Mise à jour du gouvernement du Canada sur la COVID-19 à l'intention des Autochtones et de leurs communautés

Communiqué de presse

Le 31 décembre 2020 — Territoire traditionnel algonquin non cédé, Ottawa (Ontario) — Services aux Autochtones Canada

Services aux Autochtones Canada surveille de très près le nombre de cas de COVID-19 signalés dans les communautés des Premières Nations partout au pays. Au cours de la semaine du 20 au 26 décembre, le nombre de nouveaux cas déclarés n'a pas dépassé le nombre de nouveaux cas de la semaine précédente. Le Ministère a récemment observé une réduction du nombre de nouveaux cas de COVID-19 signalés dans les communautés des Premières Nations avec 600 nouveaux cas signalés au cours de la semaine du 20 au 26 décembre, contre 1 219 nouveaux cas signalés au cours de la semaine du 6 au 12 décembre.

En date du 30 décembre, Services aux Autochtones Canada (SAC) dispose des données ci-dessous concernant les réserves de Premières Nations :

  • 8 493 cas positifs à la COVID-19;
  • 3 039 cas actifs;
  • 5 373 cas rétablis;
  • 81 décès.

Il y a au total 31 cas positifs confirmés au Nunavik, au Québec, tous se sont rétablis. En date du 30 décembre, le gouvernement du Nunavut signale 3 cas actifs et un total de 266 cas confirmés de COVID-19. Au total, 262 personnes se sont remises du virus, et des quatre communautés touchées, seules Arviat et Whale Cove ont encore des cas actifs.

Divers partenaires doivent coordonner leurs efforts pour l'administration d'un vaccin contre la COVID-19. C'est pourquoi SAC travaille en étroite collaboration avec des partenaires autochtones, provinciaux et territoriaux pour adopter une démarche intégrée, coordonnée et conjointement élaborée favorisant l'accès des Autochtones et de leurs communautés à un vaccin contre la COVID-19. En outre, le personnel régional de SAC a mis en place des tables régionales trilatérales de cogestion où peuvent avoir lieu d'autres échanges sur la planification des vaccins contre la COVID-19. Une étroite collaboration, un partage de données et d'information et des solutions novatrices seront nécessaires pour maximiser l'impact positif de l'immunisation parmi les communautés autochtones, y compris dans les centres urbains.

L'approbation par Santé Canada, la semaine dernière, du deuxième vaccin contre la COVID-19, fabriqué par Moderna, est une étape importante pour accroître l'offre de vaccins dans tout le pays. Les exigences de stockage et de manipulation du vaccin Moderna sont telles qu'il est possible de le distribuer aux communautés autochtones isolées et éloignées, y compris des communautés dans les territoires. Le vaccin sera ainsi distribué dans les territoires et l'Inuit Nunangat et aux communautés autochtones vulnérables, isolées et éloignées.

À l'approche de la nouvelle année, chacun doit poursuivre ses efforts pour assurer sa sécurité et celle de sa famille, tout en protégeant les populations et les communautés à haut risque. Alors que l'arrivée d'un vaccin marque une évolution importante, tout le monde doit continuer à avoir des contacts étroits qu'avec les membres de leur ménage, en plus de limiter leurs sorties aux courses et aux autres activités essentielles. Il est nécessaire d'appliquer des pratiques de santé publique : rester à la maison et s'isoler si des symptômes apparaissent, si on est infecté ou si on se fait demander de s'isoler; maintenir une distance physique; porter un masque lorsqu'on interagit avec une personne de l'extérieur de son ménage (y compris à l'intérieur et à l'extérieur) et nettoyer fréquemment ses mains et les surfaces, en plus de tousser dans son coude ou dans un mouchoir.

Le gouvernement du Canada reconnaît l'apport des travailleurs de première ligne qui mettent chaque jour leur sécurité en jeu pour assurer celle des familles, des jeunes et surtout des aînés, et il les remercie. Leur dévouement et leur travail acharné ont permis de réduire le nombre de cas confirmés de COVID-19.

Comme le nombre de cas de COVID-19 est en hausse partout au pays, le risque de propagation augmente. Nous encourageons tous les membres des communautés à appuyer leurs dirigeants et à respecter les mesures de santé publique communautaires et provinciales, qui se sont avérées efficaces pour sauver des vies. Tout le monde peut contribuer à limiter la propagation de la COVID-19 en prenant de sages décisions et en suivant les mesures de santé publique recommandées.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Marie-Emmanuelle Cadieux
Directrice des communications
Cabinet du ministre des Services aux Autochtones
marie-emmanuelle.cadieux@canada.ca

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Participez à la conversation sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Facebook : @GCAutochtonesEnSanté

Twitter : @Min_ServAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir de l'information ou pour vous abonner, visitez le www.sac.gc.ca/filsRSS.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :