ARCHIVÉ : Réponse du Canada à la Commission de l'OMS sur les déterminants sociaux de la santé – Quoi de neuf?

 

Quoi de neuf?

L’équité en santé grâce à l’action intersectorielle : analyse d’études de cas dans 18 pays

« L’équité en santé grâce à l’action intersectorielle : analyse d’études de cas dans 18 pays »
Cette synthèse fait partie d’une initiative conjointe de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) qui vise à accroître les connaissances et l’application de stratégies intersectorielles efficaces.

Le rapport présente une analyse des principales leçons tirées d’études de cas menées dans 18 pays (réalisées dans le cadre de l’initiative) et portant sur l’action intersectorielle dans le domaine de la santé et de l’équité en santé. Parmi les principaux thèmes et leçons retenues figurant dans le rapport, mentionnons les suivants :

  • il est essentiel de démontrer clairement la nécessité de l’action intersectorielle;
  • il est essentiel d’inspirer confiance aux intervenants pour mettre en œuvre et maintenir l’action intersectorielle;
  • il faut que les modèles et les structures d’organisation de l’action intersectorielle revêtent différentes formes, selon le contexte et les conditions;
  • il est nécessaire de suivre les processus en cours et les résultats des efforts intersectoriels;
  • le rôle du secteur de la santé doit être souple.

Au croisement des secteurs

Vous voulez en apprendre davantage sur l'action intersectorielle, la politique publique et la santé? L'Agence de la santé publique du Canada a le plaisir d'annoncer la publication d'une analyse documentaire contenant de l'information sur l'expérience d'universitaires, de décideurs et de praticiens dans ces domaines importants, qui viennent de plus de quinze différents pays.

Au croisement des secteurs - Expériences en action intersectorielle, en politique publique et en santé constitue la première phase d'une initiative canadienne sur l'action intersectorielle pour la santé qui contribuera à la Commission des déterminants sociaux de la santé (CDSS), de l'Organisation mondiale de la Santé, et qui découle de la collaboration entre le réseau régional de l'est et du sud de l'Afrique (EQUINET), le réseau de savoirs sur les systèmes de santé de la CDSS, et de l'Agence de la santé publique du Canada.

Septième réunion des commissionnaires à Genève

La septième réunion de la Commission des déterminants sociaux de la santé s'est tenue à Genève, du 17 au 19 janvier 2007. Le lauréat du prix Nobel, Amartya Sen, et l'ancien président chilien, Ricardo Lagos, figuraient parmi les invités. La réunion visait à examiner les conclusions des rapports provisoires des réseaux de savoirs internationaux, créés dans le but de conseiller la Commission au sujet des approches stratégiques liées aux déterminants sociaux de la santé.

La table ronde a permis de réunir des dirigeants autochtones et des chercheurs afin que ceux-ci discutent des déterminants sociaux de la santé, qu'ils examinent la question de l'autodétermination en tant que déterminant de la santé et qu'ils cernent les priorités d'action, y compris la contribution des Autochtones aux réseaux de savoirs et la collaboration d'autres pays pour la préparation d'un document ou d'une présentation à l'intention de la Commission.

Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie

Le sénateur Wilbert Keon a proposé que le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie soit autorisé à examiner l'incidence des multiples facteurs et conditions qui contribuent à la santé de la population canadienne, mieux connus sous le nom de déterminants sociaux de la santé, et à faire rapport sur la question. Le Comité débutera ses travaux au début de 2007 et présentera son rapport définitif au Sénat en 2009.  

Initiative intersectorielle 

Une analyse documentaire et un nombre limité d'études de cas concernant l'initiative intersectorielle canadienne en matière de déterminants sociaux de la santé sont actuellement en cours. Elles serviront à déterminer les conditions qui permettent aux activités d'atteindre leurs objectifs, de même que les mécanismes utilisés et les obstacles et les difficultés qui empêchent l'efficacité. Le Canada travaille également en collaboration avec le réseau de savoirs sur les systèmes de santé en vue de mieux synthétiser l'information venant des autres pays affiliés à la Commission. 

Participation de la société civile

Le 23 mars se tiendra un forum de discussion réunissant environ 50 intervenants de divers secteurs, dont ceux de la santé, de l'alphabétisation, des affaires autochtones et de la prévention du crime. Le forum aura pour but de mettre en commun les connaissances et les expériences et de chercher de nouvelles idées, de façon à trouver des moyens efficaces pour la société civile et les gouvernements d'améliorer l'état de santé des Canadiens et de réduire les inégalités dans le domaine de la santé dans le cadre d'une initiative concertée en matière de déterminants sociaux.

En 2006, le groupe de référence canadien a présenté la Commission de l'OMS dans le cadre de plusieurs conférences et colloques canadiens importants. Le document What We Have Heard présente un résumé des commentaires des participants sur ce qui doit être fait pour faire progresser le dossier des déterminants sociaux de la santé au Canada. 

Atelier international de consultation des pays partenaires

À la suite de leur rencontre initiale en mai 2006 , les pays partenaires ont tenu une autre rencontre en octobre 2006, à Londres. Les participants y ont principalement discuté du financement des déterminants sociaux de la santé, de l'évaluation par les pairs, de la mortalité et de la santé infantiles et de l'inventaire des pratiques exemplaires relatives à l'initiative intersectorielle. Le Canada participe activement dans tous ces secteurs et prendra part aux activités de suivi.

Arguments économiques à l'appui des déterminants sociaux de la santé

Une rencontre initiale à laquelle ont participé des représentants de l'Angleterre, de la Suède, du Chili, du Canada et de l'OMS s'est tenue en octobre 2006, à l'occasion de la réunion des pays partenaires. Cette rencontre initiale visait à discuter de la possibilité de collaborer en vue d'établir des arguments économiques à l'appui des déterminants sociaux des inégalités en matière de santé. Le Canada organisera une table ronde d'experts afin de faire progresser ces travaux.

PDF

Le principal résultat de la table ronde sera l'élaboration d'un cadre sur l'interdépendance des déterminants, ce qui aidera à cerner les rôles des divers intervenants des gouvernements fédéral et provinciaux et des municipalités, des organisations non gouvernementales et du milieu des affaires, et à établir un terrain d'entente pour s'attaquer à la question des déterminants sociaux de la santé.

Pour consulter d'autres nouvelles concernant la Commission ainsi que ses plus récentes publications, cliquez sur le lien suivant : 
http://www.who.int/social_determinants/fr/index.html.

Pour recevoir des mises à jour par courriel, inscrivez-vous au bulletin de la Commission à : www.who.int/social_determinants/contact/en/index.html.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :