qui offriront un mécanisme de formation, d’échange et de partage entre professionnels du milieu de la santé sexuelle.

  • Prévention et promotion de la santé culturellement adaptées aux personnes originaires de pays où la prévalence du VIH et l'de l'Hépatite C est élevée : Groupe d’action pour la prévention de la transmission du VIH et l’éradication du sida (GAP-VIES)

    Ce projet mènera des activités de promotion de la santé, de prévention et de mobilisation pour réduire les nouvelles infections et pour combattre la stigmatisation associée au VIH et l'hépatite C (VHC) auprès de personnes originaires de pays où la prévalence du VIH ou du VHC est élevée. Ces activités culturellement adaptées incluent  des ateliers et des activités éducatives et de prévention pour les populations prioritaires, des groupes de soutien et un programme d’entraide par les pairs pour les personnes vivant avec le VIH/VHC, des séminaires et des grands ateliers de transfert d’expertise et de renforcement des capacités pour les professionnels du réseau de la santé et les intervenants des organismes communautaires desservant les personnes vivant avec le VIH/VHC des populations prioritaires, ainsi que des activités éducatives et de formation pour favoriser l’engagement des leaders religieux et laïcs.

  • Interventions préventives régionales VIH-sida et ITSS : Bureau de lutte aux Infections Transmissibles Sexuellement et par le Sang (BLITSS), Bureau régional d’action Sida (BRAS), Intervention régionale et information sur le SIDA (IRIS Estrie), Sidaction Mauricie

    Cette alliance communautaire rejoindra des populations prioritaires des régions de l'Outaouais, de l'Estrie, de la Mauricie et du Centre-du-Québec, y compris les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes, les personnes qui participent à la vente, au commerce ou à l’achat de sexe, les utilisateurs de drogues, et les personnes qui vivent dans les établissements correctionnels et les détenus récemment libérés. Par l’entremise d’interventions terrain et en ligne à partir d'applications mobiles, de groupes de discussion, de programmes de pairs aidants et d’ateliers de formation, le projet vise à renforcer les connaissances des populations rejointes sur les méthodes de prévention efficaces contre le VIH et les infections transmises sexuellement et par le sang et à encourager leur adoption.

  • Note de bas de page *Jeunes Queer Youth : Leadership, prévention, lutte contre la stigmatisation chez les jeunes à risque de la région de Montréal : AIDS Community Care Montreal (ACCM), Action Santé Travesti(e)s et Transsexuel(le)s du Québec (ASTT(e)Q), Coalition montréalaise des groupes jeunesse LGBT, Projet 10, RÉZO

    Cette alliance communautaire permettra d'accroître les connaissances sur le VIH, l'hépatite C (VHC) et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) et d'encourager l'adoption de comportements personnels qui réduisent le risque d'infection du VIH, du VHC et des ITSS chez les jeunes des populations prioritaires: les jeunes transgenres, les jeunes vivant avec le VIH et le VHC ainsi que les jeunes hommes gais et bisexuels. Le projet appuiera des projets dirigés par des jeunes en matière de santé sexuelle, de prévention des ITSS, de lutte contre la stigmatisation, de réduction des risques et de santé et mieux-être, ainsi que des activités de proximité.

  • Stella Mobilisée! Renforcer nos capacités, accroître nos connaissances et partager notre expertise pour un accès équitable à la santé : Stella

    Afin d’augmenter les connaissances sur le VIH, l’hépatite C et les autres infections transmises sexuellement et par le sang et de promouvoir l’adoption de comportements pour réduire le risque d’infection (p.ex., dépistage, utilisation de matériel stérile, adoption de comportements de sécurisexe), le projet, ancré dans une approche «par et pour», offrira des ateliers, des campagnes de mobilisation, des rencontres individuelles et de groupe, et distribuera des trousses de prévention auprès de travailleuses du sexe, des femmes autochtones et des femmes en milieu carcéral. De plus, le projet visera à élargir le réseau de professionnels des réseaux public et communautaire qui travaillent auprès des travailleuses du sexe et offrira des ateliers de formation afin d’augmenter leur capacité à intervenir auprès des travailleuses du sexe, de réduire la stigmatisation et de démanteler les barrières d'accès potentielles à leurs services.

Projets et organismes au Nouveau-Brunswick

  • Note de bas de page *Alliance communautaire des ITSS du Nouveau-Brunswick : SIDA Nouveau-Brunswick, Ensemble, Avenue B

    Cette alliance communautaire travaillera avec des organismes communautaires partenaires, des professionnels de la santé publique et de la santé afin de cerner et de réduire les obstacles à l'accès aux services de prévention, de dépistage et de traitement du VIH, de l'hépatite C (VHC) et d’autreses infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) pour les personnes qui utilisent des drogues. Les activités comprendront la mise en œuvre de projets pilotes pour faciliter l'accès au dépistage des ITSS et l'intégration d'une gamme élargie d'options de prévention du VIH dans les programmes existants. De plus, les prestataires de soins de santé et les personnes qui utilisent des drogues recevront une formation pour surmonter les obstacles à l'accès aux services de prévention, de dépistage et de traitement du VIH, du VHC et des ITSS.

  • Note de bas de page *Éducation pour la prévention et le soutien en milieu correctionnel : John Howard Society of Southeastern New Brunswick

    Ce projet rejoindra les hommes, les femmes et les jeunes incarcérés grâce à des séances d'éducation et à l'élaboration de plans prélibératoires personnalisés. Ces activités seront appuyées par des mentors de l'éducation par les pairs et mèneront à une meilleure connaissance des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), à l'adoption de pratiques sexuelles et de consommation de drogues plus sécuritaires en milieu correctionnel et lors de la mise en liberté, et à un meilleur accès aux services d'ITSS et de santé dans la communauté.

Projets et organismes en Nouvelle-Écosse

  • Note de bas de page *Les ITSS des deux côtés du détroit : L'Alliance communautaire de l'Île-du-Prince-Édouard et de la Nouvelle-Écosse : AIDS Coalition of Nova Scotia (ACNS), PEERS Alliance

    Cette alliance communautaire offrira de la formation aux intervenants et aux populations prioritaires à risque de contracter le VIH, l'hépatite C et d'autres infections transmises sexuellement ou par le sang (ITSS) en Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard. Le projet comprend une formation de leadership en santé sexuelle pour les hommes gais, bisexuels, bispirituels, transgenres et queers (GB2STQNote de bas de page *) afin d'accroître leurs connaissances et l'adoption de comportements qui réduisent le risque d'ITSS. De plus, à l'Île-du-Prince-Édouard, un travail supplémentaire sera effectué auprès des jeunes hommes GB2STQNote de bas de page * par le biais de soutiens sociaux et de médias sociaux communautaires et de possibilités d'engagement. Le projet offrira également un programme d'apprentissage pour les jeunes de la Nouvelle-Écosse qui utilisent des drogues afin d'accroître leurs connaissances et d'adopter des pratiques de réduction des méfaits et des risques liés au sexe, à la consommation de drogues et à la sécurité publique. À l'Î.-P.-É, ce projet permettra de mettre sur pied un programme d'engagement des personne qui utilisent des drogues  et de transfert des connaissances entre pairs qui favorisera l'adoption de pratiques de réduction des risques et le partage des connaissances de pair à pair. De plus, le projet permettra de former des intervenants dans les deux provinces pour fournir des services de prévention, de dépistage, de traitement, de soins et de soutien des ITSS aux populations prioritaires.

  • Note de bas de page *Engager les communautés africaines, caraïbes et noires (ACB) en Nouvelle-Écosse dans la prévention du VIH, de l'hépatite C et d'autres ITSS : Association of Black Social Workers (ABSW), African Diaspora Association of the Maritimes (ADAM), Health Association of African Canadians (HAAC)

    Cette alliance communautaire offrira une formation aux intervenants et aux pairs éducateurs des communautés africaines, caraïbes et noires. Cela appuiera leurs efforts pour améliorer les connaissances, les attitudes et les comportements à l'égard du VIH, de l'hépatite C et des infections transmissibles sexuellement et par le sang chez les femmes, les jeunes, les hommes et les personnes vivant dans des établissements correctionnels ou récemment libérées des communautés africaines, caraïbes et noires.

  • Note de bas de page *Voir les choses à notre façon; Combler le déficit dans la santé autochtone : Healing Our Nations (HON)

    Ce projet vise à accroître l'adoption de comportements personnels qui préviennent la transmission du VIH, de l'hépatite C et d'autres infections transmissibles sexuellement ou par le sang, et à accroître le dépistage chez les personnes de quatre nations autochtones de l’Atlantique : Mi'kmaq, Malécite, Innu et Inuit. Ce résultat sera atteint par l’entremise d’un programme de mentorat par les pairs pour les jeunes autochtones hors réserve et les autochtones vivant avec le VIH, ainsi qu'à une campagne de dépistage destinée aux autochtones qui consomment des drogues. Le projet augmentera également la capacité des intervenants non autochtones à offrir des services et des programmes adaptés à la culture autochtone.

  • Note de bas de page *Non à l’hépatite: Enrayer les ITSS : Hepatitis Outreach Society of Nova Scotia

    Ce projet offrira des ateliers dirigés par des pairs pour promouvoir l'adoption de comportements qui réduisent le risque d'hépatite C et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang parmi les populations prioritaires, notamment les jeunes à risque d'usage de drogue, les personnes qui utilisent des drogues et les contrevenants qui résident dans des établissements correctionnels ou qui en ont été libérés. Grâce à de nouveaux partenariats avec des professionnels de la santé et des organismes communautaires, le projet facilitera l'aiguillage et fera la promotion de matériel éducatif.

Projet et organisme à l’Île-du-Prince-Édouard

  • Les ITSS des deux côtés du détroit : L'Alliance communautaire de l'Île-du-Prince-Édouard et de la Nouvelle-Écosse : AIDS Coalition of Nova Scotia (ACNS), PEERS Alliance

    Cette alliance communautaire offrira de la formation aux intervenants et aux populations prioritaires à risque de contracter le VIH, l'hépatite C et d'autres infections transmises sexuellement ou par le sang (ITSS) en Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard. Le projet comprend une formation de leadership en santé sexuelle pour les hommes gais, bisexuels, bispirituels, transgenres et queers (GB2STQ) afin d'accroître leurs connaissances et l'adoption de comportements qui réduisent le risque d'ITSS. De plus, à l'Île-du-Prince-Édouard, un travail supplémentaire sera effectué auprès des jeunes hommes GB2STQ par le biais de soutiens sociaux et de médias sociaux communautaires et de possibilités d'engagement. Le projet offrira également un programme d'apprentissage pour les jeunes de la Nouvelle-Écosse qui utilisent des drogues afin d'accroître leurs connaissances et d'adopter des pratiques de réduction des méfaits et des risques liés au sexe, à la consommation de drogues et à la sécurité publique. À l'Î.-P.-É, ce projet permettra de mettre sur pied un programme d'engagement des personne qui utilisent des drogues  et de transfert des connaissances entre pairs qui favorisera l'adoption de pratiques de réduction des risques et le partage des connaissances de pair à pair. De plus, le projet permettra de former des intervenants dans les deux provinces pour fournir des services de prévention, de dépistage, de traitement, de soins et de soutien des ITSS aux populations prioritaires.

Projets et organismes à Terre-Neuve-et-Labrador

  • Note de bas de page *L’Échange des informations sur la santé sociale au Labrador : Labrador Friendship Centre

    Ce projet offrira des sommets annuels sur le leadership axé sur les arts à l'intention des jeunes autochtones de communautés du Labrador, afin d'améliorer leurs compétences en leadership, leur estime de soi, leur bien-être global, leurs connaissances et leur adoption de moyens efficaces de prévenir le VIH, l'hépatite C et les infections transmises sexuellement ou par le sang (ITSS). À l'aide d'une approche ACT (arts, culture, technologie), les équipes de leadership par les pairs appuieront, habiliteront et éduqueront les jeunes sur la santé sexuelle, les ITSS, les relations saines et les aptitudes positives à la vie quotidienne en leur offrant des occasions de partager leurs compétences lors d'événements régionaux et dans leur communauté d'origine. Un site Web artistique, culturellement pertinent et multilingue (anglais, innu-aimun, inuktitut) fournira des ressources et de l'information pour accroître l'accès aux services sociaux et de santé holistiques pour les Labradoriens (surtout les jeunes autochtones).

  • Note de bas de page *Pour arriver à zéro: AIDS Committee of Newfoundland and Labrador

    Ce projet permettra d'accroître les connaissances sur les interventions de prévention efficaces contre le VIH, l'hépatite C et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang grâce à une formation, à une application éducative axée sur les jeunes et à une campagne de médias sociaux. La formation sera offerte aux professionnels de première ligne (travailleurs sociaux, infirmières, agents de correction) qui travaillent auprès des populations cibles : les jeunes lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres et queer, les hommes gais, les aînés, les personnes qui utilisent des drogues et les personnes vivant dans des établissements correctionnels. L'application éducative s'adressera aux jeunes de 16 à 29 ans de toute la province. La campagne sur les médias sociaux rejoindra les personnes vivant avec le VIH et/ou l'hépatite C.

Projet et organisme dans les Territoires du Nord-Ouest

  • Note de bas de page *Le projet SMASH: Prévenir le VIH, l'hépatite C et les ITSS chez les jeunes hommes du Nord et autochtones des Territoires du Nord-Ouest en utilisant les arts : FOXY

    Ce projet sensibilisera les jeunes hommes au VIH, à l'hépatite C (VHC) et à d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) en leur offrant une formation artistique en leadership fondée sur la culture nordique et autochtone et en leur offrant des ateliers scolaires dans les communautés des Territoires du Nord-Ouest. Les diplômés créeront des histoires numériques qui serviront de base aux messages sur les médias sociaux et aux projections lors de forums communautaires visant à promouvoir la discussion sur le VIH, le VHC et les ITSS chez les jeunes hommes, les parents, les membres de la communauté et les prestataires de soins.

Projets et organismes au Yukon

  • Note de bas de page *Parcours de santé : Réduire le risque d’infection par le VIH, les ITSS et l'hépatite C dans les communautés rurales des Premières nations du Yukon : Blood Ties Four Directions Centre Society, Council of Yukon First Nations

    Cette alliance communautaire renforcera la capacité des départements de santé, des dirigeants communautaires et des membres des communautés rurales des Premières nations du Yukon à réduire le risque lié au VIH, à l'hépatite C et aux autres infections transmissibles sexuellement ou par le sang chez les peuples autochtones, y compris les femmes et les jeunes, et les personnes qui utilisent les drogues par injection. Le projet offrira des ateliers aux membres des communautés des Premières nations, organisera des forums communautaires, élaborera et diffusera du matériel éducatif et offrira une formation individuelle aux coordonnateurs de la santé communautaire dans les communautés rurales.

  • Note de bas de page *En amont : Interventions efficaces pour les Yukonnais à risque : Blood Ties Four Directions Centre Society

    Ce projet offrira des programmes de formation, offrira des séances d'éducation et diffusera des ressources d'information afin d'améliorer les connaissances et les compétences des Yukonnais vulnérables au VIH, à l'hépatite C (VHC) et à d'autres infections transmises sexuellement ou par le sang (ITSS) ainsi que leurs prestataires de services. Les activités du projet atteindront : hommes, femmes et jeunes de la rue autochtones; hommes et femmes incarcérés; utilisateurs de drogue actuels et anciens; personnes vivant avec le VIH et le VHC; fournisseurs de services sociaux et de santé; intervenants communautaires; et travailleurs-pairs. Des séances d'éducation, des programmes de formation et des ressources d'information porteront sur les ITSS, les meilleures pratiques de réduction des méfaits, la sexualité saine, la stigmatisation, l'accès aux services sociaux et de santé, la littératie en santé, le leadership et les compétences pratiques.   

Projet et organisme du Nunavut

  • Note de bas de page *Interventions axées sur les arts et les médias sociaux adaptées à la culture pour promouvoir la santé sexuelle, les attitudes et les comportements positifs chez les jeunes du Nunavut : Qaujigiartiit Health Research Centre (QHRC)

    Ce projet vise à améliorer les connaissances, les attitudes et les comportements à l'égard de la santé sexuelle, de la sexualité et des relations, ainsi qu'à accroître la sécurité des jeunes de 12 à 25 ans dans les médias sociaux et sur Internet au Nunavut. Le projet utilisera des techniques inuites de partage des connaissances et d'enseignement, y compris des ateliers artistiques pour les jeunes et une ressource pour soutenir les conversations parents-adolescents sur la santé sexuelle et les relations interpersonnelles. L'initiative comprendra également un projet « photovoice » dirigé par des jeunes, qui est une méthode de recherche axée sur les arts qui permet au photographe d'être le chercheur.


Pour plus d'information sur le financement de ces organimes, veuillez visiter la page de Divulgation proactive de l'ASPC à l'adresse suivante:
http://www.gcdisclosure-divulgationsc.phac-aspc.gc.ca/phac-aspc/pd-dp/gc-oc.nsf/WEBbyperiodF?OpenView&Count=1000&ExpandAll&lang=fra&

Le fonds d’action communautaire fournit également du soutien dans le cadre d’accords en matière de mieux-être dans le Nord, conjointement avec :

  • Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
  • Le gouvernement du Nunavut

Sur cette page

Quels sont les objectifs du Fonds?

Le Fonds d'initiatives communautaires visent à :

  • accroître les connaissances des interventions efficaces contre le VIH, l'hépatite C et les infections transmissibles sexuellement et par le sang connexes, et données probantes en matière de prévention;
  • améliorer l'accès aux services sociaux et aux services de santé pour les populations prioritaires;
  • renforcer les capacités (aptitudes, compétences et habiletés) des populations prioritaires et des publics cibles afin de prévenir l'infection et d'améliorer les résultats en matière de santé;
  • améliorer l'application des connaissances dans le cadre d'interventions communautaires;
  • accroître l'adoption de comportements individuels visant à prévenir la transmission du VIH, de l'hépatite C ou des infections transmissibles sexuellement et par le sang connexes.

Quelles sont les priorités du Fonds?

Le Fonds d'initiatives communautaires appuie le mandat de l'Agence qui est notamment de prévenir les maladies infectieuses et de lutter contre elles. Il reflète également les priorités visant à mettre fin au VIH et à l'hépatite C d'ici 2030, tel qu'il est décrit dans la Stratégie 2016-2021 de l'ONUSIDA - Sur la voie de l'accélération pour mettre fin au sida d'ici à 2030 et dans la Stratégie provisoire mondiale du secteur de la santé sur l'hépatite virale pour 2016-2021 (stratégie de l'OMS).

La préférence est accordée aux lettres d'intention dont les activités correspondent aux priorités suivantes :

  • réduire le nombre de personnes ignorant qu'elles sont infectées par le VIH ou l'hépatite C;
  • lutter contre la stigmatisation liée au VIH ou à l'hépatite C ou aux populations touchées par ces infections;
  • réduire le nombre de nouveaux cas d'infection au VIH ou à l'hépatite C grâce à la conjugaison ciblée d'interventions en matière de prévention;
  • déterminer des solutions fondées sur des données probantes pour lutter contre les obstacles aux services de prévention, de diagnostic et de traitement, notamment les obstacles relatifs aux services juridiques et aux politiques qui influent sur les efforts visant à ralentir la propagation des infections transmissibles sexuellement et par le sang;
  • mettre en œuvre des campagnes de marketing social qui visent à modifier un comportement précis chez un public cible clairement défini;
  • stimuler la collaboration avec d'autres secteurs afin de réduire les obstacles à la prévention, au diagnostic et au traitement du VIH, de l'hépatite C ou d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang ou de se pencher sur les déterminants sociaux de la santé;
  • mettre en œuvre des programmes de prévention destinés aux personnes vivant avec le VIH ou l'hépatite C (c.-à-d. prévention positive, ou prévention Poz).

L'Agence est à la recherche de requérants qui adoptent une approche intégrée en vue de prévenir et de contrôler le VIH, l'hépatite C et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang. Il est entendu que dans certaines circonstances, certaines activités propres aux maladies peuvent mieux convenir.

L'Agence étudiera aussi les demandes qui prennent en compte d'autres aspects de la santé en lien avec les infections transmissibles sexuellement et par le sang, tels que le vieillissement, la santé mentale, la stigmatisation, la discrimination, ainsi que l'équité en matière de santé.

Qui sont les populations prioritaires du Fonds?

Toutes les activités proposées doivent porter sur des populations particulières, et être étayées par des preuves de l'existence du besoin. La priorité sera donnée aux activités qui visent :

  • les hommes gais et hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes;
  • les utilisateurs de drogues;
  • les Autochtones;
  • les communautés ethnoculturelles, notamment celles qui représentent les pays où la prévalence du VIH ou de l'hépatite C est élevée, y compris les immigrants, les migrants et les réfugiés;
  • les personnes qui participent à la vente, au commerce ou à l'achat de sexe;
  • les personnes qui vivent dans des établissements correctionnels ou détenus récemment libérésNote de bas de page 1;
  • les personnes transgenres;
  • les personnes vivant avec le VIH ou l'hépatite C ou touchées par le VIH ou l'hépatite C;
  • les femmes et les jeunes au sein de ces populations, le cas échéant.

L'Agence peut prendre en compte les activités axées sur d'autres populations que celles mentionnées ci-dessus, en se fondant sur les données probantes fournies dans une lettre d'intention.

Les activités proposées pour répondre aux besoins d'une population prioritaire peuvent viser un public différent de la population elle-même. Les activités doivent cibler un ou plusieurs des publics suivants :

  • une ou plusieurs des populations prioritaires telles qu'elles sont définies ci-dessus;
  • les responsables des politiques et décideurs;
  • les professionnels de la santé et de la santé publique;
  • les éducateurs;
  • les organismes non gouvernementaux;
  • les chercheurs, universitaires et stagiaires;
  • les partenaires mondiaux (y compris les responsables des politiques/décideurs et les organismes non gouvernementaux à l'extérieur du Canada).

Qui peut présenter une demande au Fonds d'initiatives communautaires?

Les demandeurs doivent être des organismes canadiens sans but lucratif et :

  • enregistrés comme étant des organismes ou des entreprises constituées en société et bénévoles;
  • des organismes, sociétés ou coalitions non constitués en société;
  • des établissements d'enseignement postsecondaire cherchant à entreprendre des programmes communautaires, mais non pour de la recherche.

Exemples de personnes ne pouvant pas faire de demande :

  • les organismes à but lucratif;
  • les organismes internationaux;
  • Les organismes considérés comme une branche du gouvernement (p. ex. les régies régionales de la santé);
  • les particuliers;

Les organismes peuvent présenter une demande à titre individuel, ou dans le cadre d'une alliance communautaire.

S'il présente une demande en tant qu'organisme individuel, le requérant doit démontrer ce qui suit :

  • au moins 2 ans d'expérience dans la lutte contre le VIH, l'hépatite C, la santé en matière de sexualité ou les infections transmissibles sexuellement et par le sang qui peuvent avoir une incidence sur la prévention et le contrôle des cas de VIH ou d'hépatite C;
  • au moins 2 ans d'expérience dans la mobilisation active et significative des populations prioritaires définies dans le cadre de la proposition de projet.

Les organismes comptant moins de deux années d'expérience concernant l'un ou l'autre des deux critères précédents doivent travailler au sein d'une alliance communautaire avec des organismes qui répondent aux exigences minimales en matière d'expérience.

Quelles activités sont admissibles dans le cadre du Fonds?

Ce qui suit décrit les activités que le Fonds d'initiatives communautaires appuiera, en fonction de la portée prévue du projet.

Activités de première ligne : pour les projets limités à une petite zone géographique, comme une ville ou un quartier. Les activités admissibles sont les suivantes :

  • des interventions auprès des populations prioritaires afin de prévenir la transmission et l'acquisition de nouvelles infections, et de promouvoir les résultats en matière de santé;
  • l'adaptation locale de ressources élaborées à l'échelle nationale ou régionale.
  • le renforcement des capacités et acquisition de compétences pour les populations prioritaires.

Activités à l'échelle régionale : pour les projets situés dans une plus grande zone géographique dont les limites peuvent être fixes ou non. Cette zone peut inclure l'ensemble d'une province ou d'un territoire, ou les régions du nord de plusieurs provinces, à titre d'exemple. Les activités admissibles sont les suivantes :

  • la synthèse, mobilisation et échange de connaissances;
  • la création de ressources propres à une population susceptibles d'être adaptées au contexte local et utilisées dans ce même contexte, comme le matériel de campagne de marketing social, l'éducation visant la promotion de la santé et la prévention, ainsi que des ressources de formation;
  • le renforcement de la capacité et des compétences pour les organismes de première ligne, les professionnels de la santé et de la santé publique;

Activités à l'échelle nationale : pour les projets visant au moins trois régions de l'Agence de la santé publique du Canada et qui démontrent l'applicabilité potentielle à l'échelle du Canada. Les activités admissibles sont les suivantes :

  • la synthèse, mobilisation et échange de connaissances;
  • la création de ressources propres à une population susceptibles d'être adaptées au contexte local ou régional et utilisées dans ce contexte, comme le matériel de campagne de marketing, l'éducation visant la promotion de la santé et la prévention et des ressources de formation;
  • le renforcement de la capacité et des compétences pour les organismes de première ligne, les professionnels de la santé et de la santé publique;

La priorité sera donnée aux projets qui comprennent des activités qui sont durables, adaptables à d'autres populations ou contextes ou susceptibles d'être mises en œuvre à plus grande échelle pour atteindre de plus vastes zones géographiques.

Une attention particulière sera accordée aux projets qui démontrent des approches originales et innovatrices en ce qui a trait à la participation des populations, aux activités du projet ainsi qu'au rôle et à la participation des partenaires.

Activités non admissibles : Les activités suivantes ne seront pas prises en considération pour un financement au titre du Fonds d'initiatives communautaires :

  • les activités organisées dans les réserves
  • les activités politiques
  • la collecte de fonds
  • la prestation de services de santé directs qui relèvent de la compétence municipale, provinciale ou territoriale
  • les activités qui relèvent de la compétence d'autres organismes fédéraux
  • la recherche fondamentale

Quelles sont les dépenses admissibles à un financement?

Les dépenses admissibles correspondent aux coûts directement liés à un projet proposé et associés à ce qui suit :

  • Personnel
  • Voyages et hébergement
  • Loyers et services publics
  • Matériel et fournitures
  • Coûts de l'équipement
  • Mesure et évaluation du rendement
  • Traduction et interprétation
  • Diffusion des ressources

Les dépenses non admissibles comprennent :

  • Coûts organisationnels qui ne sont pas directement liés aux activités du projet
  • Coûts d'immobilisations, tels qu'achat de terrains, d'immeubles ou de véhicules
  • Frais de location pour les locaux et l'équipement de bureau quand l'organisme bénéficiaire en est déjà le propriétaire
  • Coûts divers indéterminés
  • Avantages sociaux des employés non exigés par la loi ou une convention collective applicable

L'Agence ne remboursera pas aux requérants les coûts liés à la soumission d'une lettre d'intention ou les coûts associés à toute proposition subséquente qu'ils pourraient être invités à présenter.

Quel type, quel montant et quelle durée de financement est-il possible de demander?

Il existe deux types de financement :

Une subvention est un accord juridique visant à fournir un paiement forfaitaire unique versé à un organisme pour les activités convenues décrites dans une proposition de financement approuvée. L'organisme n'est pas assujetti à un suivi financier ou à une vérification par l'Agence, mais qui fait l'objet d'un rapport sur le rendement et d'une évaluation.

Une subvention, dans le cadre de cette demande de soumissions, ne sera fournie que pour appuyer les activités suivantes :

  • conférences
  • forums
  • activités visant l'acquisition de compétences
  • initiatives d'apprentissage en ligne (p. ex. webinaires)

Un accord de contribution est un accord juridique visant à fournir un financement échelonné pour chaque exercice (durée déterminée) à un organisme pour les activités convenues décrites dans une proposition de financement approuvée. L'organisme est assujetti à un suivi financier et à une vérification par l'Agence, et fait l'objet d'un rapport sur le rendement et d'une évaluation.

Une alliance communautaire peut demander :

Accord de contribution :

  • aucun montant de financement minimal
  • aucun montant de financement maximal
  • période de financement de trois à cinq ans

Qu'est-ce qu'une alliance communautaire?

Une alliance communautaire est créée lors de l'union de deux ou plusieurs organismes qui conviennent de travailler ensemble pour atteindre les objectifs d'un projet unique. Ces projets peuvent avoir une portée de première ligne, régionale ou nationale.

La lettre d'intention ne requiert qu'une liste des organismes membres ainsi qu'un budget total annuel pour le projet. À l'étape de la proposition complète, chaque membre de l'alliance devra indiquer les activités dont il sera responsable et le budget détaillé correspondant pour les réaliser.

Les organismes qui font partie d'une alliance seront responsables uniquement des activités de leur projet et ne devront rendre des comptes qu'à leur sujet. Les membres de l'alliance ne seront pas responsables du travail des autres organismes membres de l'alliance.

Chaque membre de l'alliance communautaire :

  • recevra directement des paiements distincts;
  • fournira des rapports financiers individuels à l'Agence.

Les rapports d'évaluation et de mesure du rendement seront effectués par tous les membres de l'alliance pour le projet dans son ensemble.

Il n'y a pas de nombre maximal d'organismes pouvant constituer une alliance, mais chaque organisme doit demander du financement auprès du Fonds d'initiatives communautaires afin d'être un membre de l'alliance.

Les alliances communautaires sont encouragées à chercher d'autres partenariats avec d'autres organismes afin d'aider le projet à atteindre ses objectifs. Contrairement aux membres d'une alliance, les partenaires d'un projet ne recevront pas de financement.

Quelle est la date limite pour soumettre les propositions?

La sollicitation pour ce fonds est actuellement fermée

Examen du Fonds d’initiatives communautaires sur le VIH et l’hépatite C

En 2017-2018, l’Agence de la santé publique du Canada a demandé un examen du processus employé pour développer et mettre en œuvre le Fonds d’initiatives communautaires sur le VIH et l’hépatite C. L’examen avait pour but de fournir à l’Agence un résumé des leçons apprises relativement à l’élaboration et à la mise en œuvre du prochain programme de subventions et de contributions.

L’examen, confié à Goss Gilroy Inc. portait sur :

  • l’efficience et l’efficacité du processus d’examen et de rétroaction;
  • la mobilisation des intervenants pour l’élaboration, la conception et la mise en œuvre du Fonds d’initiatives communautaires;
  • les communications avec les intervenants externes.

Pour demander un exemplaire du rapport d’analyse du Fonds d’initiatives communautaires, veuillez communiquer avec phac.ccdic-clmti.aspc@canada.ca.

Pour plus d'information

Pour obtenir de plus amples informations au sujet de la lettre d'intention, veuillez communiquer avec : CGCOperationsCSC@phac-aspc.gc.ca.

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Traduction non officielle du titre original.

Retour à la référence de la note de bas de page *

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :