Subvention de santé scolaire pour les jeunes

De : Agence de santé publique du Canada (ASPC)

État actuel : Fermée

La présente invitation à soumettre une demande est maintenant fermée. Pour plus d'informations sur les approches et les initiatives de santé en milieu scolaire, consultez La santé en milieu scolaire - Canada.ca

poster

Affiche sur la subvention pour les jeunes (PDF, 2,42 Mo)

Équivalent textuel

Possibilité de subvention pour les jeunes. Faites un demande dès maintenant pour la Subvention de santé scolaire pour les jeunes. 1 500$, 2 500$, ou 3 500$. Êtes-vous un jeune canadien(ne) âgé(e) de 13 à 19 ans? Un(e) étudiant(e) de la 9e à la 12e année (de la 3e à la 6e secondaire au Québec)? Passionné(e) par les modes de vie sains? Les projets dirigés par les jeunes doivent porter sur une ou plusieurs des priorités suivants :

  • Réduction des méfaits liés à la consommation de substances
  • Saine alimentation et nutrition
  • Santé mentale positive et le bien-être
  • Activité physique
Présentez une demande dès maintenant! (PDF, 1,15 Mo)

La Subvention de santé scolaire pour les jeunes offre aux jeunes Canadiennes et Canadiens ayant entre 13 à 19 ans et inscrits dans une classe de la 9e à la 12e année ou de la 3e à la 6e année du secondaire au Québec l'occasion de présenter une demande pour obtenir l'un des 3 niveaux de financement offerts (1 500 $, 2 500 $ et 3 500 $). L'objectif de la subvention est de favoriser l'adoption d'un mode de vie sain à l'école et d'en faire la promotion par l'intermédiaire de projets menés et inspirés par des jeunes. Les initiatives doivent se concentrer sur l'une ou plusieurs des priorités de l'ASPC suivantes :

Qui peut présenter une demande

Pour présenter une demande vous devez :

Présenter une demande

  1. Consulter le Guide du demandeur de subvention pour les jeunes.
  2. Télécharger et remplir la Demande de subvention pour les jeunes
  3. Envoyer la demande remplie à school.health.grant-subvention.sante.scolaire@phac-aspc.gc.ca.
  4. Pour obtenir des conseils, de l'aide et des idées, n'hésitez pas à passer en revue la foire aux questions sur la subvention pour les jeunes, le Livret de planification pour les jeunes et les exemples d'anciens projets.

Renseignements additionnels:

Date limite et calendrier

Veuillez noter que la date limite a été prolongé et que nous acceptons les demandes jusqu'au 6 novembre 2023 (12 h HNE). En outre, si d'autres possibilités de financement se présentent, nous pourrions être en mesure d'accepter d'autres demandes.

Vous ne pouvez présenter qu'une seule demande par appel de demandes.

L'Unité des politiques et de partenariats des jeunes examinera les demandes et communiquera les décisions directement par courriel aux demandeurs. De plus, elle fournira de l'information sur les prochaines étapes. On demandera aux candidats retenus de mener à bien leur projet et de soumettre un rapport de projet au plus tard le 16 juin 2024.

Contactez-nous

Pour en savoir plus sur la Subvention de santé scolaire pour les jeunes, si vous avez d'autres questions ou si vous avez simplement besoin d'un coup de main, communiquez avec nous à school.health.grant-subvention.sante.scolaire@phac-aspc.gc.ca.

Projets pour les jeunes anciennement financés

« Nouer des liens » : Club étudiant de baladodiffusion

Destiné aux jeunes et à leurs familles, ce balado animé par des élèves avait pour but de communiquer de l'information et des connaissances fiables sur des sujets relatifs à un mode de vie sain aux élèves et à leurs familles, d'encourager les élèves à nouer des liens et de renforcer le sentiment d'appartenance des élèves au sein de la communauté scolaire. Le balado faisait la promotion d'activités parascolaires, soulignait les bons coups des élèves, ce qui favorisait l'engagement étudiant et a aidé à la création d'un autre club étudiant de baladodiffusion animé par des élèves qui offrait des occasions d'apprentissage étudiant novatrices.

EASE (Favoriser l'accès aux sports pour tous)

Les élèves et le personnel scolaire ont pu participer à un atelier organisé par les jeunes et animé par une organisation communautaire afin d'apprendre comment valoriser les jeunes vivant avec un handicap, ce qui a mené à la tenue d'une journée de sports intra-muros afin de mettre en pratique les connaissances nouvellement acquises. Le projet avait pour but de sensibiliser les élèves et le personnel scolaire au sujet des élèves ayant des besoins particuliers et d'encourager l'adoption de mesures inclusives afin que les activités physiques et les sports soient accessibles à tous les élèves. Le projet visait à susciter l'empathie et améliorer la compréhension à l'égard de vivre avec un handicap ainsi qu'enseigner aux leaders étudiants en éducation physique comment interagir de façon plus compatissante avec les élèves vivant avec un handicap.

La santé mentale sans obstacle

Des leaders étudiants ont animé une série d'ateliers mensuels qui servaient à la fois d'espace sûr pour les élèves et de source d'information sur les ressources scolaires offertes aux jeunes nouvellement arrivés au pays. Le projet avait plusieurs buts : déstigmatiser la tenue de conversations sur la santé mentale au sein de la communauté scolaire et à la maison; aider les élèves immigrants, réfugiés et nouvellement arrivés à se sentir plus accueillis à l'école et supprimer les obstacles culturels et linguistiques à l'accès aux ressources de bien-être; accroître les connaissances générales des élèves en matière de santé mentale.

Projet contre l'intimidation

Les jeunes ont élaboré de nombreuses activités dans le cadre du projet, notamment des exposés de 30 minutes présentés à chaque classe de l'école, une séance avec un conférencier qui a enseigné le pouvoir de guérison de la danse, une période de questions, une démonstration d'une danse culturelle autochtone et une séance communautaire en soirée. Le projet a mené à une prise de conscience sur l'intimidation omniprésente au sein des communautés autochtones, a aidé les victimes d'intimidation à ne plus se sentir seules et a apporté de l'espoir à celles-ci.

Soutien aux élèves de la communauté 2ELGBTQI+

Bon nombre d'activités différentes ont été animées par les jeunes, notamment : des ateliers pour démystifier et déstigmatiser la santé mentale, présenter des stratégies pour exercer la pleine conscience et expliquer l'importance d'une nutrition saine; un spectacle de musique avant des examens afin d'offrir aux élèves un moment de détente ensemble; la création de macarons avec divers drapeaux de la communauté 2ELGBTQI+ et divers pronoms; la préparation de ressources sur des sujets relatifs au bien-être, comme la communication saine, l'importance d'un bon sommeil et les services offerts au sein de la communauté. Le projet visait à communiquer des stratégies d'adaptation aux élèves faisant partie de la communauté 2ELGBTQI+ afin de soutenir leur santé mentale et leur bien-être et de les aider à affirmer leur identité.

Information et services supplémentaires

Pour en savoir plus sur l'éducation, la formation, l'emploi, le bénévolat et les possibilités de faire entendre votre voix, jetez un coup d'œil à la page Les jeunes au Canada.

On encourage les intervenants à prendre connaissance de notre trousse pour les médias sociaux et les ressources promotionnelles, notamment une affiche et une vidéo, pour la subvention de santé scolaire pour les jeunes.

Note de bas de page *

Le bien-être peut être interprété de manière plus large pour inclure d'autres aspects qui ont une incidence sur le bien-être dans votre école comme une utilisation saine des médias sociaux, le sentiment d'appartenance à votre école, de relations saines, l'expression de l'identité sociale, etc.

Retour à la référence de la note de bas de page *

Note de bas de page **

Seulement quelques écoles offrent la 6e année du secondaire au Québec. Les élèves inscrits à un Collège d'enseignement général et professionnel (Cégep) ne sont pas admissibles.

Retour à la référence de la note de bas de page **

Détails de la page

Date de modification :