Vaccination des enfants : Choisir de faire vacciner son enfant

Sur cette page

Vaccination contre la COVID-19

Bien que les données probantes indiquent que les enfants infectés par la COVID-19 présentent généralement des symptômes légers, les personnes de tout âge peuvent tomber gravement malades. Les vaccins sont essentiels pour mettre fin à la pandémie. Il est important que toutes les personnes, y compris les adolescents de 12 à 18 ans, se fassent vacciner contre la COVID-19 lorsque leur tour viendra.

Les vaccins contre la COVID-19 seront offerts gratuitement à toutes les personnes appartenant aux groupes d'âge autorisés au Canada au cours de l'année 2021.

D'autres essais cliniques sont en cours pour déterminer l'innocuité et l'efficacité des vaccins contre la COVID-19 chez les enfants et les jeunes de moins de 12 ans.

Pour en savoir plus à ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Vaccins contre la COVID-19 approuvés pour les adolescents

Le vaccin de Pfizer-BioNTech est actuellement approuvé pour les personnes de 12 ans et plus.

Fonctionnement les vaccins

Les vaccins aident à réduire les risques d'infection chez votre enfant. Ils agissent de concert avec les défenses naturelles de l'organisme pour développer une protection contre une maladie.

Les principales composantes d'un vaccin sont appelées antigènes. Une fois dans le corps, les antigènes causent une réaction du système immunitaire en créant :

Cela aide à détruire des germes précis qui pourraient rendre votre enfant malade.

La vaccination préviendra la maladie ou en minimisera les effets.

Si votre enfant n'est pas vacciné contre ces germes, il peut tomber gravement malade. C'est parce que son système immunitaire n'a pas été préparé à combattre les germes.

Méthodes d'administration des vaccins

La plupart des vaccins sont administrés par injection au moyen d'une aiguille dans le bras ou la cuisse. Certains vaccins, comme celui pour le rotavirus, sont donnés par la bouche. Il existe également un vaccin contre la grippe pour les enfants qui est donné par vaporisation dans le nez.

Certains vaccins sont administrés séparément. D'autres, comme le vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (RRO), protègent contre trois maladies en une seule injection.

Le système immunitaire de votre enfant peut apprendre grâce à plus d'un vaccin à la fois. Par exemple, les bébés peuvent répondre à 10 000 antigènes différents en même temps.

Efficacité des vaccins

Les vaccins de routine actuellement disponibles au Canada peuvent protéger votre enfant contre 15 maladies graves. La plupart de ces vaccins destinés aux enfants offrent une protection à plus de 90 % contre la maladie.

Les vaccins sont sûrs, mais comme tout médicament ou supplément, ils peuvent entraîner des effets secondaires.

Bien que la plupart des enfants acquièrent une forte immunité après la vaccination, certains peuvent acquérir seulement une protection partielle.

Dans de rares cas, ceux qui n'ont acquis qu'une protection partielle après la vaccination peuvent être infectés et contracter la maladie. Toutefois, la vaccination permet de prévenir des maladies graves et des conséquences sérieuses, y compris la mort.

Immunité collective et prévention des maladies

Plus il y a de personnes vaccinées dans la communauté, plus le risque d'infection est faible pour celles qui :

Cela signifie que lorsque vous faites vacciner votre enfant, vous le protégez et protégez également son entourage.

L'immunité collective aide à protéger les personnes plus à risque de contracter la maladie et d'être victimes de graves complications ou même d'en mourir, comme les :

Raisons qui rendent la vaccination nécessaire

Les vaccins ont réussi à abaisser considérablement les taux d'incidence de certaines maladies dans les pays dotés de solides programmes de vaccination.

Pour certaines des maladies évitables par la vaccination (comme la rougeole, les oreillons et la polio), il n'existe aucun traitement ni cure. Les personnes atteintes peuvent :

Malgré l'amélioration des conditions de vie et des pratiques d'hygiène modernes, la vaccination demeure très importante pour la prévention des maladies infectieuses qui pourraient rendre votre enfant très malade.

Certaines maladies sont devenues rares au pays grâce à des taux élevés de vaccination à long terme au sein de la population. Parmi celles-ci, on trouve notamment la :

Néanmoins, ces maladies existent toujours ailleurs dans le monde. Les personnes qui habitent ou qui voyagent dans des pays où ces maladies sont toujours présentes peuvent être infectées. Elles peuvent importer et disséminer ces maladies à leur retour au Canada. Des taux élevés de vaccination contre ces maladies permettent de prévenir une nouvelle propagation ou de nouvelles éclosions.

La meilleure façon de protéger la santé de vos enfants est de prévenir ces maladies en premier lieu en gardant leurs vaccins à jour. Voici quelques exemples :

Rougeole

À l'échelle mondiale, la rougeole reste une cause importante de mortalité chez les enfants (89 780 cas en 2016). Une seule personne atteinte de rougeole peut infecter très rapidement de 12 à 18 personnes non vaccinées.

La rougeole est une maladie très contagieuse. Vous pouvez la contracter en entrant dans une pièce où une personne infectée a éternué une heure avant.

Apprenez-en davantage sur la rougeole.

Coqueluche (toux coquelucheuse)

Au Canada, les infections comme la coqueluche sont en hausse. Il s'agit d'une maladie grave et potentiellement mortelle, en particulier pour les bébés. Environ la moitié des bébés infectés doivent être hospitalisés.

Apprenez-en davantage sur la coqueluche.

Tétanos

Le tétanos est causé par un germe que l'on trouve dans la terre et la poussière. Toute personne non vaccinée peut contracter la maladie si elle a une plaie ouverte et qu'elle entre en contact avec ces germes. Bien que la maladie soit rare au Canada, elle est grave et peut causer la mort. C'est une maladie pour laquelle il n'existe aucun traitement.

Apprenez-en davantage sur le tétanos.

Affiche à partager

vignette

Télécharger l'affiche montrant que les vaccins fonctionnent

Cette affiche compare le nombre de cas de 6 maladies évitables par la vaccination au Canada avant et après l'introduction des vaccins.

Liens connexes

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

Qu’est-ce qui n’allait pas?

Vous ne recevrez aucune réponse. Les numéros de téléphone et les adresses électroniques seront supprimés.
Maximum de 300 caractères

Merci de vos commentaires

Date de modification :