Vaccination des enfants : À quoi s’attendre lors de la visite de vaccination

Que vous soyez inquiet à propos de la visite de vaccination de votre enfant est tout à fait normal. Savoir à quoi vous attendre apaisera vos craintes et rendra votre expérience et celle de votre enfant plus positives.

Sur cette page

Avant la vaccination

Consultez votre fournisseur de soins de santé ou les autorités de santé publique pour déterminer quand vous devez prendre rendez-vous. Vous devez également connaître les mesures mises en place pour administrer en toute sécurité les vaccins pendant la pandémie de COVID-19.

Contactez l'autorité de santé publique de votre province ou territoire

Carnet de vaccination

Gardez le carnet de vaccination de votre enfant dans un endroit sûr afin de pouvoir le retrouver facilement en cas de besoin. À l'occasion, on risque de vous demander de fournir une preuve de vaccination pour votre enfant.

Avant de commencer l'école ou la garderie, il peut être nécessaire de fournir le carnet de vaccination à jour de votre enfant. En outre, ce carnet est utile si vous amenez votre enfant voir un autre fournisseur de soins de santé.

Si votre enfant est malade ou a de la fièvre le jour où il doit être vacciné, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé. En général, cela n'empêche pas de procéder à la vaccination, mais votre fournisseur pourra vous aider à prendre une décision.

En savoir plus :

Aide-mémoire pour la visite de vaccination de votre enfant

  1. Prenez un rendez-vous avec votre fournisseur de soins de santé ou l'autorité locale de santé publique.
  2. Apportez le carnet de vaccination de votre enfant à votre rendez-vous.
    • Si votre enfant n'a pas encore de carnet de vaccination, votre fournisseur de soins de santé vous en remettra un.
  3. Prenez un rendez-vous pour la prochaine vaccination de votre enfant avant de quitter le cabinet du fournisseur de soins de santé.
  4. Notez ce rendez-vous sur le calendrier de votre téléphone portable ou sur celui de la maison pour vous souvenir.

Élaborez un plan pour réduire la peur et la douleur liées aux aiguilles

Parlez à votre enfant de la vaccination en utilisant un langage adapté à son âge. Dites-lui ce qui va se passer et ce qu'il va ressentir. Essayez d'utiliser des mots tels que « pression » ou « coup » pour décrire les sensations. Évitez les informations trompeuses telles que « ça ne fera pas mal ».

Répondez aux questions de votre enfant et dites-lui ce que vous ferez pour contribuer à améliorer son expérience.

Choisissez des stratégies qui tiennent compte des besoins et des préférences de votre enfant en matière d'adaptation et apportez-les avec vous. Essayez :

  • distraction (jouets, jeux, musique, parler ou chanter)
  • techniques de relaxation (respiration profonde par le ventre)
  • médicaments anesthésiants pour la peau appelés « anesthésiques topiques »
    • ces médicaments atténuent la sensation de l'aiguille et sont disponibles en pharmacie sans ordonnance.
    • le médicament doit être appliqué 30 à 60 minutes avant le rendez-vous, donc prévoyez à l'avance

En savoir plus :

Pendant la vaccination

Votre fournisseur de soins de santé risque de vous poser des questions sur la santé de votre enfant, pour savoir par exemple s'il a des allergies ou des problèmes de santé. Parlez à votre fournisseur de soins de santé de toute question ou préoccupation que vous pourriez avoir au sujet des vaccins ou de ce à quoi vous attendre pendant et après le rendez-vous.

Il existe un certain nombre de moyens pour aider à gérer la douleur ou l'anxiété pendant la vaccination. L'utilisation de plusieurs approches peut aider à prévenir toute anxiété ou douleur pendant la vaccination.

En savoir plus :

Bébés et enfants de moins de 3 ans

  • Soyez présent pendant l'intervention, restez positif et soyez attentif à votre enfant pour l'aider à se sentir en sécurité et soutenu.
  • Si vous allaitez votre enfant, faites-le avant, pendant et après la vaccination.
  • Pour les nourrissons qui ne sont pas allaités, envisagez de leur donner un peu d'eau sucrée dans la bouche avant l'administration du vaccin.
  • Envisagez d'appliquer des médicaments anesthésiants pour la peau.
  • Tenez votre enfant sur vos genoux dans une position de soutien, par exemple en position assise ou semi-assise.
    • Les bras ou les jambes qui reçoivent les vaccins doivent être exposés (aucun vêtement ne doit les recouvrir).
  • Apportez un réconfort physique pendant la vaccination, par exemple en câlinant votre bébé ou en le plaçant fermement sur vos genoux pour l'aider à se sentir calme.
  • Utilisez une distraction, comme :
    • jouets
    • faire des bulles
    • jouer de la musique
    • montrer du doigt une image ou un objet dans la pièce

En savoir plus :

Enfants âgés de 3 à 17 ans

  • Soyez présent pendant l'intervention, restez positif et soyez attentif à votre enfant pour l'aider à se sentir en sécurité et soutenu.
  • Envisagez des stratégies qui répondent aux besoins et aux préférences de votre enfant en matière d'adaptation, par exemple :
    • distraction (appareil électronique, jouets, jeux, musique, parler ou chanter)
    • techniques de relaxation (respiration profonde par le ventre)
    • médicaments anesthésiants pour la peau
  • Faites en sorte que votre enfant soit assis en position verticale pendant la vaccination.
    • Il peut être nécessaire de tenir votre enfant dans une position de soutien pour l'aider à se sentir à l'aise et à rester immobile.
  • Demandez à votre enfant de détendre son bras en le laissant lâche et remuant comme des spaghettis cuits.
  • Si votre enfant se sent faible ou étourdi, encouragez-le à serrer ses jambes l'une contre l'autre pendant 15 secondes ou jusqu'à ce qu'il ait chaud au visage.
    • Ensuite, dites-lui de :
      • détendre les muscles et de répéter plusieurs fois l'exercice ou jusqu'à ce que les symptômes disparaissent ou
      • s'allonger

En savoir plus :

Si votre enfant a un niveau élevé de peur des aiguilles, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé.

Votre enfant peut bénéficier d'un traitement de la peur des aiguilles auprès d'un spécialiste tel qu'un psychologue. Traiter la peur des aiguilles peut aider les enfants à accepter la vaccination et les autres interventions utilisant des aiguilles.

Après la vaccination

Vous pouvez donner un médicament à votre enfant pour atténuer les effets secondaires les plus courants comme la douleur et la fièvre. Demandez conseil à votre fournisseur de soins de santé.

Enfin, n'oubliez pas de prendre un rendez-vous pour le prochain vaccin de votre enfant avant de partir.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :